jeudi 18 août 2016

La vérité sur l'affaire Harry Québert de Joël Dicker

Présentation de l'éditeur : À New York, au printemps 2008, lorsque l'Amérique bruisse des prémices de l'élection présidentielle, Marcus Goldman, jeune écrivain à succès, est dans la tourmente : il est incapable d'écrire le nouveau roman qu'il doit remettre à son éditeur d'ici quelques mois. Le délai est près d'expirer quand soudain tout bascule pour lui : son ami et ancien professeur d'université, Harry Quebert, l'un des écrivains les plus respectés du pays, est rattrapé par son passé et se retrouve accusé d avoir assassiné, en 1975, Nola Kellergan, une jeune fille de 15 ans, avec qui il aurait eu une liaison.
Convaincu de l'innocence de Harry, Marcus abandonne tout pour se rendre dans le New Hampshire et mener son enquête. Il est rapidement dépassé par les événements : l'enquête s'enfonce et il fait l'objet de menaces. Pour innocenter Harry et sauver sa carrière d écrivain, il doit absolument répondre à trois questions : Qui a tué Nola Kellergan ? Que s'est-il passé dans le New Hampshire à l'été 1975 ? Et comment écrit-on un roman à succès ?







On approche réellement de la perfection.

Vous voyez ce genre d'histoire qui vous fait passer par toutes les émotions possibles et inimaginables ? Et bien je n'avais pas ressenti cela depuis l'année dernière, avec un Stephen King. Et c'était un audio aussi. Et là j'ai envie de vous dire : de l'utilité de se faire quelques livres en audio. Parce que le narrateur, Thibault de Montalembert, a fait une performance remarquable. Et encore plus, lire un prix Goncourt (ce que je fais rarement en plus) cela aussi a son utilité.

Mais comment j'en suis arrivée là ? Déjà, en écoutant Positron où l'animateur avait parlé du livre comme étant un truc génial (et je l'ai cru, Patrick Beja et moi, on a souvent les mêmes goûts, même si lui ne le sait pas). Bref, je pensais déjà me le prendre et en cherchant le livre audio du mois de Juillet à écouter avec Melcouettes, on tombe dessus. Roulez jeunesse. On était parties pour plus d'un mois et demi d'écoute.

Parce qu'on l'a fait durer à mort, parce que c'était génial (et je ne vous parle pas de l'audio du mois d'Août) et on se fera aussi la suite aussi dans les prochains mois à venir. Car ce mec a du talent, tout simplement.


Une construction en mise en abime.

Car oui, c'est l'histoire d'un romancier qui écrit sur l'histoire d'un romancier qui a vécu une histoire avec une adolescente. Mais la construction ne s'arrête pas là car le roman est fabriqué autours des conseils que le vieux romancier (Harry Québert) a énoncé au jeune (Marcus Goldman) et les chapitres sont mis à l'envers (on compte à rebours). Ainsi, chaque chapitre énonce un conseil pour écrire un bon roman. Et oui ! Et croyez moi, concernant cette affaire, je ne pourrai rien en dire tellement il y a des rebondissements de partout. Chaque chapitre est une révélation de folie !


Et c'est ainsi que j'ai passé un été merveilleux à lire en numérique un roman de folie et en plus en écoutant une histoire passionnante. Elle est pas belle la vie ? Je vous donne donc rendez vous peut être au mois de Septembre ou un autre mois pour l'écoute du prochain volume.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire