mercredi 16 novembre 2016

A.N.G.E., tome 1 : Antichristus d'Anne Robillard

Présentation de l'éditeur : À l'insu des habitants de la Terre, des hommes et des femmes travaillant pour l'Agence Nationale de Gestion de l'Étrange (mieux connue sous le nom de l'A.N.G.E.) veillent sur l'humanité. Peu importe le pays où ils sont affectés, ces courageux agents secrets la protègent des ténébreuses machinations des serviteurs du Mal.
Lors d'une enquête de routine sur les enseignements trompeurs d'un prétendu gourou, les agentes Océane Chevalier et Cindy Bloom de Montréal découvrent que les sombres évènements prédits par des textes bibliques sont sur le point de se produire. Leurs collègues, Yannick Jeffrey et Vincent McLeod, se joignent alors à elles et se heurtent rapidement à la puissance du Faux Prophète.
Aux tueurs de l'Alliance s'ajoutent bientôt des intervenants inattendus qui plongent l'A.N.G.E. dans l'incertitude. Quelle est en effet la véritable mission de l'envoyé du Vatican qui s'intéresse lui aussi aux crimes de l'Alliance? Qui est vraiment cet homme en noir qui apparaît aux agents de l'A.N.G.E. lorsqu'ils sont en difficulté? L'Agence pourra-t-elle arrêter la percée de l'Antéchrist en Amérique?




Et c'est reparti !

Vous vous souvenez ? On avait fini toute la saga des Chevaliers d'Emeraude avec Séverine.... On s'était dit aussi que partie sur notre lancée, on pouvait relire les tomes qu'on avait déjà lu de la saga ANGE et ensuite finir la saga une bonne fois pour toute. Mais oui mais oui ! Et donc, en veux tu en voilà, nous sommes reparties sur les chapeaux de roue dans le tome introductif d'une saga par madame Robillard Herself.

Et on peut dire une chose de cette auteure, c'est qu'elle sait introduire des sagas de dix tomes. Alors oui, c'est totalement différent de la saga des chevaliers et le fait de se retrouver dans notre époque actuelle, à Montréal, avec presque de vrais gens. Cela ripe un peu la toute première fois. Mais l'auteure arrive à nous mettre une belle intrigue d'un coup d'un seul et surtout à nous donner un florilège de personnages intéressants et adorables. A savoir que celui ou celle qui remplacera un peu notre Onyx National pour le concours de : Un tome, une bêtise, s'appelle Océane. La première lettre du nom est la même. Coïncidence ? (je ne crois pas).


Non, ce n'est pas un épisode canadien d'X Files.

On se souvenait parfaitement que dans l'autre saga, il y avait déjà là un beau débat sur les dieux. Alors là, on est en plein de dans. Déjà, l'agence dont les initiales sont ange. (c'est mignon quand même). Les deux nanas qui sont ici vont enquêter sur des faux prophètes, dont un en particulier d'ailleurs. On découvre des trucs de folie ensuite (mais attendez de voir les autres tomes). Et j'ai même envie de vous dire qu'Irianeth n'est pas très loin en fin de compte. La seule chose qui nous manque : un schéma !

Bref, nous ne faisons qu'introduire la saga et vous aurez bien des révélations pendant toute cette dizaine de tomes qu'on vous fera lire et chroniquer. Mais il est certain d'une chose : Anne Robillard a des intrigues plein la tête, de une. Elles a des idées bien arrêtées sur pas mal de choses aussi et cela se voit. Enfin, on se régale parce que là, ce n'est que le début. Mais c'est une histoire de folie. Et oui 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire