lundi 20 avril 2015

Ma Semaine en livres (du 13 au 20 Avril)




Oh des potissats ! Oui, je sais, les beaux jours arrivent et du coup l'envie de colorier des petites cartes pleines de chats me revient. Les lectures ralentissent un peu, puisque la vie est ainsi faite que je n'ai pas le temps de me poser en ce moment. Bref, je me disperse un peu mais le plus important, c'est que les lectures sont chouettes :)



Avec Ptitelfe, on a mis un peu de temps mais ce fut une vraie chouette lecture. En effet, on a vu toutes les deux le film et le livre nous apporte vraiment beaucoup de choses. J'ai hâte qu'on poursuive cette saga jeunesse tranquillou







J'ai eu beaucoup de mal, même en mettant mon cerveau de côté mais la lecture du Pays de Candy est bouclée. Par contre, je ne poursuivrai pas cette saga. Y a des limites à tout. C'est dommage parce que l'intrigue pourrait être pas mal. Mais les scènes amoureuses sont tellement clichées qu'en fait, j'en peux plus, je craque :p






La lecture qui roxe du poney de la semaine. Une immersion totale, un univers unique, une écriture géniale. Comme toujours, les éditions Denoël m'ont gâtée pourrie et j'en redemande.








Dans les oreilles, un petit policier qui passe bien (sans être non plus  totalement extraordinaire). J'ai du mal avec les voix de femme mais bon. Quant au contenu, cela m'a bien servi car j'avais pas mal d'encodage à faire au bureau (et cela m'a clairement permis de ne pas avoir AZERTY gravé sur le front).




On ne change pas une équipe qui gagne dans la Koko Mobile :D
Jake Epping est un enseignant d'anglais à Lisbon Falls, dans le Maine, qui se fait un revenu complémentaire en enseignant aux adultes dans le programme GED. Il reçoit un essai de l'un des étudiants : une histoire macabre, déchirante, au sujet d'une nuit il y a 50 ans quand le père d'Harry Dunning est arrivé à la maison, a tué sa mère, sa soeur et son frère avec un marteau. Harry s'en est sortit avec une jambe mal en point, comme le prouve sa démarche actuelle.
Un peu plus tard, Al, l'ami de Jake, lui raconte un secret : sa boutique est un portail vers 1958. Il enrole Jake dans une folle mission afin d'empêcher le meurtre de John Kennedy. Ainsi sa nouvelle vie en tant que Jakes George Amberson, son nouveau monde d'Elvis et JFK, un monde de grosses voitures américaines, d'un solitaire en difficulté nommé Lee Harvey Oswald et d'une bibliothécaire prénommée Sadie Dunhill, qui devient l'amour de Jake et qui transgresse les règles normales du temps.


Commencé hier et ce matin, une cinquantaine de pages et c'est franchement pas mal !
Au cours d'une expédition, des astronautes s'échouent sur une planète, qui ne doit sa chaleur et sa lumière qu'à la bioluminescence de sa flore et à son activité géothermique. Malgré les avaries subies par leur navire spatial, ils décident de tenter de retourner sur Terre ; deux d'entre eux, Tommy et Angela, préfèrent cependant rester plutôt que de courir le risque d'un nouveau voyage. Cent soixante-trois ans plus tard, leurs descendants espèrent toujours une expédition de sauvetage de la part des Terriens. Au sein de cette société stagnante et dégénérescente, appelée La Famille, l'adolescent John Redlantern fait tout pour rompre le statu quo. Il ne supporte plus de voir son peuple se cantonner dans la vallée étroite où l'homme a initialement posé le pied et souhaite explorer le reste de ce monde, quitte à se faire des ennemis...
 J'ai du mal à avancer parce que l'intrigue est costaude et qu'en prime, je lis en commun encore cette semaine
Depuis l'accession de Mara au rang de pair de l'empire, la paix règne sur la maison Acoma, et la dame peut se consacrer à son peuple, dont elle est devenue l'un des plus éminents personnages. Mais le grand jeu n'admet aucun repos. Au faîte de sa gloire, Mara devient la cible du Tong Hamoî, une secte d'assassins redoutée de tous. Acculée, la dame des Acoma perd son sang-froid quand elle voit son entourage tomber sous les coups du Tong. Mais derrière la secte se cachent des ennemis bien plus implacables. Et son combat prend alors une tout autre dimension, car c'est le futur même de l'empire qui devient l'enjeu de l'affrontement
 Pour l'instant, cela me rappelle grave la Sélection (que je n'ai pas aimé) pour les dix premiers chapitres. Je comprends pourquoi les filles l'aiment bien. Mais c'est trop jeunesse et mièvre pour moi. J'espère que cela décollera mais en gros, sachez que je vais le lire vite (cela se lit bien attention) histoire de la passer.
Dans le royaume de Norta, la couleur de votre sang décide du cours de votre existence. Sous l’égide de la famille royale, les Argents, doués de pouvoirs hors du commun, règnent sur les Rouges, simples mortels, qui servent d’esclaves ou de chair à canon.
Mare Barrow, une Rouge de dix-sept ans, tente de survivre dans une société qui la traite comme une moins que rien. Quand elle révèle sans le vouloir des pouvoirs extraordinaires et insoupçonnés, sa vie change du tout au tout. Enfermée dans le palais royal d’Archeon et promise à un prince argent, elle va devoir apprendre à déjouer les intrigues de la cour, à maîtriser un don qui la dépasse, et à reconnaître ses ennemis, pour faire valoir l’indépendance de son peuple.



 Lecture de ce soir, vite fait bien fait, ni vu ni connu que je t'embrouille
Saskia plonge dans un monde mystérieux, celui des Enkidars, créatures ailées millénaires, dont elle se met en devoir d'apprendre la culture, la langue, les codes. Dans ce monde inédit, il lui faut trouver sa place. Or cette place a tout l'air d'être exceptionnelle : Saskia serait en effet le Troisième Enkidar annoncé par une prophétie très ancienne. Si c'est le cas, elle est appelée à réconcilier Gardiens et Faucheurs, deux peuples ennemis depuis la nuit des temps. Saskia devra pénétrer cet univers enchanté, se faire accepter, déjouer les pièges que lui tendent ses ennemis, et rencontrer ses vrais parents. Soutenue par Tod, son amour, par des amis précieux, aidée de son Kartan, pierre magique unique, elle affrontera machinations et dangers pour accomplir sa destinée.

 Mais ce soir, on commence cela aussi avec d'autres filles (non ce n'est pas une semaine de LC, pas du tout)
Des ténèbres des bas-fonds aux éclats de la cour royale, la cité d’Arachnae se livre dans toute son horreur et ses excès… Dans le secret des arcanes du palais se joue une guerre souterraine entre le prince Alessio et les Moires, qui remettent en cause sa légitimité. Dans les riches faubourgs de la ville, une secte démoniaque étend son influence sur l’aristocratie décadente de la cité. Dans le Labyrinthe, quartier sordide où se côtoient la misère et le vice, les autorités retrouvent des corps d’enfants torturés. Afin de résoudre ces crimes en série, la jeune bretteuse libertine Théodora doit s’allier à l’austère capitaine de la milice Tigran Gracci… Se laisseront-ils engluer dans la toile mortelle de la destinée ?
 Souvenons-nous… Un village mystérieux situé en plein désert sur la rive ouest de Thèbes, abritant un petit groupe d’artisans chargés de creuser et de décorer les splendides tombes des pharaons.
Son nom : la Place de Vérité. Ses habitants y vivent en famille, sont libres de sortir quand bon leur semble, alors que personne de l’extérieur n’a le droit d’y pénétrer, hormis leur protecteur suprême, le pharaon. À Pi-Ramsès, la capitale, les souverains se succèdent… Après Ramsès le Grand, Mérenptah, et maintenant Séthi II, en conflit ouvert avec son fils Amenmès qui veut le pouvoir. Au village, rien ne devrait troubler les travaux des artistes, pourtant l’agitation règne et le trouble va grandissant face aux catastrophes qui s’accumulent : eau potable empoisonnée, nourriture avariée, vols divers, sachant que de sombres individus tentent à plusieurs reprises d’escalader les murs de la Place de Vérité, heureusement stoppés dans leur élan par l’intrépide Paneb l’Ardent, alors que Claire, la « femme sage » et son époux Néfer ne cessent de déjouer les complots d’un traître que personne jusqu’à présent n’a réussi à identifier. Mais malgré les grands pouvoirs de Claire, aidée par ses dieux bienfaisants, malgré l’autorité incontestée de Néfer, qui ne capitule jamais, malgré l’infatigable énergie de leur fils adoptif Paneb, toujours prêt à se battre pour défendre les siens, et malgré le courage sans faille de Sobek, le capitaine nubien, l’existence même de la Place de Vérité semble sérieusement menacée ! Parce que la révolte gronde aux frontières et que le pouvoir central s’effrite dans une guerre de clans. Et rien ne dit que Méhy, le trésorier principal de Thèbes nouvellement nommé chef des armées, n’obtienne pas enfin, grâce à la complicité de son ami le traître, le pouvoir qu’il a tant convoité en s’emparant de la Pierre de Lumière… Après Néfer le Silencieux et La Femme sage, voici la suite de ce grand roman d’aventures où nos héros favoris prennent des risques énormes à la seule fin de maintenir ce à quoi ils ont consacré leur vie, cette Place de Vérité qui seule est à même de perpétuer l’éternité de l’Égypte. Mais vont-ils, cette fois, y parvenir ?.

 Après des siècles de paix, les armées de l'Empereur Noir Amecareth envahissent soudain les royaumes du continent d'Enkidiev. Les Chevaliers d'Emeraude doivent alors protéger Kira, l'enfant magique liée à la prophétie et qui peut sauver le monde. Comment ces monstres redoutables parviennent-ils à s'infiltrer sur le territoire d'Enkidiev sans être repérés par les Chevaliers d'Emeraude ? En plus, Asbeth, le sorcier de l'Empereur, s'apprête à enlever Kira... Afin d'accroître sa puissance avant d'affronter ce redoutable homme-oiseau, le chef des Chevaliers, Wellan, se rend au Royaume des Ombres où il doit recevoir l'enseignement des Maîtres Magiciens. Là, il va découvrir un terrible

10 commentaires:

  1. Je te souhaite une belle semaine de lecture :)

    RépondreSupprimer
  2. Bonne semaine livresque et belles découvertes !

    RépondreSupprimer
  3. Je te souhaite une bonne semaine de lecture.

    RépondreSupprimer
  4. Je te souhaite une très bonne semaine et de belles lectures :)

    RépondreSupprimer
  5. Trop mignon ta petite carte pleine de chat <3 J'ai très envie de lire Red Queen. Bonne semaine de lectures.

    RépondreSupprimer
  6. Arachnae me tente beaucoup. Je suis curieuse de voir ton avis dessus. Idem pour Red Queen.
    Je te souhaite une excellente semaine de lecture.

    RépondreSupprimer