mardi 21 avril 2015

L'art à petits points : les animaux de Claire Zucchelli-Romer

Présentation de l'éditeur : Un superbe bestiaire se dissimule derrière une multitude de points numérotés. Une licorne ? Un rhinocéros ? Un ours ? Pour le découvrir, munissez-vous d'un bon crayon et d'un peu de patience ! Près de 50 dessins d'animaux choisis parmi les plus grandes oeuvres d'art. Des animaux familiers, sauvages, exotiques, préhistoriques et même imaginaires : un moineau de Picasso, un chat de Vinci, un lynx du Moyen Âge, un poisson préhistorique, un éléphant de Calder, un faucon de l'Egypte ancienne... Commencer par chercher le point 1 noir et relier tous les nombres noirs dans l'ordre croissant. Poursuivre de la même manière avec les séries de couleur. Quel plaisir de voir apparaître le dessin au fur et à mesure et de découvrir l'animal qui, une fois entièrement dessiné, pourra être colorié. Au fil des pages, la difficulté est croissante, on prend ainsi de l'assurance pour réussir les dessins les plus difficiles. Au moindre doute, on pourra toujours jeter un coup d'oeil à la fin de l'ouvrage pour y retrouver les oeuvres. Un livre pour petits et grands, qui s'amuseront à suivre les chiffres et découvriront de véritables oeuvres d'art. 







Comme toujours pour les livres pour enfants, je vous laisse la paroles à mes monstres.

Lorsque la Masse Critique de Babelio a proposé des livres jeunesses, croyez moi que les monstres étaient au taquet pour choisir leurs livres. Car ils savent que "si on gagne", c'est eux qui en profitent. Même si pour cela "ils doivent travailler un peu". Sous entendez qu'il doivent raconter à leur pauvre mère ce qu'ils en pensent ;)

Force Rose, dès qu'elle a vu arriver le livre,  a dégainé sa réglette et hop une séance coloriage et reliage de points s'est mise en route. Et là, ce fut le drame. En effet, le premier dessin à chercher était une sculpture d'art un peu primitif qui, franchement, avec juste les points, ressemblait à une crotte. Jouant le jeu, on feuillette un peu pour tenter de retrouver ledit dessin et voir quel animal cela peut bien représenter. (une loutre de mémoire). Bref. Avec la petite vignette qui montre la sculpture, c'était bien. Mais du coup, il manquait quelque chose.

Et je vous relaisse la parole à Force Rose : "Et pourquoi il n'y a pas l'image juste à côté ? Pour qu'on puisse voir ? Et pourquoi il y a pas de texte qui explique pourquoi ils faisaient la sculpture. Et puis je dessine pas des sculptures mais des animaux moi. Pourquoi il n'y a pas les couleurs notées dans le dessin pour que je puisse faire comme la sculpture ?" Du coup elle a tout colorié en marron.

Pom pom. Et je me dis au début que Force Rose est bien exigeante. Donc on continue les autres points à relier. Et jouant le jeu, on tente de deviner à chaque fois l'animal. Mais j'avoue que de son côté comme du mien, nous étions un peu frustrées. De ne pas toujours deviner. De ne pas reconnaître les œuvres. De ne pas avoir l'explication. Alors, oui, quand j'étais là, j'allais faire ma petite recherche mais quand je n'étais pas là, j'avais une fille frustrée.

Alors en conclusion : oui l'idée est géniale de faire découvrir l'art ainsi. Mais pourquoi pas ne pas aller plus loin avec un petit livret détachable, par exemple. Ou carrément passer aux numéros de coloriage pour les enfants qui ont besoin de se projeter ? Un livre qui est prometteur mais qui aurait besoin d'un je ne sais quoi qui le rend plus plussoyant ;)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire