mercredi 13 août 2014

Le lys et le léopard d'Anne O' Brian



Présentation de l'éditeur : En cette année 1415, alors que la guerre de Cent Ans fait rage depuis des décennies, Catherine de Valois, fille du roi de France, est offerte en tribut au vainqueur d’Azincourt, le roi Henri V d’Angleterre. Eblouie par son royal époux, la jeune reine rêve quelque temps de s’en faire aimer, avant de comprendre que c’est son héritage que le roi convoite et que son seul désir est qu’elle lui donne un enfant qui puisse un jour porter les deux couronnes de France et d’Angleterre. Hélas, Catherine vient à peine de mettre au monde le fils tant attendu, que Henri meurt subitement. Enjeu d’alliances et de violentes convoitises, la jeune reine est obligée de vivre sous tutelle, prisonnière d’une cour qui lui dénie le droit d’avoir encore un cœur. Jusqu’au jour où, parmi les gens de sa maison, un Gallois, Owen Tudor, attire son attention. Une union interdite à une femme de son rang. Mais, résolue à tout risquer, Catherine décide de prendre son destin en main, et de braver ceux qui ont fait d’elle l’otage de la couronne et de leurs propres ambitions.




Sur une plage abandonnée......


Moi j'ai un truc, un tic, une manie. Quand je partais en vacances avec ma môman (d'ailleurs, cette année, on tape du pitou parce que cela fait bientôt 10 ans qu'on est pas parties en vacances. Et on en a gros). Bref, pendant que mon papa faisait l'écrevisse échouée sur la plage, on se regardait en coin, et on sortait comme deux écolières prises en flag ou notre policier ou notre historique du moment. Car oui, en vacances, j'ai un truc, j'adore lire de l'historique. Limite pas moyen d'en sortir un en hiver (alors que mon beau père m'en offre tous les hivers) mais en été j'ai mon antenne romance historique qui pointe le bout de son nez.

Alors, partie en vacances à Pornic, je regarde à gauche (les enfants sont à la piscine), je regarde à droite (mon chéri a commencé son roman de fantasy) et hop hop hop je sors celui là. Et tout est dedans. Une période historique que j'aime bien, une couverture mièvre à souhait, de la mélasse qui déborde dans toutes les pages. Un pur régal aux bords de cette piscine pendant que les autres mamans sortaient leurs livres tirés de la rentrée littéraire précédente, voire quelques unes qui arboraient fièrement leur Fifty Shade..... (un jour, je ferai des études sur ce qu'on lit à la plage).


Coquillages et crustacés......

Mais est-ce qu'il était bien ? Personnellement, j'ai trouvé que Catherine de Valois était un peu fade. Alors certes, à l'époque, soit on était une femme forte ou on était une femme soumise. Souvent, il n'y avait pas de place pour l'entre deux. Et en prime, la femme forte n'avait le droit de ne rien dire. Alors on peut aisément comprendre pourquoi elle réagit comme cela. Mais quand même. On ne fait pas de l'historique pur, on fait de la romance, on pourrait au moins avoir un peu de piment là dedans.

Et puis Catherine elle tombe amoureuse comme elle change de chemise (ou de robe). Elle voit un homme qui sort d'une rivière tout nu et hop elle met dix ans à s'en remettre. Ça va quand même ! L'avantage, si vous êtes comme moi sur la plage, c'est que l'intrigue est tellement simple que vous pouvez surveiller les enfants, papoter fantasy avec l'homme et observer les lectures des voisines. Et puis c'est tout.

Bref ! J'ai lu une romance historique (on claps tous pour moi) (pour les amatrices, je pense qu'il est bien dites. Ce n'est pas non plus une bouse. Juste un livre de vacances :) )

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire