mercredi 24 août 2016

Dexter, tome 1 : Ce cher Dexter par Jeff Lindsay

Présentation de l'éditeur : Il est lui-même serial-killer quand il ne s'emploie pas à les traquer. Lui, c'est Dexter, expert au service médico-légal de Miami. Un homme tout à fait moral : il ne tue que ceux qui le méritent. Mais aussi très méticuleux : il efface toute trace de sang après avoir découpé les corps... Un jour, il est appelé sur les lieux d'un crime perpétré selon des méthodes très semblables aux siennes. Dexter aurait-t-il rencontré son alter ego ? Ou serait-ce lui qui... Impossible...







Un bon compagnon pour ceux qui connaissent déjà la série.

Comme beaucoup d'entre vous, j'ai été une fan de la série Dexter, que j'ai dévoré. Et même que j'ai aimé le final contrairement à beaucoup (cela balance sévère). Quelques années plus tard, alors que j'avais déjà pris les livres (et oui), la série me manquait, je me suis donc dit que lire les livres, cela pourrait être une super bonne idée. Les vacances étaient là. La plage, tout ça tout ça. Non, en fait, j'étais revenue, il caillait et ma tête avait envie de moiteur, de plages, de Miami. J'ai looké Dexter et on était parti.

Et j'ai été très heureuse d'avoir le récit écrit qui n'est pas le même que la série. Ce qui permet d'être à la fois dans un terrain connu : le personnage, l'intrigue un peu, l'état d'esprit. Mais aussi dans une certaine découverte : l'écriture, l'histoire originelle, tout ce qui ne passe pas à l'écran.

Et ainsi, cela a pu me donner un début de week end vachement sympa. En plus, dans ma tête, il y 'avait la voix de Dexter, et je dois dire que j'étais particulièrement sous le charme.


Dexter, un anti héros pas commun.

Oui, alors, on suit un sociopathe serial killer. Wouhou ! On est loin du prince charmant dites donc ! Mais tout le but du jeu, c'est de découvrir comment il est devenu comme cela, comment il gère en fait le fait d'être un serial killer, de suivre un code de conduite, pourquoi il le sait. Comment quelqu'un doit mimer toutes les émotions et du coup, ne plus savoir si on a des émotions feintes ou des émotions réelles. Est ce qu'à force de mimer des émotions, Dexter ne va-t-il pas en avoir, en fin de compte?

Et aussi, et surtout, comment un être humain peut être sans émotions, avec un passager noir ? Est ce un trauma ? Nait on comme ceci? Ce sont toutes ces réflexions et toutes ces émotions que j'avais particulièrement aimé dans la série et que j'ai adoré retrouver ici, dans ce livre. De plus, il y'avait la présence un peu palpable de ce passager noir.

En bref : A découvrir pour les fans et les non fans.  Un bon petit thriller pour vous détendre les neurones.

2 commentaires:

  1. J'ai beaucoup aimé la série télévisée et je découvre les livres après coup. L'histoire diffère et c'est autant de surprises qui sont alors à venir. Je n'ai pas lu toute la saga, mais je trouve le passager noir bien plus présent que dans la série télévisée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que cela donne une toute autre vision de Dex. A voir dans les prochains numéros s'il prend de plus en plus de place :)

      Supprimer