mercredi 24 août 2016

Le Dîner des Bustes de Gaston Leroux




Présentation de l'éditeur : Lorsque le capitaine Michel raconte comment il a perdu son bras quelques années auparavant, ses amis n'en croient pas leurs oreilles !
















Le plaisir de retrouver une nouvelle qui fait frissonner.


Gaston Leroux est un maître des nouvelles horrifiques. Et une chose est sûre et certaine, c'est que ses nouvelles n'ont absolument pas vieillit. Certes, on reconnaît parfaitement le fait qu'on n'est plus du tout dans le même siècle, c'est indéniable. Mais il y a ce petit frisson d'horreur qui vous parcourt à la fin de la nouvelle ! Cela me faisait très longtemps que je n'avais pas lu un petit bout d'horreur juste avant de dormir !


Mais comment vous en dire plus sans non plus vous spoiler ? Parce que c'est un petit peu cela le but, n'est ce pas ? Je vais tenter de vous dire ce qu'il se passe. On parle d'un capitaine qui discute avec ses potes. Et tout le monde lui demande de raconter une histoire (avant, ils n'avaient pas la télévision alors bon...) et lui, sirotant son cognac (j'imagine), leur dit : et bien je vais vous raconter comment j'ai perdu mon bras. Comme c'est un militaire, on se dit tous qu'il s'est choppé un éclat d'obus. Narmol. Mais en fait, il va vous révéler.....

Stop ! On arrête. Gaston Leroux va surtout prendre certaines de nos peurs viscérales et va les tourner en nouvelle horrifique. Ainsi, vous en avez pour Maxi 30 mn de lecture de pur plaisir coupable.

A découvrir ou à relire sans modération ! 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire