lundi 22 août 2016

Yzé et le Palimpseste de Florent Marotta, suivi de Fall et de Discordia



Présentation de l'éditeur :Ambre Delage est une lycéenne lambda. Orpheline de père et de mère, elle vit chez sa tante Lucy qui l'élève depuis sa naissance.

Un soir, un événement dépassant l’entendement va brusquement la jeter dans un tourbillon de révélations qu'elle était loin d'imaginer.

Dès lors, pour la jeune fille tout bascule. Il faut fuir. Fuir sa vie tranquille, fuir son identité.

Mais qui est-elle vraiment ? 











Sur la plage abandonnée.....



Et sans réseau ! Oui oui madame. Bref, j'ai été contactée par les éditions Taurnada pour découvrir ce premier tome d'une saga jeunesse ainsi que deux nouvelles. Et sur le fond, j'étais d'accord avec eux. Mais impossible de leur envoyer un mail. Que dalle ! Mais voilà que je retrouve la civilisation, que je fais rire tout le monde et que je reçois Yzé. Mieux que cela, je peux le mettre sur ma Liseuse. Youhou !!!!! Ainsi, pour retourner au travail, je m'arme de cette découverte. Et hauts les coeurs.
Bon, la première semaine de boulot a été clairement horrible. Mais mes pauses midi étaient du coup très sympa. Parce que ce livre, ce tome 1, ce n'est pas un premier roman et cela se sent. Florent Marotta savait exactement où me mener. Voire même, et cela j'aime beaucoup, il a adapté l'intrigue à la jeunesse. 
Ce qui fait que moi adulte, j'étais très contente parce que l'intrigue a fait que j'ai accroché de suite, que la psychologie des personnages, que ce soit Yzé et ses amis, mais aussi Fall voire même les méchants (oui, les méchants ici ont une vraie personnalité, attention) et du coup, j'ai même dû mettre une alarme pour éviter de retrouver mon poste en retard.
Mais mon moi enfant (puisque dans ma tête j'ai 10 ans, sachez le). Il était aussi à l'aise. Car Florent Marrota a gentiment tout bien expliqué. En gros. C'est à dire que grâce à la découverte du monde d'Yzé par l'héroïne. Du coup, tout est limpide. Et c'est cela le secret de ce roman : un subtile mélange entre limpidité et suspense







Coquillages et crustacés 



Aussi, une fois ce roman super sympa lu, je m'attaquais aux deux nouvelles. La toute première, Fall, raconte l'histoire du protecteur d'Yzé. Et on le suit pendant une mission (qui débouchera sur Yzé, ne vous inquiétez pas, on fait le lien). Ce que j'ai particulièrement aimé pendant cette nouvelle, c'est que l'auteur a raccroché le monde d'Yzé au nôtre. Parce que cette histoire se passe pendant le futur, dans des villes qui changent de nom. Puis dans un village perdu. Ce qui ne nous permet pas vraiment d'avoir un univers tangible. Mais là, Florent Marotta, l'a mis en contact avec notre monde grâce au sauvetage d'un tennisman qui utilise son don de manière non conventionnel puisque c'est pour gagner ses matches de tennis. Et j'ai trouvé cela très amusant de voir cette application à un sport que nous connaissons tous en même temps. Et comme la nouvelle se raccroche à un personnage du roman (Fall) puis sur Yzé, cela m'a permis de rendre l'héroïne beaucoup plus réelle. Et j'ai beaucoup aimé du coup.
Ensuite, Discordia : l'origine du mal si je puis dire. En gros, la bataille entre les deux sortes de magiciens part d'une histoire à la Roméo et Juliette. Malheureusement, la Juliette meurt et c'est ce qui provoque le désir de vengeance auprès du magicien, l'inimité entre les deux groupes et un énorme ressentiment entre les deux parties pendant des siècles. Le fait de voir le méchant humain, enfin de compte  nous donne une toute autre relecture du premier tome. Et j'ai envie de dire, il aurait fallu en plus une autre nouvelle (quitte à donner du boulot à l'auteur, vous me connaissez) sur les deux méchants de l'Inquisition (je ne donne pas de noms pour ne pas vous spoiler). Là, cela aurait fait la trilogie de nouvelles parfaite. Mais qui sait ? Au deuxième tome (qui j'espère arrivera vite).


Bilan bilan : Mais mes amis, lisez moi tout cela. C'est frais, c'est intéressant, vous pouvez l'offrir à vos adolescents aussi. Mais vous pouvez le lire. Vous aurez de bonnes discussions de fond (et le dialogue avec l'ado, cela n'a pas de prix) et aussi un grand moment de divertissement. Osez sortir de vos sentiers battus et sautez le pas. Yzé vous surprendra :) Un dernier mot : Un grand merci à Joël des éditions Taurnada pour m'avoir proposé ce tome, ce fut une merveilleuse découverte. Pour plus de renseignements sur Yzé, c'est par ici

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire