mardi 8 avril 2014

L'attaque des titans de Hajime Isayama

Tome 1




Présentation de l'éditeur : Le monde appartient désormais aux Titans, des êtres gigantesques qui ont presque décimé l’Humanité. Voilà une centaine d’années, les derniers rescapés ont bâti une place forte, une cité cernée d’une haute muraille au sein de laquelle vivent aujourd’hui leurs descendants. Parqués, ignorants tout du monde extérieur, ils s’estiment au moins à l’abri de ces effroyables êtres qui ne feraient d’eux qu’une bouchée. Hélas, cette illusion de sécurité vole en éclats le jour où surgit un Titan démesuré, encore bien plus colossal que tous les autres. S’engage alors un combat désespéré pour la survie du genre humain..








Un premier tome encourageant

Vu l'engouement sur L'attaque des Titans, et vu que je voulais reprendre un peu mes chroniques Manga, sans pour autant vouloir continuer mes sagas en cours pour le moment, je me suis essayée à l'attaque des titans. Et j'ai vu les chroniques sur les dessins pas top, sur des petits défauts par ci par là. Concernant les graphismes, je peux dire que cela va. J'avoue que pour ce genre de mangas, je viens plus pour le scenario que pour le dessins, pour le coup. Donc, le graphisme sans être d'une qualité à toute épreuve est vraiment correct, pas du tout gênant pour la lecture, bien au contraire. Sans vouloir faire ma grande râleuse, j'ai déjà vu pire.

Concernant le scenario, j'avoue que ce premier tome de présentation est assez alléchant. On voudrait savoir d'où viennent ces Titans. Pourquoi ils ressemblent à des espèces de zombies géants qui dévorent tout sur leur passage ? Comment peut on les exterminer ? Y a-t-il d'autres villes comme celle où se situe l'action? Comment cela se fait que les gens se méfient moins des Titans juste parce qu'ils sont derrière les murs ? Comment entretiennent-ils leur espoir alors que leur territoire se restreint de jour en jour ?

Des réponses auxquelles les prochains tomes devront répondre comme celle qui hante réellement le premier tome : qu'est ce qu'il y a à l'extérieur ?



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire