lundi 15 mai 2017

Les héritiers d'Enkiviev, tome 4 : Le sanctuaire d'Anne Robillard



Présentation de l'éditeur : Invoqués par Hawke, les Sholiens reviennent graduellement à la vie et construisent un sanctuaire dans la falaise de Shola où ils préparent l’avènement du dieu unique… Dans les mondes célestes, rien ne va plus! La déesse mère ordonne à ses petits-enfants de régler leurs différends entre eux, sinon elle leur retirera tous leurs pouvoirs.
Onyx continue de chercher sa fille, mais sa piste est de plus en plus floue. Forcé de rentrer chez lui les mains vides, il a bien vite recours à la sorcellerie pour obtenir les réponses qu’il cherche.
Entretemps, le jeune Wellan fait d’étonnantes découvertes sur les origines des gens qui l’entourent…







Il y a des choses qui ne  changeront jamais

Quand tout va mal, vous pouvez être sûrs de quelques petites choses  dans la vie des chevaliers. Onyx va partir en pestant, envers et contre tout, vers la source du danger. Suivi de peu en  général par Hadrian et donc de Jenny et ils vont souvent se prendre une déculottée.  Pendant ce temps là,  Wellan va faire des recherches, quitte à partir en quête solo pendant un temps, et là  il va faire une révélation de malade. Hawke va faire son job de magicien, Lassa va trouver une solution pacifique et Swan va boter les fesses  d'Onyx.

Vous allez me dire que partant de ce schéma,  on va grave s'ennuyer pendant ce tome. Que je vous rassure de suite, l'objectif d'Anne Robillard n'est pas de vous endormir devant votre bouquin.  Il a plusieurs objectifs. Déjà je pense que pour établir son univers,  elle a besoin d'une trame réconfortante,  et je dois dire que pour  nous ça marche. On est dans un ensemble rassurant, ce qui fait qu'on ne stresse pas de trop sur tout ce qui va se passer de chelou  par la suite. Ensuite, n'oublions pas que nous sommes sur une saga jeunesse donc il faut que nos jeunes lecteurs puissent avoir des repères pour ne pas trop être paumés.  Enfin, vu la complexité du panthéon qu'elle nous prépare,  on a besoin de quelques vacances tout de même. 



Le panthéon, on y vient

Si vous rêviez de savoir la complexité du panthéon sur ce monde, c'est  le moment de vous accrocher à votre petite culotte.  Tout ce que nous savions des lézards n'était qu'une petite partie de l'iceberg. On a une mythologie faite aux petits oignons et je rêve d'un schéma que l'auteure voudra bien nous remettre un jour.  On a donc des possibilités infinies concernant les prochains tomes....

Qui plus est, on a Hawke qui nous a réveillé  les Sholiens.  Et je dois vous dire que cela présage un énorme bordel d'intrigues complètement farfelues.  Déjà qu' on ne sait plus bien qui est l'enfant de qui et qui est du panthéon de qui.  En gros, si vous vous demandez si elle va faire plus fort dans les prochains tomes, je vous dirai que tous les ingrédients sont là et qu'on risque de ne pas s'ennuyer.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire