mercredi 20 avril 2016

Ne t'approche pas de Luana Lewis (traduit par Perrine Chambon et Arnaud Baignot)






Présentation de l'éditeur : Depuis trois ans, Stella, psychologue, vit recluse chez elle. Souffrant d’une agoraphobie sévère, elle se sent à l'abri dans cette maison isolée qu’elle partage avec son mari, Max. Mais lorsque la jeune Blue frappe à sa porte, avec ses grands yeux effrayés et ses tristes histoires, le monde que Stella a mis tant de temps à construire commence à s’effondrer…
Derrière le masque de l’adolescente se cache une redoutable manipulatrice. Blue va porter un coup fatal à l’équilibre fragile qui régit la vie de Stella, l’obligeant à se confronter aux traumatismes de son passé et aux secrets qui pèsent sur son mariage.







Le prétexte d'un huit clos ?


Quand on lit la description du livre, on ne peut s'empêcher de penser à cela. On voit une maison isolée, une personne qui ne veut pas voir d'autres personnes parce qu'elle est agoraphobe à l'extrême. Une personne va intervenir dans son univers et elle est dangereuse, même si on ne sait pas bien pourquoi. Encore un peu, on se croirait chez les amis suédois. Mais ici, ce n'est pas véritablement un huit clos. C'est une illusion de huit clos et ma foi fort sympathique car sous cette ambiance très tendue, on a de véritables flash backs et du coup une enquête psychologique qui va vite vous prendre aux tripes.

Parce que tout est inquiétant dans ce livre. La victime qui est recluse dans sa maison, le mari absent, la jeune fille qui s'introduit dans cet univers. Petit à petit, Luana Lewis nous distille des éléments du passé de chacun, nous permettant d'avoir un certain rythme dans le récit.


Tout est là dans ce livre.

Oui, tout y est. Le suspense, l'action, le huit clos, l'ambiance. On sent que l'auteure est très à l'aise dans le psychologique car elle nous manie comme de gentils pantins. Et je dois dire qu'on adore cela ;) J'ai pris ce livre pendant mes pauses déjeuners et je dois vous avouer tout de même que j'avais hâte d'être aux heures du repas, ne serait ce parce que je savais que j'allais savoir une petite chose en plus sur chacun des personnages. Après, on se doute vite qui va être le manipulateur du lot. Ou au moins, on a de gros doutes mais cela ne gâche en rien la lecture.


En bref, Ne t'approche pas est un livre à prendre avec soi, un livre qu'on doit prendre le temps de lire gentiment, calmement, histoire de se mettre réellement dans l'ambiance un peu particulière. Et c'est à cette condition que vous pourrez l'apprécier à cette juste valeur. Evidemment, si vous avez un week end dans une cabane isolée, en hiver, faite vous plaisir ^^ Un grand merci aux Editions Denoël pour cette découverte

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire