jeudi 4 février 2016

Animae, tome 1 : L'esprit de Lou de Roxanne Dambre




Présentation de l'éditeur : « Je m’appelle Lou, j’ai 20 ans, et dans quelques heures, je vais m’installer dans les bureaux de la DCRI, les services secrets français. Mon job ? Officiellement, consultante au département de recherche sur l’inexplicable. Officiellement. Parce qu’en réalité, je traque une bizarrerie qui rôde dans la nuit parisienne, un truc que je n’ai pas encore cerné, mais qui fait hurler de rage mon instinct de panthère. Oh, je ne vous ai pas dit ? Comme tous ceux de ma race, ma vraie nature est animale, et je me transforme à volonté. Nous, les Daïerwolfs, formons un peuple très puissant, mais contraint à se cacher des faibles humains. Enfin, faibles… pas tous. L’officier qui m’a recrutée, le capitaine Sylvain Levif, pourrait me vaincre d’un seul regard tant il me plaît ! À cette heure, je n’ai pas encore décidé si cela va rendre ma mission plus agréable ou plus compliquée. Ou les deux. Et zut. Pourquoi ces choses-là n’arrivent-elles qu’à moi ? »










Une lecture vraiment réjouissante.

Beaucoup de copinautes m'avaient dit du bien de cette saga. Mais comme c'est estampillé Fantasy Urbaine, j'ai toujours tendance à me méfier de la romance toute mièvre. Je suis très difficile en la matière et vu qu'entre Charley et ma Coyoye Girl, il ne reste pas beaucoup de place.... Et bien je ne teste pas beaucoup de choses dans ce domaine. Une promotion Kindle ayant eu ma peau, je saute le pas. J'ouvre le livre électronique et mon Prince Charmant, qui jouait à dégommer des dragons, a pu jouer tranquille pendant au moins de soir (genre je lis jamais hein).

Et oui, cela fait très longtemps que je n'ai pas été détendue pendant une lecture à ce point. Au point même qu'à un moment, il y a eu de la romance, mais que je m'en baillait le pelage. Déjà parce que Ma Mougnette elle ronronnait dans mes bras (et c'est une chatte noire. L'héroïne est une panthère noire.... Vous me suivez ?) D'autre part parce que l'action est vraiment pas mal et que l'héroïne est drôle sans être clichée.


Un Mercy Thomson à la française ?

 Bah oui, c'est du même niveau, surtout que nous n'en sommes qu'au premier tome, donc franchement, l'auteure ne peut évoluer qu'en bien (mais si, elle ne me décevra pas, j'en suis sûre). J'ai donc hâte de poursuivre cette saga, de une, mais aussi et surtout de découvrir tout l'univers de Roxanne Dambre (car quand on aime, on ne compte pas).

J'espère qu'on gardera le même dosage et bien entendu qu'on développera la myriade de personnages secondaires qui sont vraiment attachants. En bref, je ne peux que vous conseiller la bête (hum) surtout si vous êtes à jour dans les Mercy et consorts. A plus

2 commentaires:

  1. C'est l'une de mes sagas préférées ! Une véritable pépite !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un vrai moment de détente, tu as tout à fait raison :)

      Supprimer