lundi 2 février 2015

Ma semaine en livres (26 Janvier au 1er Février)



OOOOOOUUUUUUHHHH ! Et oui, c'est le bilan de la semaine et c'est aussi la découverte d'une nouvelle série : The Intruders dont j'ai regardé les deux premiers épisodes hier soir. Et j'ai rien compris. Mais bon je continuerai dans la semaine, promis. Sinon, de notre côté, on a terminé la première saison de Shameless et on a bien ri. Même si parfois ça pique un peu. Mon amoureux est en plein dans son trip Downtown Abbey donc nous voilà partie pour une saison 2. Allez,je vous mets le synopsis d'Intruders, sinon vous allez vous demander quoi pendant des années *genre*
Dans le Nord-Ouest du Pacifique des évènements étranges, et apparemment sans aucun rapport, commencent à se produire. Plusieurs mystères se mêlent et révèlent un complot qui changera à jamais notre compréhension de la nature humaine.
Jack Whelan, un flic de Los Angeles devenu écrivain a échappé à un passé sombre et violent pour une vie apparemment tranquille avec sa femme, Amy. Quand Amy disparaît, Jack plonge dans une enquête qui l'oblige à affronter les erreurs de son passé et à réexaminer les fondements mêmes sur lesquels il a construit sa vie.

Ah mais en attendant, faudrait peut être qu'on parle (un peu de lecture). Qu'en dites vous ? ;)




Et hop là : Guerre et Paix, c'est terminé (et cela rime). Pas aussi fendart que la première partie. Je pense aussi que je m'attendais à une gestion de la romance à la Anna Karenine (quoique au final, la morale est la même). Et du coup, la seconde partie n'était pas meilleure que la première. Je suis contente mais je reste sur ma faim. Et pis vala !




J'ai aussi terminé hier soir le quatrième tome de Drizzt. Et c'est cool parce qu'on est moins dans la première trilogie où en fait, on ne peut que plaindre le pauvre Elfe noir qui se fait constamment rejeté. Là, il y a tout de même un beau groupe de potes qui se forment. Et aussi une belle intrigue principale solide pour les prochains tomes. Du coup, je pense que je tarderai moins à lire le tome 5





Ce livre est petit mais costaud. On vit réellement la fin du monde en direct livre dedans. Et on se pose franchement des questions sur la société actuelle. Et c'est brrrrrrrrrrrr. Toutefois, ce livre est un réel page turner, très rapide à lire. Une fois que vous avez commencé, vous ne pourrez plus vous arrêter. Si vous avez l'occasion de le lire. Franchement, ne vous privez pas !








Allez, on dit qu'on l'a terminé cette semaine celui là (genre je commence à le trainer dans la voiture .... Grrrr)
La guerre est finie. Entre Pans et Cyniks, condamnés à s’entendre, l’équilibre reste fragile. Pendant ce temps, au nord d’Eden, surgi d’on ne sait où, un impénétrable et mystérieux brouillard stagne comme une muraille. Entropia et ses pièges attendent désormais l’Alliance des trois… Cette deuxième époque entraîne le lecteur à la découverte du véritable ennemi des Pans : Entropia, essence même de la Grande Tempête qui a ravagé la planète. Les véritables enjeux d’Autre-Monde se dessinent peu à peu pour nos 3 héros en quête de qui s'est vraiment passé.

La première partie est terminée. Il y 'a eu déjà des délires complets dessus. Je sens qu'il va être magnifique ce troisième tome !
Cinder et le capitaine Thorne se sont enfuis aux côtés de Scarlet et de Loup. Le groupe rebelle projette de renverser la reine Levana et son armée. Mais, le seul espoir de la résistance réside dans Cress, qui, emprisonnée dans un satellite depuis l'enfance avec ses écrans pour seule compagnie, est devenue un hacker imbattable. Malheureusement, la reine Levana a d'autres projets pour elle, et libérer la jeune fille pourrait bien leur coûter cher...

 Franchement cette saga est hilarante ! Un pu concentré de bonheur en boîte !
Thursday Next, détective littéraire et agent des OpSpecs, bénéficie d'un repos bien mérité après être rentrée dans l'intrigue du roman Jane Eyre grâce au portail de la prose et en avoir sauvé l'héroïne. Elle a aussi retrouvé l'homme de ses rêves, Landen, et comme un bonheur n'arrive jamais seul, la voilà enceinte ! Seulement, la corporation Goliath ne l'entend pas de cette oreille, et pour la contraindre à libérer le criminel qu'elle a enfermé dans un poème de Poe, le groupe tout-puissant fait éradiquer son mari de la réalité - il serait mort dans un accident de voiture à l'âge de deux ans !
Seule Thursday se souvient que Landen a un jour existé... Mais maintenant que le portail de la prose a disparu, la jeune femme va devoir subir un entraînement spécial à la jurifiction - la police interne des livres - avant de pouvoir reprendre ses voyages à l'intérieur des chefs-d'oeuvre de la littérature.


La première partie se passe très bien. Un peu déroutée par les dialogues en vieux français parfois mais ce n'est pas insurmontable. Vus en saurez plus la semaine prochaine :)
Dans l'Angleterre du début du XIXe siècle, le petit John Huffam, élevé dans un village perdu, ne tarde pas à découvrir la cruauté qui fonde les castes sociales et qui déchire les êtres.
A l'occasion d'une rencontre avec une gamine de son âge, il croit comprendre que sa mère, pauvre parmi les pauvres, est mystérieusement apparentée aux châtelains de l'endroit : un secret qu'il vaut mieux ne pas trop creuser si l'on veut avoir la paix. Ce secret, John consacrera sa vie à l'élucider.





Devant une maison mal entretenue, sur une pelouse pelée, Arnie vient de découvrir Christine, elle même en piteux état. Et pourtant cette rencontre va bouleverser sa vie.
Arnie, c'est un adolescent fort en thème, fragile, boutonneux, timide. Et qui est Christine ? Une femme parée de toutes les séductions ? Non, Christine est une voiture américaine, une Plymouth Fury 1958 qui porte bien son âge. Mais dès qu'Arnie s'assied à son volant,dès que la radio de bord commence à distiller les succès des années soixante, la voilà subitement qui se sent revivre. Elle se transforme, embellit, rajeunit, et son emprise sur son jeune acquéreur est totale.
Christine ne supporte aucun partage. Animée d'une puissance machiavélique, elle fonce tout droit sur la seule rivale qui soit en travers de sa route, la jolie Leigh, petite amie d'Arnie.


Ca y est. Le tueur a de nouveau frappé... Une jeune femme d'une trentaine d'années, cette fois. La quatrième en deux mois. Une noire et trois blanches. Etranglées. Violées. La ville de Richmond a l'habitude du meurtre. Elle se classe deuxième, aux Etats-Unis, pour son taux de criminalité. Mais il s'agit généralement de règlements de comptes, pas de crimes sexuels de ce genre... Un « serial killer » ? Un échappé d'un asile ou d'une prison qui frappe au hasard ? Le Dr Kay Scarpetta n'en croit rien. Elle a sa petite idée. Et le temps presse. Hélas, quand on est femme et médecin légiste, la vie n'est pas facile. On cherche plus souvent à vous mettre des bâtons dans les roues et des espions dans l'ordinateur qu'à vous faciliter la tâche...
 
Un siècle après l’Apocalypse. La Terre est un désert stérile, où seules quelques capitales ont survécu. Dont Paris.
Paris devenue ville-monstre, surpeuplée, foisonnante, étouffante, étrange et fantasmagorique. Ville-labyrinthe où de nouvelles Cours des Miracles côtoient les immeubles de l’Ancien Monde. Ville-sortilège où des hybrides sirènes nagent dans la piscine Molitor, où les jardins dénaturés dévorent parfois le promeneur imprudent et où, par les étés de canicule, résonne le chant des grillons morts. Là vit Chet, vingt-trois ans. Chet chante du jazz dans les caves, enquille les histoires d’amour foireuses, et les jobs plus ou moins légaux, pour boucler des fins de mois difficiles.
Aussi, quand un beau gosse aux yeux fauves lui propose une mission bien payée, il accepte sans trop de difficultés. Sans se douter que cette quête va l’entraîner plus loin qu’il n’est jamais allé, et lier son sort à celui de la ville, bien plus qu’il ne l’aurait cru.



Le livre réunit les œuvres d'un éventail d'écrivains bien connus. Ont ainsi participé au projet : Marc Levy, Eric-Emmanuel Schmitt, Françoise Bourdin, Guillaume Musso, Maxime Chattam, Alexandra Lapierre, Agnès Ledig, Pierre Lemaitre, Frank Thilliez, Jean-Marie Perier, Gilles Legardinier, Bernard Werber, et Tatiana de Rosnay.
13 auteurs pour 13 nouvelles centrées autour d’un thème commun : un repas. Intrigues policières, réunions de famille qui dérapent, retrouvailles inattendues… Du noir, de la tendresse, de l’humour, de l’absurde, à chacun sa recette.

26 commentaires:

  1. je te souhaite une très belle semaine livresque

    RépondreSupprimer
  2. Je te souhaite une bonne semaine de lectures :)

    RépondreSupprimer
  3. La légende de Drizzt une de mes premières lecture dans le genre, lors de la sortie de la série Forgotten Realms.
    Je vous souhaite une bonne semaine et de très belles lectures.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une lecture passe partout et réellement prenante. :p

      Supprimer
  4. Je te souhaite une belle semaine livresque !

    RépondreSupprimer
  5. Je te souhaite une excellente semaine livresque

    RépondreSupprimer
  6. Je te souhaite une bonne semaine de lecture.

    RépondreSupprimer
  7. Bonne semaine de lectures 。◕‿◕ღ

    RépondreSupprimer
  8. Ah chouette que ce T4 de Drizzt ait mieux passé :)

    Après je trouve vraiment que la saga est trop longue. Avec l 'homme, il y a des tomes où à peine après l'avoir fini, on ne se souvenait déjà plus de quoi ça parlait. Mais c'est une impression qu'on a ressenti un peu plus loin dans la saga.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce qui est logique quand un saga s'étire en longueur.
      Oui le tome 4 est quand même mieux passé (ouf).

      Supprimer
  9. tu verra, 13 a table est sympathique mais sans plus

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'était le but, je te rassure.
      Un passe temps pour pause midi ;)

      Supprimer
  10. J'ai Anna Karerine de Tolstoi, dans ma PAL.
    Bonne semaine de lectures!

    RépondreSupprimer
  11. Bonne semaine et belles lectures
    Faudra que je lise aussi délivrez-moi ! Rire me ferait du bien

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et bien deux chapitres, deux fou rire. Je pense que c'est un bon ;)

      Supprimer