mercredi 16 novembre 2016

Le beau XVIeme siècle de Simone Bertière

Présentation de l'éditeur : Quelle place était faite aux reines dans la France régie par la loi salique ? Epouses ou mères du roi régnant, vouées à la seule procréation ou associées au gouvernement, timides ou impérieuses, elles offrent dans leur diversité une image contrastée de ce que fut leur condition. Après le " beau XVIe siècle ", où elles concourent au rayonnement de la monarchie mais n'accèdent que rarement aux responsabilités, voici les " années sanglantes ", dont l'horreur culmine à la Saint-Barthélemy : trente-cinq ans de guerres civiles, alimentées par les ambitions nobiliaires et le fanatisme religieux, tandis qu'agonise la dynastie des Valois. Pour les cinq ici concernées, la vie privée est désormais indissociable des péripéties qui déchirent la France. Trois d'entre elles sont entrées dans la légende. Omniprésente, la reine mère Catherine de Médicis, que le veuvage métamorphose en homme d'Etat, dirige le royaume au nom de ses fils. Elle pèse de tout son poids sur le destin des autres. Sa première bru, Marie Stuart, et sa plus jeune fille Marguerite de Valois - la fameuse " Margot " - se brûlent aux feux de l'amour et de la politique. A côté d'elles, la douce Elisabeth d'Autriche ne compte guère. Mais Louise de Lorraine, épouse aimante et aimée de Henri III, est à redécouvrir. Adoptant tour à tour le point de vue de chacune d'elles, mais scrupuleusement fidèle à l'histoire, ce récit vif et animé tente de ressusciter la tragédie des guerres de religion, mais aussi d'en démonter les ressorts et de mettre en lumière le rôle qu'y jouèrent les femmes.



Comme une envie de relire mes vacances.

C'était en allant au Château des Ducs de Nantes que j'ai acheté ce livre à la bibliothèque souvenir. Parce qu'à chaque fois que nous partons en vacances faire du tourisme, on achète un livre et un magnet pour le frigo (ne cherchez pas. Chacun a ses petits rituels).



Et c'est dans ce fabuleux château reconverti en musée que nous avons bien passé les trois quart de notre journée Nantaise. J'ai passionnément adoré ce musée qui montrait toutes les époques, Nous avons appris des tas de choses et les enfants n'ont pas arrêté de courir. Bref. C'était top et choisir un livre sur Anne de Bretagne ainsi que d'autres reines de France ne me paraissait absolument pas anodin, histoire de poursuivre un peu la visite chez moi.


Des reines bien plus qu'impliquées.

Ce que j'ai particulièrement aimé dans cette lecture, c'est que c'est extrêmement facile d'accès. En effet, Simone Bertière nous raconte l'Histoire de ces reines dont on connait si peu, finalement, comme si elle nous racontait un peu l'histoire de sa famille. C'est une écriture facile à lire, mais ce n'est pas comme beaucoup de livres plus ou moins d'inspiration historique, c'est à dire bourré de romances. Et pourtant, j'aime bien m'en faire un quelques fois. Il faut dire que cela fait rêver.

Bref, si vous avez envie de connaître le destin des reines de France du XVI° siècle mais sans non plus vous prendre la tête comme pas deux. Dirigez vous vers ce diptyque. Il est très bien fait et vous ne vous ennuierez pas une seule seconde.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire