jeudi 24 novembre 2016

Les élus, tome 2 : Légende Céleste de Inès L.B.



Présentation de l'éditeur : Eileen vient d’avoir seize ans. Après une première année de Seconde mouvementée au cours de laquelle elle a découvert qu’elle était une Élue, a rencontré son ange gardien et a dû combattre deux Ombres aussi puissantes que terrifiantes, elle n’aspire plus qu’à une seule chose : qu’on la laisse tranquille avec son ange gardien ! Malheureusement, les choses ne sont pas toujours aussi simples. La rentrée approche et cette nouvelle année promet d’être riche en émotions : une nouvelle vie dans une nouvelle maison, des entraînements intensifs avec Ange, la découverte – enfin ! – du Monde Céleste, des sorties entre amis, des rires, des larmes et… une Légende. Eileen parviendra-t-elle à garder secrète sa relation avec son ange gardien ? Quel sombre secret les menace ? L’amour sera-t-il plus fort que la haine ?




Comment ça tu as lu le tome 2 ?

Mais oui. Inès a eu l'extrême gentillesse de me l'envoyer puisque j'ai eu l'extrême surprise de bien aimer le tome 1 alors qu'on parlait de lecture jeunesse adolescente ET d'histoire d'amour. Le combo pas forcément gagnant pour ma part. Et je dois dire que l'évolution du personnage pour ce tome 2 vaut la peine qu'on s'y risque. Voire même qu'on attende impatiemment un tome 3. Et pourquoi donc me diriez vous ? Parce que mon chat adoré m'a tenu la pattoune pendant toute la lecture (et là, seule Inès comprendra cette allusion sortie de nulle part)?

Non. Parce que tous les codes du genre romantique à la Roméo et Juliette, en veux tu en voilà, l'auteure s'est amusée à les détourner pour servir son intrigue. Et là j'ai envie de dire : en voilà une auteure intelligente. Aussi, au lieu de suivre une romance basique entre une Elue et un Ange que personne doit savoir sinon tout le monde va mourir dans d'atroces souffrances, on se pose de bonnses questions : pourquoi donc cet interdit ? Non mais on n'est plus au Moyen Age ! Si deux adolescents décident de s'aimer, on les laisse et point barre. Surtout des anges qui interdissent d'aimer. Cette blague !!!!!!


Le traitement des flirts adolescents très bien tournés.

Parce qu'il y a aussi de la matière dans tous ces flirts vagabondant. Mais oui ! Il y a tout d'abord des sujet que tout ado va pouvoir aborder tranquillou en lisant son bouquin. Le premier : la jalousie. Imaginons un couple (dans un groupe d'adolescents, comme je suis originale). Tout se passe bien jusqu'à ce que la nana devienne jalouse. Tout le monde va faire un hochement de tête négatif en se disant que c'est pas bien. Oui, on est d'accord, c'est pas bien mais l'ado de base qui va te lire ça, il ne va pas comprendre pourquoi ce n'est pas bien et comment il faut changer. Et bien, cher ado qui va souffler et rouler des yeux en lisant une chronique de vieille, Inès est là pour t'expliquer comment la jalousie qui va trop loin peut te bousiller ton couple et même qu'elle t'explique les raisons de la jalousie. Et ouai.

Autre débat super important : la première fois. Je sais, vous allez encore rouler des yeux. Soyons clairs. Quand on était ado, la première fois, soit on y passait vite fait soit on s'en faisait une montagne. En se demandant des tas de choses les plus farfelues (personne ne nait avec un mode d'emploi). Et bien, au risque de vous paraître un peu professorale, si vous lisez ce livre, vous comprendrez aussi pas mal de truc.


De l'importance des dialogues dans ce livre.

Et oui madame. Trois paragraphes au lieu des deux habituels. Cela montre à quel point le livre peut être important alors on lit tout. Quand vous lisez un roman jeunesse et quand c'est écrit par une grande personne. Là où le bas blesse, c'est souvent les dialogues et les réactions. Tout paraît faussé. On ne sait pas pourquoi mais c'est comme ça et cela prouve aussi que l'écriture des dialogues n'est pas donnée à tout le monde.

Ici, détendez vous. Inès sait se mettre à la place d'une jeune personne de 16-17 ans et ne lui donne pas un comportement de jeune fille qui a 25 ans avec des tonnes de responsabilités, ce qui fausse totalement le fait qu'on s'identifie au personnage. Ici, tout se fait en douceur et je dirai même, à 34 ans, j'ai pu m'identifier mon moi de 16 ans à Inès avec mes préoccupations, mes envies, mes frayeurs, la totale.

En bref : une saga à découvrir. Même que je vais mettre des petits coeurs parce que j'ai vraiment apprécié les scènes d'action, les scènes d'intrigue, la totale. Je ne me suis pas ennuyée et je lirai avec plaisir le tome 3

1 commentaire:

  1. Un coup de coeur pour ma part avec ce deuxième volet plus mature que le premier.
    J'ai hâte de découvrir le 3!

    RépondreSupprimer