mardi 8 novembre 2016

Bourbon Kid, tome 5 : Le Pape, le Kid et l'Iroquois d'Anonyme

Présentation de l'éditeur : Vous aimez Grease, le Pape et les psychopathes ? La rencontre explosive du Boubon Kid et du tueur à l'Iroquoise... D'un côté, le Bourbon Kid, tenant du titre du tueur en série le plus impitoyable et le plus mystérieux que la terre n'ait jamais porté. De l'autre, avec plus d'une centaine de victimes à son actif, l'Iroquois, blouson de cuir rouge, masque d'Halloween surmonté d'une crête, challenger et sérieux prétendant au titre.
Le combat s'annonce terrible. Dans les coulisses : une organisation gouvernementale américaine top secrète spécialisée dans les opérations fantômes, une nonne, un sosie d'Elvis, quelques Hells Angels et une cible de choix pour nos psychopathes frénétiques : le pape, en voyage secret aux Etats-Unis. Sur la musique de Grease, nous vous convions au spectacle littéraire le plus déjanté de la décennie.







Quand le Bourbon Kid se sociabilise et va intégrer la joyeuse bande des Dead Hunters (et pas Eaters)


Je ne pensais pas qu'un jour je le dirai ou même je l'écrirai : Le Bourbon Kid partage extrêmement bien la vedette ! Et il faut dire tout de même que Anonyme lui a choisi des compagnons d'enfer : L'Iroquois, le sosie d'Elvis, un ancien boss des Hell Angels.... On retrouve la fraicheur et la candeur de Bébé qui me fait toujours autant rire. Même si maintenant, elle ne peut faire du Dirty Dancing puisqu'elle joue dans une comédie musicale sur Grease. Il y a d'ailleurs des scènes d'anthologie et de références sur tout ceci.

Et donc, dans ce roman, il y a plein de choses, pleins d’interactions et on a presque l'impression de ne pas avoir assez de Bourbon Kid. Parce qu'on l'aime avec son sweet à Capuche, le fait qu'il allume ses cigarettes sans briquet, sa manière d'aller directement dans le tas. Maintenant, on sent qu'il réfléchit un peu plus, voire qu'il se socialise un chouilla. Et c'est peut être pas plus mal parce que je me suis tordue de rire pendant toute cette lecture expresse avec Yumi



L'humour noir, l'humour gras, l'action et le sang sont toujours au rendez vous.

Et ceux qui ont lu ce livre sauront à quel point le jouet à l'intérieur du Kinder peut être important. Bref, les Dead Hunters sont drôles, il y a une belle osmose entre eux. C'est un groupe d'escouade encore pire que la Suicide Squad (d'ailleurs, si on pouvait faire une belle adaptation cinéma de toute cette saga, ce serait très apprécié les gars). Bref. Ce roman, c'est de la pépite en barre. Je n'ai absolument pas pu me décider sur un passage préféré car tout est excellent.

Si vous aimez cette saga, foncez, car vous vous régalerez à le lire, tout simplement. Le Bourbon Kid est une saga incontournable, unique et je n'ai qu'une hâte, c'est que l'auteur nous trouve un autre tome à raconter. Avec ses références pops, avec ses jeux de mots et ses scènes d'action.

2 commentaires:

  1. Si je ne m'abuse c'est "Dead Hunter" (chasseurs de Morts). Tout à fait d'accord avec l'article sinon, je rêve d'une suite ! Ou d'un autre délire tout aussi tordu ❤

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ! Je me disais bien lorsque je l'écrivais, qu'il y'avait un problème dans le nom. Mais sans mettre le doigt dessus :))

      Supprimer