mercredi 5 août 2015

Vivre avec des cons de Tonvoisin Depalier








Présentation de l'éditeur : Vivre avec des cons " nous entraîne dans une folle journée à la con, consacrée à l'observation du con d'élevage dans son milieu naturel... Du voisin qui se lève aux aurores le week-end pour vérifier le bruit de sa perceuse aux cons mobiles, tueurs de vieilles aguerris qui sévissent à vélo, en voiture, en rollers, propulsés sur les crottoirs par leur rottweiler, en passant par votre conjoint ou la conne qui vous est jointe... bref, tout le monde y trépasse. Une chose est certaine, les cons et les connes ne sévissent pas qu'au bureau...








Quand vous apprenez à vivre avec des cons en lisant un.....

Non mais celui là, c'est juste pas possible. Il trainait dans ma pal depuis un certain temps dirons nous (je ne sais même plus). Et je n'avais rien à lire. Donc j'ai pris celui ci en me disant que cela allait être rapide et hop un en moins. Et ce fut le cas. Alors oui, j'ai souri, j'ai pouffé, j'ai levé les yeux et tout. Ce n'est pas un livre que vous lirez pour vous faire de grandes idées. C'est juste un livre passe temps, qu'on lit allongé dans un canapé en jugeant ses voisins et puis basta.

Mais en fin de compte, c'est de l'humour douteux qui fait rire et même moi j'ai ri. Si je ne mets pas de bonnes notes c'est que je n'en mets pas au Paris Match de la salle d'attente ou du Vog de chez mon coiffeur. Il m'a diverti, et encore, et c'est tout.


Donc en fait ....

Franchement, aucun conseil. Si vous deviez lire ce livre, cela devrait être comme une mouche qui vous pique, tout simplement. Il n'y a pas de règle dessus. C'est de la lecture passe temps où on pause son cerveau et on le repose pendant une heure. Point.

Quant à cette chronique, c'est simple. J'entends des avis complètement différents sur ce livre. Tantôt génial, tantôt pourri. Mais hé les gars, faut aussi savoir pourquoi vous lisez certains bouquins. Ici, c'est pour le titre et il faut aussi de temps en temps accepter que le con, ce soit vous. Et c'est parfois pas plus mal. (humour bonjour).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire