mercredi 7 septembre 2016

Et sinon on se lit quoi ? Automne 2016





Ca y'est, Septembre pointe la bout de son nez et j'avais envie de reprendre un peu mes anciennes habitudes. C'est à dire de prévoir une vingtaine de lectures, comme ça pouf à la volée afin de dépiauter un peu ma vieille PAL. Et puis je suis aussi dans une période qui prévoit beaucoup. Donc pourquoi pas ne pas partager un petit peu avec vous ? Cela vous ferait plaisir ? Alors c'est parti pour la petite vingtaine du début d'Octobre :D




Des voix inquiétantes qui hantent les collines, de mystérieuses empreintes de pas, une grosse pierre noire gravée de hiéroglyphes à demi-effacés. Un professeur de littérature, passionné par les légendes et le folklore de la Nouvelle-Angleterre, découvre le secret d'étranges créatures dissimulées dans les bois obscurs et plonge dans un univers terrifiant.





Quoi de mieux pour préparer Octobre et ses petits frissons que de lire un Lovecraft. Il m'en restait un petit  sous le coude, j'attends juste d'être seule au monde dans le noir pour pouvoir le lire en frissonnant de peur. 





Le baron des Ravots, autrefois grand chasseur, est à présent paraplégique. Sa seule façon d'assouvir sa passion est de tirer par sa fenêtre les pigeons que lâche son domestique. Lorsque la chasse est ouverte, il a coutume de recevoir ses amis pour entendre leurs histoires. Un tourniquet à l'effigie d'une bécasse désigne celui qui devra narrer son conte.



Maupassant et les contes de la Bécasse. Le petit livre qui sent bon la rentrée et que je n'ai pas lu depuis plus d'une dizaine d'années. En plus c'est un classique. Que demande le peuple ? Je vous le demande :)


 Recueil de nouvelles :
"Un innocent condamné à perpétuité cherche à s'évader ; un jeune garçon démasque un ancien nazi dans une petite ville de Californie ; des gamins partent à la recherche d'un cadavre ; un médecin raconte l'histoire d'une jeune femme célibataire et enceinte dans les années 30...
Rien de commun, en apparence, entre ces quatre thèmes. Mais derrière ces héros d'âges et de milieux très différents, c'est la société américaine que dissèque Stephen King, avec le souci du détail et du mot juste, le sens de l'observation, du suspense et de l'humour noir qui le caractérisent. L'Amérique ne sort pas indemne de cette vivisection. Nous non plus...
"

Je pense nouvelles, je pense saisons. Et puis je me dis que tiens ! J'ai encore des Stephen King à chroniquer dis donc ! Et comme Dreamcatcher ne me tentait vraiment pas pour l'occasion, je me suis décidée sur ce recueil là.


Le Gyre, l’endroit le plus hostile de la galaxie.
En deux cent cinquante mille ans, le Gyre a abrité les naufragés Sittuuns, les carnivores Sollogs et la pire des espèces : les humains.
Le Docteur et Amy arrivent sur ce monde terrifiant pour lequel Sittuuns et humains se disputent la suprématie… alors qu’une comète est sur le point de s’écraser. Lorsque le Docteur est enlevé, c’est à Amy et à un certain Dirk Slipstream que revient la mission de le sauver.
Mais qui est vraiment Slipstream ? Et que fait-il ici ?



Quand une fan de Doctor Who se retrouve devant la sélection de la même série en novellisation pendant la Grosse OP de Bragelonne et qu'elle se rend compte qu'elle a pas tout. Et bien, cela fait de l'achat de romans sur Doctor Who. Et comme il faut bien attendre pour la prochaine saison.....

Le Glorieux Empire de Melniboné s'est effondré sous l'assaut des Puissances surnaturelles. Ses fils se sont dispersés à la surface de la Terre et s'éteignent lentement, haïs et craints des hommes, perdant le souvenir de leur antique fortune. Elric, le prince des ruines, descendant des empereurs, est le dernier adorateur de leurs dieux grotesques et merveilleux aux temples à demi oubliés. L'Ordre lentement le cède au Chaos. Elric est l'héritier de secrets terribles qui désormais ne peuvent que retarder l'échéance et portent surtout malheur à celui qui les détient. Alors il vit d'expédients, d'orgies et d'aventures, pillard sans scrupules, tueur cynique et désabusé, hanté par le remords, l'humour et la mélancolie. Constamment il nargue la mort, en attendant qu'elle le rattrape.

Dans l'optique, on clotûre les sagas qu'on aime bien et qu'on voudrait enfin chroniquer pour vous les faire découvrir, je suis en train de me refaire les Elric. Et donc vous aurez le quatrième volume dans pas très longtemps. Parce que Elric, il en a gros, encore.

 Et si un jour l'homme prédateur devenait la proie, à son tour menacée d'extinction ?
Le monde sombre dans le chaos : un phénomène nouveau et inexpliqué affecte les écosystèmes du monde entier. Le comportement des animaux est bouleversé, les espèces végétales sont frappées d'impossibles mutations alors qu'une étrange épidémie se répand, qui pourrait causer la mort de millions de personnes.
Au coeur de la forêt tropicale amazonienne, Alexandre Grant, P.-D.G. d'une société de biotechnologie américaine, rencontre Anne Cendras. La célèbre biologiste française est convaincue que ce cataclysme n'a rien à voir avec le réchauffement climatique, mais qu'il menace la survie de toute l'humanité.
Aucun gouvernement ne sait comment enrayer ce phénomène et déjà le contact est rompu avec certaines régions du globe. Seuls quelques individus, que tout oppose en apparence, sont bien décidés à comprendre et à lutter?


Ma Cali du Calédioscope a aussi décidé de farfouiller dans ma grande PAL pour pouvoir me sélectionner des livres à lire par mois pour jusqu'à la fin d'année. Et celui du moins de Septembre, c'est un vieux coucou acheté en 2012 je pense. C'est parti pour le dépoussiérage !  

 La célèbre légiste Kay Scarpetta reçoit une lettre follement inquiétante de Carrie Grethen, son ennemie jurée, où il est questions entre autres, d'os sciés et de feu... Justement, on ne tarde pas à découvrir une série de corps calcinés. Petit problème : en bonne professionnelle, Kay découvre vite que le feu ne sert qu'à couvrir l'atrocité des meurtres. Avant d'être brûlés, tous les cadavres ont été scalpés et dépecés au niveau du visage... Et Carrie Grethen, bien que détenue au pavillon pour femmes de Wards Island, se met à revendiquer les crimes. L'enquête prend une dimension personnelle, juste au moment où Kay voyait enfin clair dans sa vie sentimentale.


Clôturer les vieilles sagas ? Vous vous en souvenez ? Donc j'ai ressorti un Kay Scarpetta pour un de mes week end ou une soirée en solo, je ne sais pas encore, on verra bien. Mais si je pouvais terminer cette saga l'année prochaine. On en aura bouclé des choses les amis ! 

Rien n'avait préparé l'agent d'Europol Richard Pleasance à une si brutale descente aux enfers. La Porte au Lion, tombeau d'un prince roumain vient d'être profanée, alors que le lieu est réputé scellé pour l'éternité. Qu'ont en commun Brasov petit village roumain, Ikar marchand grec du XVe siècle, un alchimiste et une cambrioleuse dans le Pékin des J.O 2008 ? Un gouffre d'éternité sépare tous ces éléments. Et pourtant, une clef les unit. Au travers de trois histoires parallèles que le lecteur devra lire dans une construction romanesque inédite , La Porte offre la vérité sur un mythe populaire contemporain.


Pareil, dans mes vieux machins. J'ai toujours voulu lire sa saga. Je sais qu'elle est bien notée. Mais j'ai toujours trouvé un autre truc à lire à la place. Ne me demandez pas pourquoi. Alors cette fois ci, on se remue le lulu. Et c'est parti pour la découverte

Roland de Gilead et ses compagnons Eddie et Susannah poursuivent leur chemin en direction des Terres Perdues, nouvelle étape vers la Tour Sombre. Or le Pistolero perdra l'esprit s'il ne sauve pas Jake, ce garçon qu'il a déjà trahi mais qu'il n'oublie pas. Comment le ramener vers l'Entre-Deux-Mondes aride et périlleux dans lequel ils cheminent ? II existe peut-être une clé à cette énigme, une clé que seul Eddie peut façonner... II leur faudra dès lors traverser Lud, cité livrée au chaos, et affronter Blaine, le monorail fou, dont ils devront déjouer les pièges, au risque d'y perdre la vie... et d'échouer dans cette quête devenue leur raison d'être.


Pareil en rangeant ma bibliothèque, je me suis rendue comte que je ne vous l'avais pas chroniqué celui là. Comme j'ai appris que la série ou le film allait bientôt sortir, je me suis dit que c'était un peu le moment de vous en reparler :)

Les cavernes d'acier sont des villes souterraines du futur. Là, bien que privés d'air et de lumière naturels, des millions d'hommes vivent à un rythme étourdissant. Malgré une civilisation superscientifique et l'apparition de robots intelligents, les passions humaines n'ont pas cessé pour autant et le meurtre n'a pas disparu.
Mais le problème de Lije Baley n'est pas seulement de retrouver un meurtrier, il est aussi d'y parvenir avant son collègue R. Daneel. R. = Robot, car R. Daneel est un androïde au cerveau électronique ultraperfectionné, créé certes par l'homme, mais qui n'attend peut-être que l'occasion de prendre sa place.





Saga, Asimov.... Pourquoi pas. Un peu de science fiction dans tout ce lot de la science fiction et du thriller et une petite touche de fantasy que je vous ai ressorti. Cela pourrait être pas mal, qu'est ce que vous en pensez ?

 Encore adolescent, Wyl Thirsk doit assumer le rôle pour lequel on le destinait depuis sa naissance : commandant en chef des armées de Morgravia! Une responsabilité qui le conduit à la cour du prince Celimus, un despote sadique. Là, un geste de bonté envers une sorcière condamnée au bûcher vaudra à Wyl un don miraculeux, ainsi que la colère de son seigneur et maître.
Contraint de lui obéir, Wyl est envoyé au Nord où la guerre menace, pour une mission suicidaire à la cour ennemie... avec pour seule arme un mystérieux pouvoir dont il ne soupçonne pas même l'existence. Or, s'il n'embrasse pas le Dernier Souffle, il signera sa perte... et celle du pays qu'il a juré de défendre.



Et du coup, il fallait bien que je vous mette un peu de Fantasy dans la sélection. Il paraît que c'est un peu mon domaine dis donc. Alors là, pareil. Les livres trainent depuis un million d'années. Je sais que cela va être génial. Mais comment vous dire qu'il y en a toujours d'autres pour passer avant ? Et c'est bien dommage ! 

Après la terrible bataille des tumulus, la compagnie noire est réduite à sept membres : Toubib, annaliste, capitaine et médecin ; Gobelin et Qu'un-Œil, les deux sorciers ; Otto et Hagop, les deux soldats increvables ; Murgen le porte-étendard dont le rôle dans l'histoire va prendre de l'ampleur et enfin la Dame qui à la suite de la perte de ses pouvoirs et son entrée au sein de la Compagnie, s'est rebaptisée Madame. Toubib à la fin du troisième épisode a décidé de ramener les annales de la compagnie au Khatovar. La petite troupe décide donc de descendre dans le Sud pour y parvenir, après une escale à la Tour de Charme. Le long du chemin, la compagnie s'agrandit avec notamment parmi ses recrues un curieux génie du nom de Crapaud et les Nars, descendant d'une partie de la compagnie qui était restée dans une ville du nom de Gea-Xle. Ce livre marque le retour d'Asservis que l'on croyait morts depuis des années et un tournant décisif dans la relation entre toubib et Madame. La compagnie Noire atteint Taglios, une immense cité à la tête d'un état en guerre contre les Maîtres d'Ombres, des sorciers puissants que rien ne semble arrêter. Toubib se retrouve confronté à un choix difficile : s'engager à la solde du chef d'état Prabindrah Drah et risquer l'anéantissement de la compagnie ou bien tenter sa chance seul avec la compagnie sans savoir s'il y a un autre chemin. Son choix ne plaira pas à tout le monde.

Fantasy, Fantasy.... Mais bien entendu, la Compagnie Noire. Celle que Yumiko ne veut plus lire parce que tu te rends compte, c'est trop long. Et bien moi, j'ai envie de poursuivre, encore et toujours :)




Jean Sans Terre succède à son frère Richard Coeur de Lion. Mais celui-ci désigne son neveu Arthur de Bretagne dans un testament dissimulé à Londres. Le roi de France Philippe Augste charge Guilhem d'Ussel de ramener le testament.




De l'historique. Cela faisait longtemps. Et mon Beau Père a pris de l'avance. Si j'ai envie qu'on en discute devant une soirée moules, j'ai intérêt à me dépêcher ! 

Quels sont ces étranges maux qui affligent les habitants de Peakwood, petite ville du Montana, USA ? D'où viennent les blessures qui apparaissent sur le corps de certains de ses habitants ? Pourquoi d’autres commencent-ils à agir étrangement ? Seuls Chayton, le médecin de la ville, et son père, vieux chaman au savoir ancestral, savent reconnaître les signes. Le bouleversement qui approche. Quelque chose en lien avec un accident qui n’aurait jamais dû avoir lieu, dix ans plus tôt. Un secret dont ils ont juré de ne jamais reparler… Félicitations, la mort vous offre une seconde chance…



N'oublions pas qu'il y a les Halliennales à préparer ! Et ce roman fait partie de la sélection pour les prix cette année. Avec un peu de chance, j'aurai parié sur le bon livre *sourire angélique*


Les Outrepasseurs viennent enfin de capturer la dernière fée libre, Snezhkaïa la Reine des Neiges. Ils ignorent qu’ils viennent de déclencher une malédiction qui risque de les anéantir. Peter, qui supporte de moins en moins de se plier à la volonté de Noble, tente de retrouver le Chasseur pour mettre fin à cette lutte séculaire…





Halliennales Halliennales. Et oui ! Il faut que j'avance sur les Outrepasseurs pour en parler avec l'auteure !


 Et voilà ! Je vous laisse pour la première partie ! Vous aurez sûrement de mes nouvelles dans une petite quinzaine de jours si tout se lit comme j'en ai envie. Bonne rentrée à tous

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire