vendredi 22 août 2014

Atom [Ka] de Franck Thilliez




Présentation de l'éditeur : Lucie Henebelle et Franck Sharko, policiers dans la fameuse section criminelle du 36, Quai des Orfèvres, tentent de se remettre d'un drame qui a failli les séparer. Ils essaient de faire un enfant, en vain. Et à quelques jours de Noël, ce qui les attend est loin d’être l’annonce d’un heureux événement. À l’heure où tout le monde rentre se réchauffer, le froid, la mort et les souvenirs maudits guettent.
Une affaire d'envergure démarre alors. Christophe Gamblin, journaliste de faits divers, est retrouvé mort de froid, enfermé dans son congélateur. Sa collègue et amie a disparu, alors qu'elle enquêtait sur un gros dossier dont personne ne connaît le contenu. Sa seule trace est son identité griffonnée sur un papier, détenue par un enfant errant, très malade, aux organes déjà vieillissants. En parallèle, une ancienne affaire de femmes enlevées refait surface : des victimes jetées vivantes mais inconscientes dans des lacs quasi gelés, et secourues in extremis par des coups de fil mystérieux à la police.
Tandis que l'enquête s'accélère, Sharko est confronté à de vieux démons. Une ombre évolue dans son sillage, jouant avec lui de manière dangereuse, et semblant particulièrement lui en vouloir. Un duel secret et cruel s'engage alors, détruisant le flic à petit feu.





Une lecture expresse avec Yumiko

Oui parce que quand on se prévoit un Franck Thilliez (ou tout autre thriller un peu zarb vous allez me dire), j'ai Yumi qui lit avec moi. Et croyez moi, après son expérience de Joe Hill où le schéma narratif ne lui correspondait pas de trop, elle était aux taquets ! Et pour vous dire, même mon rythme de lecture à moi était speed. Or, tout le monde sait que je lis plutôt rapidement.

Et en même temps, je la comprends. Cela faisait quelques temps déjà qu'on voulait retrouver Sharko et Lucie. Surtout pour moi qui avait déjà lu les deux épisodes précédents. Je me me demandait comment le couple allait s'en sortir alors qu'ils devaient être à tous les coups tous les deux instables. Comment vous dire ? Je l'emploie très rarement en matière livresque mais lire du Thilliez, c'est toujours jouissif !


Au delà des relations entre nos deux héros, une enquête qui pose des questions explosives.

Alors, la canaille de Franck Thilliez, normalement, nous montre en quoi il a choisi son titre vers la moitié du roman. Lorsqu'il est joueur, vers 75 %. Rompue à cette habitude, j'ai râlé 5% supplémentaire car c'est à la toute fin qu'il nous dévoile réellement son titre. Et rien que cela , je trouve que c'est génial.

Dans l'enquête en elle même, on tombe dans les anciennes centrales nucléaires, du temps de la guerre froide. C'est un temps où toutes les sécurités ne sont absolument pas respectées et où les principales victimes restent les humains transformées en bombes et la nature qui reprend des forces et en devient extrêmement effrayante. On parle ici d'atome et on devine bien entendu pourquoi. Maintenant vous expliquer la raison pour laquelle on utilise des gens qui ont été exposé à l'explosion de la centrale nucléaire... Là il va vous falloir vous pencher dessus.


En parallèle, nous resterons aussi obnubilés par la conception.

Le bilan est là. Lucie a perdu ses jumelles et elle souhaite, et c'est naturel quand on connaît les hormones féminines, de concevoir à nouveau. Et avec Sharko. Mais celui-ci, du coup, se sent un petit peu menacé dans sa position de mâle. Ainsi, il va retrouver un état psychologique qui correspond à peu près à sa démence initiale. Or, Lucie a eu aussi un petit épisode un peu foufou, souvenez vous.

Imaginez alors que les deux se surveillent mutuellement tout en ayant peur de sa propre réaction. Tout ceci crée un climat de stress et d'angoisse qui provoque tout un background pour cette enquête. Un épisode encore mené de main de maître qui vous fera vivre toutes sortes d'émotions. Les pages défilent (surtout avec la canaille qui m'accompagnait) et vous ne ressentez qu'une chose à la fin : le manque d'une vraie Junkie de ce genre de romans.


1 commentaire:

  1. Un auteur que j'aime toujours autant ! J'ai hâte d'avoir son prochain afin de retrouver ce couple cabossé :) !

    RépondreSupprimer