samedi 25 octobre 2014

La reine clandestine de Philippa Gregory








Présentation de l'éditeur : 1464. L'Angleterre est en guerre. La maison d'York, avec à sa tête le roi Édouard IV, s'oppose à la maison de Lancastre, qui souhaite lui reprendre le trône. Le jeune roi fait alors la connaissance d'Élisabeth Woodville, veuve de Sir John Grey et mère de deux garçons, Richard et Thomas. Séduit, il l'épouse secrètement. Mais Richard Neville, comte de Warwick, cousin et principal conseiller du roi, voit d'un très mauvais oeil cette union qui contrecarre ses desseins politiques. Il voit de plus son influence décroître au profit des proches d'Élisabeth. Neville passe alors à l'ennemi et rejoint la maison de Lancastre... Luttes fratricides, complots et trahisons, secrets de palais...








Oui, le livre qui a inspiré la série The White Queen.

Et si vous ne la connaissez pas, cette belle saison, vous allez la voir, elle doit être disponible maintenant et elle est super bien faite. En bref, si vous aimez bien la romance, l'histoire, les intrigues et un soupçon de sorcellerie, Philippa Gregory fournit en général de la bonne came. Moi, ce que j'aime particulièrement, j'avoue, c'est que les pages se tournent très vite et j'ai pas forcément envie de réfléchir à mort. Cela passe bien, surtout pour le week end et c'est tant mieux.

Donc, ce livre a inspiré une série. Et pour avoir vu et lu les deux, je peux vous dire que c'est assez fidèle en même temps. Ce qui ne m'étonne pas, car bon nombre ont tenté de s'inspirer de l'oeuvre de Philippa Gregory et même si elle n'est pas toujours très stricte sur les vérités historiques, il faut avouer que les monarchies anglaises, elle maîtrise bien, voire même très bien.


Et là du coup on en es où ?

On en est avant les Tudors. Donc pas du tout la même dynastie, celle juste avant qui pourrait nous dire pourquoi qu'Henri il a jamais eu d'héritier mâle (genre). L'avantage c'est qu'on a un royaume pas du tout stable, comme on peut le voir dans les Tudors. Ici, Edouard doit est un jeune roi guerrier. Il tombe amoureux d'Elisabeth qui est une descendante de la déesse Mélusine. Elle le séduit et ils vivent ensemble (et ont beaucoup d'enfants).

Cela pourrait ressembler à un conte de fée sauf que dans la vraie vie, les jeunes rois font la guerre et la cour d'une reine est faite d'intrigues aussi. Intrigues autours des fidélités et des infidélités, autours des accouchements, des vengeances, des maisons. C'est vraiment agréable de se retrouver au milieu de tout cela. 

Je regarderai donc s'il y a la suite en VF. Sinon on continuera en VO ;)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire