vendredi 19 septembre 2014

[Time to read #9] Day One







Le premier jour est arrivééééééééé. Je comptais me lire un petit épisode de Purespace ce matin, au petit dej (de Cécile Duquenne, pour ceux qui se demandent encore). Mais je me suis réveillée à la bourre, à peine eu le temps d'aller boire un café et de participer à la Masse Critique de Babelio. Orages obligent, forcément, j'ai galéré pour atteindre le boulot. Et là, mon portable commence à vibrer frénétiquement.

Croyez moi, le retour des Bouquina, cela donne la banane à fond. Aussi j'ai été me cacher un peu pour voir ce qui se passait sur notre groupe et MES PREDICTIONS ONT ETE CORREEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEECTEEEEEEEEEEEUH !!!!!!
Candy nous a trouvé comme de bien entendu un mec à poil (ou quasi) voire même 5-6 mecs et Hélène nous a fait un petit rêve. Ces nénettes sont programmées génétiquement à être toutes choses lors de nos week end lecture !!!!!

Mais malheureusement, à la pause du midi, je n'ai pas eu le temps de lire quoi que ce soit. Soit peut être un synopsis de jeu vidéo. Mais il était plutôt tout pourri. Donc on ne le retiendra pas. On verra donc comment je vais pouvoir négocier mes lectures du soir ;)



Bref, 20 heures, j'arrive enfin chez moi. Crevée, dépouillée, tout ce que vous voulez parce que le boulot fut rude et il a fallu acheter des chaussures pour les monstres, faire le miam, faire les papiers. 21H30, tout le monde est couché, et enfin je m'installe un chouilla. Mais voilà, lire de la VO dans cet état....

 Surtout qu'en ce moment, comme vous pouvez le voir, j'ai un grand fan qui s'installe sur moi et qui ne veut que des bisoux. Forcément. Yumi étant crevée elle aussi, on se dit qu'il vaut mieux lire de la VF séparées et papoter en même temps.

Normal quoi. Donc on a parlé carrelage et nettoyage (oui au cas où vous ne le savez pas, scoop de chez scoop qui n'est pas encore apparu chez Paris Match, on a le même carrelage). Donc normal, on se parle de nos astuces nettoyage pour enlever nos traces à cause des animaux toussa toussa.

Finalement, vers 23 heures, un truc comme ça, Ezio me libère presque mais ne pensez pas que j'allais lire comme une guedin puisque Hélène est arrivée. Forcément, on a papoté. *genre*







Alors, sachez le, tout de même, j'ai pu lire 10 % du troisième tome d'Ender, avant que ma batterie ne lâche puisque j'ai oublié de recharger ma tablette (en même temps, l'autonomie est tellement grande que je l'oublie tout le temps). Bref, pour un marathon, lire une soixantaine de pages dans la journée.

C'est fort ! C'est très fort !!!!  On tentera de faire mieux la prochaine fois *hum*



2 commentaires:

  1. ooo mon com n'a pas du fonctionner donc je remets ^^

    ahhhh mais tu n'as fait que papoter !!!! Pipellette que tu es :) oooo je mets des mecs à poil pour le moral des troupes, très important mdr
    bonne continuation j'espère que tu auras moins de distractions !! ^^
    bisette

    RépondreSupprimer
  2. Le papotage il n'y a que ça de vrai :P On deviendrait quoi sans ça franchement??? :D

    RépondreSupprimer