vendredi 6 novembre 2015

Tout est sous contrôle de Hugh Laurie




Présentation de l'éditeur : On peut avoir un caractère de chien, un sens de la répartie assassin, mais rester, même malgré soi, un mec bien. Hugh Laurie, formidable interprète du Dr. House, a largement su le prouver sur le petit écran, il récidive avec ce thriller palpitant dont le héros, Thomas Lang est un ancien militaire d'élite qui, hormis sa Kawasaki ZZR1100, n'a pas grand chose à perdre. Aussi, lorsqu'on lui propose 100 000 dollars pour tuer Mr. Woolf, un riche homme d'affaire londonien, Thomas ne se contente pas de refuser poliment, mais pousse l'indécence jusqu'à essayer de prévenir la future victime du complot qui se trame contre lui. Une bonne intention ? L'enfer en est pavé. On retrouve dans ce thriller aussi prenant qu'un livre de Robert Ludlum, aussi décapant qu'un épisode de Dr. House, le mauvais esprit salvateur de Hugh Laurie, au service d'une intrigue passionnante et d'un personnage qu'on n'oubliera pas de sitôt. 





Voici bien quelques années que j'ai envie de le lire celui là.

Je pense que Tout est sous contrôle est chez moi dans tous les formats. J'ai envie de le lire, je sais que je vais prendre plaisir à le lire. Mais il y avait un certain plaisir un peu pervers peut être, je l'avoue, à me dire qu'en fait, je pouvais le garder parce que c'était une valeur sûre. Et puis un jour, je l'ai pris en format audio (après le numérique et le papier). Et une après midi au boulot, seule au monde, toussa toussa. Cela m'a permis de retrouver aussi la voix française de Hugh Laurie que j'adore. Et en plus, cette voix a un grand sens de la comédie.

Aussi, vous vous imaginez que j'ai décollée royal pendant une dizaine d'heures, écoutant un petit bout par ci, un petit bout par là, éclatant de rire acidement ou pas les trois quarts du temps. Vous avez raison, c'était un régal et peut être que l'enquête n'était pas formidable, peut être que c'était atypique, peut être que c'était l'audio qui me fallait. Mais le principal c'est que j'ai adoré du début à la fin.



De l'humour et du polar, comme je les aime.

C'est cela oui. Nous suivons un tueur à gages, Thomas, qui a un humour à la Hugh Laurie, forcément, et qui est donc d'un cynisme à tout épreuve. Un récit à la première personne, avec les pensées sarcastique de cette personne, un meurtre programmé, enfin de compte, ou pas, vous verrez bien. Une histoire d'amour ou presque, des intrigues à gogo et surtout cette voix.

C'est du policier qu'on aime lire de temps en temps, sans prise de tête, juste pour le plaisir de le voir ou de l'écouter. Je suis triste maintenant qu'il soit terminé. Mais c'est la vie, c'est comme ça, je trouverai bien un nouvel audio pour mes oreilles et mes journées en solo au boulot.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire