lundi 4 mai 2015

Ma semaine en livres (du 20 Avril au 4 Mai)



Et oui j'ai été en Wacaaaaaaance. Tranquille la life à faire du vélo avec mes monstres, à faire des jeux de société mais aussi à lire un tout petit peu, faire de nouveaux projets tricots et tellement plus encore. Mais c'est parti tout de même pour un petit bilan lecture



Un livre de SF bien atypique et j'ai franchement adoré cette lecture même si je la trouve sombre et pessimiste à souhaits. Chris Beckett a réussi à créer un Paradis version extraterreste qui vaut le coup et qui offre des clés de lecture vraiment sympa.







J'ai aussi terminé une trilogie qui était longue à lire car énormément d'intrigues, de retournements de situation, de pleins de choses. J'ai eu du mal à faire mes adieux à Mara des Acoma car c'est une femme que j'aime beaucoup et je vais avoir du mal à quitter cet univers, cet autre univers de la Faille. Mais qu'à cela ne tienne, j'ai d'autres saga sur ce point à découvrir :)




J'ai aussi pas trop aimé Red Queen et c'est dommage parce que j'avais envie de l'aimer. Mais ce n'était peut être pas le bon moment pour le lire où je ne correspond pas du tout au public visé tout simplement. Je me tenterai tout de même bien le tome 2 à sa sortie, à l'instar de la sélection que je n'avais pas poursuivi. Bref, on passe à la lecture suivante :)






Et comme Saskia c'est toujours du rapide, j'ai embrayé ni vu ni connu que je t'embrouille le second tome de Saskia, en une soirée, à la sauvage, comme ça pouf. Le livre était sympa et la plume de l'auteure y est pour beaucoup. Je le considère un peu comme un livre de week end, juste fait pour se détendre, tranquillou et je lirai sûrement ainsi le tome 3






J'ai ensuite lu un recueil de poèmes en VO. Et il était magnifique. Un livre que j'aurai aimé avoir en VF pour le coup, sait on jamais si ma fille, plus tard n'aime pas lire en Anglais. Mais croisons les pattes. Dans tous les cas, cela passera dans son héritage :)










Ensuite, grâce aux Editions Denoel, je me suis régalée avec un beau Barjavel, une réécriture de la Passion du Christ via la vision de Barrabas et le tout adapté au Roussillon, de nos jours; Et il n'y a que Barjavel pour nous écrire de si jolies choses.





J'ai aussi passé le week end chez mes parents, en compagnie de mon oncle et de ma tante. J'ai eu le temps de lire L'Empire Invisible avant que mon oncle ne me le pique (et il a bien eu raison!). C'est une magnifique histoire sur les esclaves noirs, sur le Klux Klux Clan et tant d'autres choses d'ailleurs.







En rentrant à la maison, j'ai relu le tome 2 des Chevaliers d'Emeraude. Vitesse grand V car bien entendu, je connaissais bien l'histoire mais j'avais envie de vous le chroniquer alors, je l'ai relu, et cela m'a bien fait plaisir








Cela m'a permis de renouer avec de la Fantasy sérieuse, celle des bas fond et de découvrir Charlotte Bousquet, puisque j'ai très envie de lire la saga de la Peau des rêves. Cette lecture commune avec les copines tombait donc vachement bien. Et j'ai hâte de lire la suite.







Pour me faire une pause, du coup, j'ai aussi relu une suite de Saga. Ce tome ci s'appelle Paneb L'ardent et c'est un des tomes préférés de cette saga, si vraiment je dois choisir un tome préféré dans ma saga chouchou. Ce qui est cool, c'est que vous aurez du coup la chronique bientôt de la Pierre de Lumière, ma toute première saga au monde que j'adore ^^




Enfin, Dimanche matin, j'ai pu terminer ce monstre là. Toujours un cadeau des Editions Denoël. Je sais que vous allez dire que je ne suis pas objective car c'est un partenariat. Mais non. C'est juste qu'ils nous proposent des livres de dingues et qu'ils suivent des auteurs de dingue. Déjà avec Notre île sombre, j'ai été passablement retournée mais avec l'Adjacent, c'était tout un mélange de genre, tout une théorie qui s'ouvrait devant moi. Une véritable surprise à chaque partie. Un vrai régal, en un mot, encore un coup de coeur.



J'ai accepté ce partenariat Babelio par pure curiosité car c'est une Romance MM (je ne connais pas le terme, j'avoue) et beaucoup parlent de ce roman. Donc comme il est petit, tout ça. Je sens que cela va être de la lecture bâteau
Damen est un héros pour son peuple et le légitime héritier du trône d'Akielos. Mais lorsque son demi-frère s empare du pouvoir, Damen est capturé, dépouillé de son identité et offert comme esclave au prince d'un royaume ennemi.
Beau, manipulateur et létal, son nouveau maître, le prince Laurent, incarne ce qui se fait de pire à la cour de Vere. Mais dans la toile mortelle de la politique Vérétienne, les apparences sont trompeuses, et lorsque Damen se retrouve pris dans un jeu de pouvoir pour le trône, il doit s'allier à Laurent afin de survivre et sauver son royaume.
Sans jamais oublier une règle vitale : cacher sa véritable identité à tout prix. Car l'homme dont il a besoin est celui qui a le plus de raisons de le haïr..
.

Avec la Chouille, on a aussi décidé de se lire ce tome 3.5 de la saga des chroniques lunaires. C'est un pur régal d'écriture et je ne sais pas si nous nous en sortirons indemne de cette découverte de la reine Levana
"Miroir, mon beau miroir,
dis-moi, qui est la plus belle ?"
Pour les lecteurs des Chroniques Lunaires, Levana est une reine cruelle qui se sert de son magnétisme pour imposer amour et crainte à ses sujets. Mais bien avant que Cinder, Scarlet et Cress ne se rencontrent, Levana a vécu une toute autre histoire, une histoire d'amour et de guerre, de trahison et de mort. Une histoire qui n'a jamais été contée... jusqu'à présent.


Par contre, je n'ai pas avancé d'un poil dans 22/11/63 car... En fait, je n'ai aucune excuse, j'espère juste me rattraper un peu cette semaine. Je dois en être à la moitié
Jake Epping est un enseignant d'anglais à Lisbon Falls, dans le Maine, qui se fait un revenu complémentaire en enseignant aux adultes dans le programme GED. Il reçoit un essai de l'un des étudiants : une histoire macabre, déchirante, au sujet d'une nuit il y a 50 ans quand le père d'Harry Dunning est arrivé à la maison, a tué sa mère, sa soeur et son frère avec un marteau. Harry s'en est sortit avec une jambe mal en point, comme le prouve sa démarche actuelle.
Un peu plus tard, Al, l'ami de Jake, lui raconte un secret : sa boutique est un portail vers 1958. Il enrole Jake dans une folle mission afin d'empêcher le meurtre de John Kennedy. Ainsi sa nouvelle vie en tant que Jakes George Amberson, son nouveau monde d'Elvis et JFK, un monde de grosses voitures américaines, d'un solitaire en difficulté nommé Lee Harvey Oswald et d'une bibliothécaire prénommée Sadie Dunhill, qui devient l'amour de Jake et qui transgresse les règles normales du temps.


 " Je vais vous faire un aveu que l'on n'a jamais fait à un mari... " Sincère, tourmentée, la princesse de Clèves ne parvient plus à taire ses sentiments. Elle brûle d'amour depuis trop longtemps pour le duc de Nemours, l'un des plus beaux fleurons de la cour d'Henri II. Son désir est ardent ! Désespéré ! Mais elle a juré fidélité à son époux, le prince de Clèves
Elle aspire au bonheur et ne peut brader sa vertu. Elle veut aimer sans trahir... Cruel dilemme ! Faut-il donc renoncer au monde ? Faire ainsi le malheur d'un mari et d'un amant ? La mort est-elle préférable aux affres de l'amour ? Du mariage au déchirement, de la pudeur au sacrifice... Madame de La Fayette exprime jusque dans ses plus impudiques silences la langue subtile de la passion

 J'ai libéré des princesses. J'ai incendié la ville de Trebon. J'ai suivi les pistes au clair de lune que personne n'ose évoquer durant le jour. J'ai conversé avec les dieux, aimé des femmes et écrit des chansons qui font pleurer les ménestrels.
J'ai été exclu de l'Université à un âge où l'on est encore trop jeune pour y entrer. J'y étais allé pour apprendre la magie, celle dont on parle dans les histoires. Je voulais apprendre le nom du vent.
Mon nom est Kvothe.
Vous avez dû entendre parler de moi.
Un homme prêt à mourir raconte sa propre vie, celle du plus grand magicien de tous les temps. Son enfance, dans une troupe de comédiens ambulants, ses années de misère dans une ville rongée par le crime, avant son entrée, à force de courage et d'audace, dans une prestigieuse école de magie où l'attendent de terribles dangers et de fabuleux secrets...
Découvrez l'extraordinaire destin de Kvothe : magicien de génie, voleur accompli, musicien d'exception... infâme assassin.
Découvrez la vérité qui a créé la légende.

 Black Mountain, une petite ville endormie au fin fond de la Caroline du Nord. Une petite ville où la police locale n'a guère affaire à plus d'un homicide par an, et encore, et ou les gens ont bien du mal à s'habituer à fermer leur porte à clé la nuit, même de nos jours. Ce n'est guère le genre d'endroit où rôdent les serial killers, et pourtant... Quelle autre explication trouver au meurtre de la petite Emily, onze ans, enlevée chez elle après avoir assisté à une réunion paroissiale, et retrouvée quelques jours plus tard ? D'autant que le modus operandi de l'assassin rappelle étrangement celui de Temple Gault, le tueur qui a réussi à échapper au F.B.I. et à Kay Scarpetta à l'issue d'Une peine d'exception. Appelés sur les lieux, Scarpetta et ses acolytes habituels, Marino et Wesley, vont avoir affaire à forte partie...
 Le jeune Vanyel est l'Héritier du Domaine de son père. A ce titre, on attend de lui qu'il se comporte comme les guerriers de sa famille. Mais le jeune homme, beau et fragile, n'aspire qu'à la musique dans laquelle il se réfugie. Méprisé par son père et ses frères, il est envoyé auprès de sa tante Savil, Héraut-Mage chargée de reprendre en main son éducation.
Mais ce sont des leçons bien différentes qu'il y recevra: là-bas, Vanyel va plonger dans les intrigues de cour, et rencontrer l'amour. Un amour profond et absolu, qui lui fera découvrir ses propres Dons magiques... impossibles à contrôler, même par Savil. Or, tant que Vanyel n'aura pas appris à les maîtriser, ils menaceront non seulement sa vie, mais aussi tout Valdemar.

6 commentaires:

  1. • Excellente semaine de lectures à toi !

    RépondreSupprimer
  2. Je te souhaite une bonne semaine de lecture.

    RépondreSupprimer
  3. Je te souhaite une excellente semaine !

    RépondreSupprimer
  4. Excellente semaine de lecture à toi.

    RépondreSupprimer
  5. Voilà une semaine bien chargée.
    Je te souhaite une excellente semaine livresque

    RépondreSupprimer