lundi 15 septembre 2014

Sherlock Holmes, son dernier coup d'archet d'Arthur Conan Doyle








Présentation de l'éditeur : Une aventurière aussi dangereuse que séduisante...Un visiteur masqué, venu confier à Sherlock Holmes un secret susceptible de provoquer une tempête dans les chancelleries européennes...
Tout à son récent mariage, le Dr Watson avait depuis quelque temps négligé son prestigieux ami. Mais, avide de connaître l'issue de cette nouvelle affaire, il va reprendre sans tarder le chemin de Baker Street. Et nous verrons le détective s'acquitter de sa mission en un tournemain, non sans avoir trouvé un adversaire à sa mesure.










On sent la lassitude d'Arthur Conan Doyle.

Et bien oui, cela n'est pas du tout mon recueil préféré en fin de compte. On traine en longueur, l'intérêt n'est pas vraiment dans les enquêtes, comme par exemple le chien des baskervilles où on est totalement en haleine pour savoir comment les méchants ont réussi à faire ce truc là. Et bien, dans le dernier coup d'archet, je n'ai pas senti cette soif de savoir chez moi.

Et en même temps, il faut savoir que l'auteur a poursuit la saga des Sherlock Holmes un peu plus longtemps qu'il n'aurait voulu. Et dans ce recueil, je l'ai ressenti comme las de son héros un peu surdoué, beaucoup imbuvable et totalement excentrique.


Des enquêtes sympas malgré tout.

Il ne faut pas croire que je n'ai pas apprécié ma lecture, bien au contraire. C'est juste que mon intérêt pour les Sherlock se retrouve plus dans les premiers recueils. Tout cela pour vous dire qu'un petit Sherlock, quand vous avez envie de cooconing, de thé, de logique, et de cet univers bien particulier, cela fonctionne toujours.

Cela dit, je ne recommanderai pas ce volume là pour les débutants. Autant se familiariser avec les grandes oeuvres du début pour justement pouvoir apprécier ce recueil là qui est pour moi juste pour l'ambiance.

A bientôt sur Baker Street :)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire