mercredi 30 décembre 2015

Tom, Petit Tom, Tout Petit Homme, Tom de Barbara Constantine



Présentation de l'éditeur : Tom a onze ans. Il vit dans un vieux mobil-home déglingué avec Joss, sa mère (plutôt jeune : elle l'a eu à treize ans et demi). Comme Joss aime beaucoup sortir tard le soir, tomber amoureuse et partir en week-end avec ses copains, Tom se retrouve souvent tout seul. Et il doit se débrouiller. Pour manger, il va dans les potagers de ses voisins, pique leurs carottes, leurs pommes de terre… Mais comme il a très peur de se faire prendre et d'être envoyé à la Ddass (c'est Joss qui lui a dit que ça pouvait arriver et qu'elle ne pourrait rien faire pour le récupérer), il fait très attention, efface soigneusement les traces de son passage, replante derrière lui, brouille les pistes. Un soir, en cherchant un nouveau jardin où faire ses courses, il tombe sur Madeleine (quatre-vingt-treize ans), couchée par terre au milieu de ses choux, en train de pleurer, toute seule, sans pouvoir se relever. Elle serait certainement morte, la pauvre vieille, si le petit Tom (petit homme) n'était pas passé par là…









C'était mon anniversaireuh !

Et oui, j'ai toujours ma tite femme littéraire pour m'offrir des livres à mon anniversaire. Et ça c'est super cool (parce que ma famille, elle m'offre pas de livre). Donc forcément, je les distille toute l'année. L'année 2015 prenant bientôt fin, il fallait que je sorte la bête pour lire tout ça. Celui qui me restait était le Tom, petit tom, etc etc. La littérature contemporaine et moi, c'est pas le grand amour. Mais il paraît que c'était un livre bien. Alors, je l'ai pris pour aller le midi au boulot. Comme ça pouf à la volée.

Et c'est vrai que cette petite chose se lit toute seule. Ton cerveau se pose tranquillement et tu suis l'histoire : celle de Tom dont la mère était trop jeune pour l'avoir, le père trop délinquant pour rester.  Il croise une vieille mamie qui était tombée et on va suivre gentiment la vie de ces trois personnes, autours de cet évènement.  Ainsi, on voit leur vie changer par cet évènement et c'est même très bien.


Une belle bouffée d'oxygène dans ce monde de brutes.

Mais oui, il faut lire parfois ces petits livres pleins de sentiments et de bonne humeur, sans tomber non plus dans la guimauverie à gogo. Et pour cela, Barbara Constantine écrit très bien. Elle vous immerge dans le récit en prenant le vocabulaire et les pensées de ses personnages. Cela vous donne un récit complet, et très drôle. Parce que ce sont des gens comme vous et moi, ce ne sont pas de grands héros de la mythologie grecque, juste des petites personnes qui subliment leur quotidien.

En bref, vous passerez un bon moment à lire ce livre, que ce soit pendant les vacances ou pendant votre pause déjeuner. C'est pour cela aussi qu'il faut de temps en temps sortir de ses sentiers battus pour découvrir ce genre de petites pétites. Merci Choupette de me l'avoir offert :)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire