lundi 1 février 2016

Héros de l'Olympe, tome 1 : le Héros perdu de Rick Riordan



Présentation : Quand Jason, Piper et Leo arrivent au camp des Sang-Mêlé, ils ne savent pas du tout ce qui les attend. Apparemment, ce serait le seul endroit où les enfants des dieux grecs seraient en sécurité. Car Jason est le fils de Zeus, Piper la fille d’Athéna et Leo, fils d’Héphaïstos… Ils ontété choisis pour une quête bien dangereuse pour des demi-dieux inexpérimentés. Leur mission ? Délivrer Héra, la reine des Dieux, victime d’une terrible malédiction… Dès leur premier défi, ils doivent sauver leurs proches tenus prisonniers. Et aussi poursuivre leur mission, malgré des dangers qui peuvent leur coûter la vie…













Rha cela me manquait de trop !

Et oui il y a un peu plus de deux ans, j'ai littéralement fondu pour la saga Percy Jackson que je trouvais drôle et ludique. Et puis j'avais pris les Héros de l'Olympe et basta. Je n'ai plus rien lu. Et là je me suis dit qu'il fallait tout de même faire un petit quelque chose. Je ne sais pas; Et en discutant avec ma copine Séverine, elle m'a insidieusement insinué qu'en fait, elle en était au tome 3 et que si je voulais lire le tome 4 et 5 avec elle, il fallait que je me bouge un peu quand même.  Comment résister ?

Alors, je me suis dit qu'en fait, cela allait être une redite. Qu'il y'allait avoir une espèce de nouveau Percy mais qu'il s'appellerait Jason, qu'il allait avoir deux autres potes (un garçon et une fille) et qu'ils allaient faire une quête pour sauver le monde. Je sais bien ce que vous allez me dire, qu'au vu du résumé, cela y ressemble vachement quand même. Je le concède. Mais pas que. Parce que Rick Riordan sait suffisamment se renouveler pour que non seulement, cette trilogie de personnages vous permette gentiment de ne pas se sentir perdu (pensons tout de même que c'est un roman pour jeune ado, faut un minimum de repère). Mais surtout, il sait se renouveler magnifiquement, faire un lien super logique et développer d'autres thèmes de réflexions.


Le premier tome sera et restera la quête d'identité.

Vous allez me dire, pour des sagas initiatiques, on met carrément les pieds dans le plat. Ce tome sert aussi à faire le lien entre deux mondes : le monde mythologique grec et le monde mythologique roman. Il faut savoir que les Dieux romains étaient beaucoup plus pugnatifs que les grecs. Donc les héros romains sont encore plus castagneurs que les enfants d'Arès (et c'est un comble). On suit les aventures de Jason qui non seulement se révèle être le fils de Zeus, mais en plus il est issu du monde romain (donc d'une autre colonie), qu'il est plus ou moins de mèche à l'insu de son plein gré à la disparition d'un certain Percy Jackson, et qu'il y a une prophétie (bah tiens) qui dit qu'en gros c'est le bordel mais que 7 héros vont résoudre le basard. En plus, Héra est prisonnière et je dois dire que c'est toujours une embrouilleuse.

On a aussi Léo qui est en fait le fils d'Héphaïstos et qui aura un rapport assez particulier avec son père car contrairement aux autres enfants du dieu, il peut carrément générer du feu. On se rendra compte qu'il sera contre toute attente d'un excellent atout pour la quête. Et enfin, il y a Piper qui est la fille d'Aphrodite. Mais ce n'est pas une Britney Spears dans ses jeunes années comme on pourrait le croire. Ici on nous démontre que les enfants d'Aphrodite n'ont pas qu'un corps et c'est plutôt drôle en fait.


En bref, des thèmes excellents qui se profilent, surtout pour des ados mais pour les adultes, cela marche encore et toujours. Une adaptation de la mythologie grecque et romaine au monde actuelle qui est toujours aussi bien faite. Je suis archi fan. Enfin, une quête qui tient aux tripes car on veut toujours savoir ce qui se passe. Un réel page turner et d'ailleurs je vous laisse, car je finis un livre et hop on se met au tome 2 :D

1 commentaire:

  1. Tout est dit ! Je regrette presque d'avoir attendu aussi longtemps avant de lire ces séries ! Tu verras la suite est tout aussi bien ! :-D

    RépondreSupprimer