mercredi 16 juillet 2014

Hap Collins et Leonard Pine de Joe Landsale






Tome 1 : Les Mécanos de Vénus





Présentation de l'éditeurC'est en trimant dans les champs au Texas que Hap Collins, petit Blanc au grand cœur, et Leonard Pine, grand Noir homo et vétéran du Vietnam, sont devenus potes. Un sale boulot, bien peu rémunérateur... Aussi, quand Trudy, l'ex-femme de Hap, toujours aussi sexy et manipulatrice, resurgit pour lui faire tourner la tête et l'associer à un gros coup d'un million de dollars, ce pauvre hétéro mélancolique de Hap a bien du mal à résister. Car Trudy est restée la pasionaria du gauchisme écolo qu'il a aimée dans les sixties. Flanquée d'une équipe de vieux activistes issus des Mécanos, un groupuscule proche des Weathermen et du Gang de la clé à molette, elle compte sur ce magot pour financer la bonne cause... Un romantisme révolutionnaire qui se heurte au scepticisme fraternel des deux compères. L'enfer n'est-il pas pavé de bonnes intentions? se disent-ils quand les anciens défenseurs des baleines se mettent à défourailler à tout va. Alors, avant de penser à sauver les gentilles bestioles, Hap et Leonard vont devoir sauver leur peau







Un duo plein de promesses.

La première chose qui m'a attirée avec ce livre, c'est indéniablement la couverture. Ce van a un charme fou, je ne sais pas. Mais il donne très envie de le lire. Et quand je me suis aperçu que c'était un début de saga, petit livre, avec un duo masculin, je me suis dit que cela allait de la pure détente. Un livre de vacances, un livre qui allait me rappeler des épisodes de séries vues à la volée. Et bien ce livre c'est exactement cela. On voit deux potes : Hap Collins et Leonard Pine qui sont potes, qui vivent leurs vies. Il va leur arriver quelque chose - Ici, l'ex de Hap - et une aventure se passe. Et c'est drôle et plein de suspense.

Hap est un peu le bon gars blanc que l'on retrouve dans l'Amérique profonde. Il aime tirer au fusil, il aime une nana qui lui fait tourner bourrique. Il a un pote, Leonard qui lui a sauvé de la mouise plusieurs fois. C'est son pote même s'il aime les garçons. Et ils ont une grande complicité ce qui vous donne des dialogues absolument hilarants



Et sinon ?

Sinon, c'est un bon petit livre d'actions, de surprises, de répliques acerbes et drôles. C'est un petit policier qui se lit très bien, qui vous fait la soirée. Bref. C'est vraiment un livre qu'on affectionne comme le policier, version séries bien sûr, que vous aimez aller regarder. Alors oui, ce livre n'est pas un coup de coeur. Mais c'est loin d'être une déception. C'est un peu un livre doudou, que je sens que je vais ressortir de temps en temps (sauf que là, je crois que ma môman me l'a piqué pour ses vacances) (mais passons, je ne pouvais pas faire une chronique sans parenthèses...)

Mon conseil est que si vous aimez les petits policiers, prenez celui ci. Vous aurez de l'action, de l'humour, de la tendresse et du dépaysement. Un grand merci au fait aux Editions Denoël pour m'avoir appâtée outrageusement avec ce premier tome :)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire