dimanche 13 juillet 2014

L'enfant des cimetières de Sire Cédric








Présentation de l'éditeur : Lorsque sa collègue Aurore l'appelle en pleine nuit pour couvrir avec elle un meurtre atroce, David, photographe de presse, se rend sur les lieux du drame. Un fossoyeur pris d'une folie hallucinatoire vient de massacrer sa femme et ses enfants avec un fusil à pompe, avant de se donner la mort. Le lendemain, un adolescent, se croyant poursuivi par des ombres, menace de son arme les patients d'un hôpital et tue Kristel, la compagne de David. Mais qui est à l'origine de cette épidémie meurtrière? Est-ce un homme ou un démon? Le journaliste, qui n'a plus rien à perdre, va se lancer à la poursuite de Nathaniel, l'enfant des cimetières, jusqu'aux confins de l'inimaginable...










Un livre qui montre la constance de l'univers de Sire Cédric.

Il est vrai qu'avec cet auteur, je suis habituée à deux choses : son brushing parfait qui donnerait envie à n'importe quelle personne dont la coiffure est approximative, et Eva, son héroïne albinos fétiche. Mais bien avant la naissance d'Eva, nous avions d'autres héros de l'auteur mais qui ont tous deux particularités : une sensibilité au fantastique et une couleur de cheveux immaculée. Ce roman ne fera exception et c'est avec un pur délice, je dois dire, que j'ai retrouvé les recettes de l'un de mes auteurs chouchou. Et qui plus est, je l'ai fait avec ma copine des bizarreries livresques : Yumiko.

Ici, comme vous ne pouvez pas vous en douter, Sire Cédric a décidé de nous aventurer dans le milieu de la légende urbaine de l'enfant des cimetières. Légende qui existe car on en retrouve des traces un peu partout sur qui veut chercher d'ailleurs. L'auteur a pris le parti de collecter des infos et de nous faire un roman dessus. Ce qui vous donne un petit caractère tangible qui fait extrêmement froid dans le dos car on a l'impression que Nathaniel, l'enfant, existe bel et bien !



Une autre recette qui fonctionne : le couple d'enquêteurs et des évènements incroyables.

Bien entendu, Sire Cédric a pris aussi le parti de nous prendre un couple d'enquêteurs, ici ce sont des journalistes, qui vont tenter de découvrir la vérité sur un fait divers. Dans ce couple, l'un des deux reçoit des dons un peu paranormaux pour résoudre cette enquête. Et à y bien regarder, c'est bien entendu ce que l'on retrouve très régulièrement dans les romans de ce cher auteur.

Et c'est une recette qui fonctionne bien car vous frissonnez du début à la fin, vous tremblez comme une feuille comme si vous regardiez votre premier film d'horreur dans le noir et sans vos parents. Qui plus est, l'auteur vous construit sa narration de telle manière qu'on a toujours l'impression qu'il va vous embarquer dans un classique du genre, dans un truc qui va vous rendre l'histoire un peu kitsch. Mais non  ! Au dernier moment, il vous fera son petit clin d'oeil et vous ramènera sur le droit chemin : du thriller et du fantastique sérieux !

Si vous voulez des frissons : lisez Sire Cédric. Et si vous voulez l'avis de Yumiko (garanti sans brushing), c'est là qu'il faut cliquer

1 commentaire:

  1. Bonjour,
    j'ai découvert ton avis via babelio où je suis moi-même inscrite.
    J'ai lu aussi ce livre et Sire Cédric est un auteur que je trouve vraiment plein de talent.
    J'ai moi aussi un blog de chronique littéraire spécialisé dans les polars et les thrillers. (http://fais-moi-peur.blogspot.com/)
    N'hésite pas à venir dessus si tu as envie qu'on parle des livres que tu as aimé, tu m'en feras peut-être connaitre et j'espère que je ferais de même.

    A bientôt j'espère et bonne continuation pour ton blog.

    RépondreSupprimer