lundi 2 juin 2014

Gosick de Kazuki Sakuraba & Sakuya Amano



Tome 1






Présentation de l'éditeur : Printemps 1924.
Kujô Kazuya est venu faire ses études à Ste Marguerite dans un petit pays d’Europe, mais ne parvient pas à se familiariser avec sa classe. Un jour, Kazuya se retrouve accusé de meurtre, au moment même où il rencontre une jeune fille étrange, Victorica.
Une enquête gothique imprégnée de frisson et de mystère !









Un premier tome à la frontière du gothisme et du mystérieux

Vous allez me dire que normalement les deux vont de paire mais en fait non pas toujours (mais cela n'est que mon avis, bien entendu). Donc Gosick, c'est l'histoire de Kujô qui est mêlé à une histoire de meurtres. Evidemment, il veut se faire innocenter et tombe sur une jeune fille, Victoria, dont on ne sait pas trop si elle est réelle, pas réelle, magique, ou juste super futée. Mais ce jeune couple d'enquêteurs va commencer à résoudre quelques mystères dans l'enceinte de ce pensionnat. Cela permet non seulement à Kujô de se faire des amis (même si Victoria n'a pas franchement l'air pour cette amitié) et surtout cela permet de mettre en avant les talents de déduction de Victoria.

On sent bien que l'influence Holmesienne est très présente, voire même omniprésente. Mais j'ai eu aussi l'impression de voire une version féminine de Black Butler (le majordome en moins, en tous cas). Bref, on voit ici de belles influences et la base est bien posée. A voir ce que donnera la suite des épisodes, histoire de voir si l'intrigue principale se tournera tout de même vers le mystère de Victoria.


 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire