lundi 2 juin 2014

Les Stagiaires de Samantha Bailly




Présentation de l'éditeur : Ophélie, Arthur, Hugues et Alix viennent tous d’horizons différents. Leur seul point commun : ils rêvent de travailler chez Pyxis, entreprise spécialisée dans l’édition de mangas et de jeux vidéo, pilier dans le secteur de l’industrie créative.
Une réalité s’impose rapidement : beaucoup de candidats, peu d’élus. Désormais, le stage est devenu une étape obligatoire pour ces jeunes qui sont à la croisée des chemins dans leurs vies professionnelles et affectives.
Provinciale tout juste débarquée, Ophélie a laissé derrière elle petit ami et logement, et doit faire face aux difficultés de la vie parisienne.
Étudiant en école de commerce, Arthur est tiraillé entre les grands projets qu’on a pour lui et son envie de mettre la finance entre parenthèses. À leurs côtés, Alix, passionnée de mangas, ne jure que par ses sagas favorites, et Hugues, graphiste, teste ses limites dans les soirées électro...
Dans une atmosphère conviviale, travail et vie privée s’entremêlent.
Pourtant, une question demeure en fond sonore : qui restera ?






Et bien oui c'est du Samantha Bailly

Rien que cette petite mention devrait vous inciter à l'acheter parce que c'est un livre de Samantha Bailly et qu'elle a une plume telle qu'on est obligé d'aimer au moins un tout petit peu le livre tellement la madame elle écrit bien. Et oui, c'est comme cela. Ainsi, moi qui ne suis pas férue des contemporains (même si je ne me cache pas, j'en lis un de temps en temps) même si les histoires un peu d'amour ce n'est pas mon dada. Et bien quand je l'ai vu, avec sa couverture toute mignonne et le nom de l'auteur (comment ça je me répète ????)


Et en effet, cela s'est passé un peu comme dans Ce qui nous lie. C'est à dire que je n'ai pas foncièrement adoré l'histoire au plus haut point mais l'écriture est telle que j'ai passé un très agréable moment de détente, j'ai souri un nombre incalculable de fois et j'ai même, tenez vous bien, eu un peu de sympathie pour ces petits stagiaires


Un livre franchement drôle quand on est de l'autre côté de la barrière.

En effet, au moment de la lecture, j'ai reçu une petite stagiaire. Alors, non je ne suis pas en start up, en grosse société et autres petites choses. Nous sommes une petite unité. Mais je dois dire que parfois, en me mettant à la place de ma stagiaire, je me dis que je dois passer pour un monstre pourvoyeur de travail impossible à faire. Et quelque part, même si elle ne le sait pas, j'ai eu cette petite pointe de tendresse qu'on peut voir aussi sur l'un des maîtres de stage présent dans le livre.


On peut dire ce que l'on veut, mais Samantha Bailly sait très bien analyser le comportement en entreprise et c'est un réel atout lorsqu'on veut écrire sur des thèmes assez contemporains comme ceci. C'est assez typé, certes, mais jamais si caricatural que cela, que cela soit du côté des jeunes que du côté des vieux ;)

En bref, que dire d'autres à part de lire ce petit bijou 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire