lundi 28 avril 2014

Blackjack, édition Deluxe de Osamu Tezuka



Tome 1







Présentation de l'éditeur : Chirurgien sans diplôme opérant dans la clandestinité, personnage ténébreux, génial et hors-la-loi, Blackjack passe sa vie à sauver celle des autres. Tezuka, lui-même médecin, s'exprime à travers son personnage. Chaque nouveau cas est pour l'auteur l'occasion de dévoiler un regard acéré, sans concessions sur la nature humaine… et pourtant profondément humaniste, malgré son apparente dureté. Chaque épisode de Blackjack est une fable noire et superbe sur la condition humaine.








Des dessins à mi chemin entre les dessins animés de mon enfance, de la bande dessinée et du manga.

Pour illustrer mon propos, voici une planche au hasard
Et oui, c'est parti, j'ai pris le pli de lire au moins un manga, une bande dessinée ou un comic par semaine. Pour cette semaine-ci, BlackJack m'a réellement tentée. Cette couverture d'un homme couvert de cicatrices m'intriguait au plus haut point, sans compter la présentation de l'éditeur. Du mystère tout cela. Me voici donc en train d'ouvrir la première page et Oh ! Me voici devant des dessins qui me rappellent les dessins animés de mon enfance : Albator, Astroboy et autres. Ce qui est naturel, pas de panique, l'auteur étant considéré comme un des papi des Mangaka. Aussi, ne vous attendez pas à avoir des graphisme très réalistes. Mais cela n'enlève absolument rien à son charme, je suis partie directement dans mes souvenirs d'enfants pour entamer ce grand tome qui regroupe une vingtaine de petites histoires.





Un manga qui traite beaucoup de l'humain.

Mais les graphismes ne font pas tout, vous êtes bien d'accord avec moi. Le scenario de toutes ces petites histoires ont toutes un point commun : l'humain. Chaque histoire traite en effet de notre humanité, au travers d'une histoire à chaque fois ayant une connexion avec le milieu médical. Cela rend à chaque fois Black Jack certes toujours aussi mystérieux (et je garde mon petit côté Albator Addict). Bref, ce sont à chaque fois des petites histoires qui nous parle tout simplement. Vous pouvez tout lire d'un coup ou les apprécier en en piquant une ou deux chaque soir. Tout dépend si vous souhaitez cogiter dessus ou non par la suite.

Le plus important c'est que même si l'on peut voir des atrocités de l'humain là dedans, l'auteur nous montre qu'il y a toujours des gens pour remonter la pente. Il y a toujours des personnes pour aimer le genre humain. Il y a aussi toujours quelqu'un qui peut donner une main charitable.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire