lundi 10 février 2014

Ma semaine avec les livres #19

Bonjour tout le monde


Avez vous passé une bonne semaine ? Me concernant, elle fut dense. Entre lectures communes (que j'adore), travail qui s'intensifie, week end mouvementé entre soirée entre amis, réveil le samedi matin pour le coiffeur, choix de la cuisine.......



Mais pour commencer, j'ai surtout été chez ma coiffeuse qui a enfin pu faire ce qu'elle voulait de ma tête. Du coup, je suis un peu plus claire de cheveux, avec des méchouilles, toussa toussa. Résultat, j'ai passé 4 heures en salon, que j'ai passé en lisant des aventures du Juge Ti (et c'était bien marrant, le pauvre Juge s'est retrouvé  à enquêter dans une maison close).




 On s'est fait aussi avec le N'amoureux, une soirée Batman (le coffret Blu Ray ayant débarqué à la maison. J'ai eu la confirmation que mon chat adorait les films d'action puisque elle fut comme ceci pendant les trois films (et oui). Ainsi, crédibilité zéro pour ma petite Moumouqui fait la belle devant la chauve souris. (faut dire qu'elle est craou quand même, la chauve souris). :D Mais parlons un petit peu lecture, vous le voulez bien. J'ai bien avancé cette semaine, permettant sûrement le bilan de la semaine prochaine de s'alourdir considérablement





J'ai tout d'abord fini le tome 3 des aventure d'Elminster (il n'en reste plus qu'un dans ma PAL, Yes !) Un tome un peu fouillon. Elminster se réveille après je ne sais combien d'années de sommeil magique. Comme d'habitude, il recherche les grâces de Mystra, sa déesse qui ne dit jamais rien et qu'on ne voit quasiment jamais, tout en s'amusant à sauver le monde pour passer le temps. Là, il a été tenté par un démon. Mais je vous rassure, c'est un super héros alors tout va bien. A bientôt pour le tome 4, histoire de terminer tout ce qui est dans la Pal. En tous cas, cela vide la tête le midi et c'est bien le principal :)




Une découverte magnifique. Je ne sais pas encore tout ce que je vais dire dans ma chronique (car je suis bien plus qu'en retard en ce moment). Mais ce livre, cet ebook est un véritable petit bijou à aller découvrir d'urgence. Que ce soit dans l'action ou dans la réflexion, j'ai eu l'impression que chaque rythme était parfait. Je fus très triste à la fin, car je n'étais pas en Irlande comme le héros, et je ne vivais pas dans un monde fantastique. Du coup, j'ai commandé du thé. C'est comme ça


Pour me remettre de mes émotions, quoi de mieux que de m'attaquer à mon dernier tome VF de Kate Daniels. Et c'est décidé, je continuerai la suite en VO. Comme une fofolle. Maintenant, en tous cas, je connais bien l'univers. Et puis, il faut dire que l'humour de l'héroïne, sa relation avec Curran, son caniche démoniaque.... J'ai apprécié chaque page numérique avec elle. Et cela m'a bien détendue de toute la semaine (oui, je l'ai fait durer en plus).






Et donc, pendant que Sophie la coiffeuse a fait ce qu'elle voulait de ma caboche, en mode warrior complet, toussa toussa, je me suis délectée d'une nouvelle aventure du Juge Ti (en plus, on a vu l'adaptation télé avec Namoureux. Cela s'appelle Détective Dee et c'est super bien fait, je vous le recommande). Bref, le pauvre Juge Ti s'est encore retrouvé dans des situations pas possible et j'ai eu du mal à trouver aussi le fin fond de l'histoire (en bref, qui c'est qui a tué tout le monde). Le livre terminé, Sophie m'a fait des bouclettes (parce que ça fait Glamour qu'elle m'a dit) (ma vessie l'était moins, après les trois cafés prix avec elle). Et hop, je suis retournée à la maison (Maïa, si tu passes par là, cela fait trois lectures numériques pour toi cette semaine).





Et oui ! Dernière ligne droite avec ma femme. On le fait durer, comme des sales mioches qui font durer leur dernière sucrerie, tellement on est bien dedans et surtout aussi parce qu'on papote pas mal avec des vraies discussions sérieuses de filles, et aussi des préoccupations hautement philosophiques. Ce qui veut dire, concrètement, que vous l'aurez pour la semaine, promis, juré ^^ Quant à savoir ce qu'on lira la semaine prochaine. Je ne sais pas. Peut être du Charley, peut être de l'Assassin Royal. Je n'ai pas encore vu avec elle.





Deuxième lecture commune, cette fois avec Yumiko. Et vu que j'en suis déjà aux deux tiers du livre, je pense qu'on l'aura fini assez vite aussi celui là. Je ne peux pas vous dire qu'il y a de l'action à foison, c'est juste l'ambiance même de ce thriller qui est très angoissante. Du coup, nous sommes toutes les deux en train de suspecter tout le monde et de regarder par dessus notre épaule.




Pour ce détendre le matin, et parfois même le soir d'ailleurs, j'ai un Benji et une lecture commune avec. Alors, que vous dire ? Il y a des cross over avec Aliette Renoir (je vais peut être le convaincre d'entamer la saga d'ailleurs). Il y a aussi de l'humour comme pas deux. Et Benji et moi sommes de fins détectives. Car tous nos coupables éventuels meurent (dans d'atroces souffrances). Tout cela pour vous dire qu'on en est quasiment aux trois quarts en riant tout le temps.




Et sinon, au petit dej dimanche matin, j'ai craqué mon sac pour lire les trois premiers chapitres de Confessions d'un automate mangeur d'Opium de Mathieu Gaborit et de Fabrice Colin. Et je suis tombée A-MOU-REU-SE du style de ces deux auteurs. Déjà que je l'étais de celui de Mathieu Gaborit mais là.... Je vous en dirai plus cette semaine, bien entendu. :)




En dernière ligne droite, VO et commune avec la Chouille, nous avons aussi le cinquième tome de la saga Harry Potter. Et c'est long. Alors oui, je n'aime pas du tout Harry en mode adolescent mais je dois dire qu'en VO, cela passe beaucoup mieux. Il nous reste moins d'une dizaine de chapitres alors vous en saurez sûrement mieux cette semaine aussi. Quand je vous disais que la semaine prochaine sera dense en chroniques !





J'oubliais, dans les oreilles au bureau. Et ce sera sûrement fini cette semaine, vu le nombre de publications que je dois faire pour le travail (le référencement, c'est la vie). Je ne suis pas encore super fan de ce volet, et ce sera difficile après le monstre de l'Assommoir. Mais il prend une bonne voie. J'adore les états d'âme de Lantier, les descriptions endiablées de Zola. Un excellent moyen de détente pour le travail en tous cas.




Et puis, pour le midi, j'ai entamé aussi Mort d'un clone de Pierre Bordage. C'est un peu l'ancêtre de la Délicatesse, ainsi que du film American Beauty. J'aime beaucoup la plume ironique de l'auteur et les descriptions de la vie de notre pauvre clone. A mon avis que je vais beaucoup cogiter sur nos vies toutes formatées. Mais cela, c'est une autre histoire que vous verrez en chronique.







Le Livre 1 a révélé l'existence du monde 1Q84.

Certaines questions ont trouvé leur réponse.
D'autres subsistent : qui sont les Little People ? Comment se frayent-ils un chemin vers le monde réel ? Pourquoi deux lunes dans le ciel ? Et la chrysalide de l'air, est-elle ce lieu où sommeille notre double ?



 Leto II, le Tyran, l'Empereur-Dieu, est mort depuis des milliers d'années, mais son souvenir est dans toutes les mémoires. Sa disparition a entraîné une tourbillon de violences, la Grande Famine, la Dispersion de l'humanité à travers les univers. Pourtant ces désordres ont assuré la survie de l'humanité conformément aux plans du Tyran ; et ses Prêtres en tirent argument pour justifier leurs ambitions.
Mais la Révérende Mère Taraza sait bien que le pouvoir vient de l'épice, source de la prescience. La planète Dune, devenue Rakis, restera-t-elle le centre de toutes les intrigues alors que le Bene Tleilax a appris à produire l'épice sans le secours des vers géants ? Les forces qui se mesurent dans l'ombre sont à l'affût du moindre signe.
Or les signes se produisent là où nul ne les attendait. Sur Rakis, une jeune fille, presque une enfant, semble pouvoir commander aux vers géants. Sur tout le pourtour de l'Empire, les Egarés de la Grande Dispersion commencent à revenir. Que cherchent-ils ? Que fuient-ils ?

 « Cruauté et volupté entraînent l’ivresse du sang ».
Mina, jeune Tsigane au caractère trempé, trouve refuge avec sa mère dans une vallée des Carpates. Très vite, elles sont en proie aux tourments des villageois. Ils les obligent à porter un manteau à capuchon rouge, la marque d’infamie. Mais arrive un mercenaire vêtu de noir, à la beauté du loup qui décide de les protéger. Mina pense avoir trouvé la paix quand ses cauchemars commencent. Un chevalier à l’armure écarlate vient la visiter en songe : Vlad, jadis seigneur du pays, dont la réputation de cruauté le désignait comme Dracul, le fils du démon. Un lien les unit…



Après des siècles de conflits, le monde n’est plus qu’un vaste désert où des Cités-Etat se sont substituées aux nations. Dans cet univers hostile et décadent, Mathian, soldat dans l’Armée Républicaine de Salina, aidé de son ami Blaine, part à la recherche de son frère Raul, récemment banni de la cité. Ils vont devoir affronter les grands espaces, la chaleur, une violence omniprésente et un adversaire insaisissable : les blafards.



 Oran est victime de la peste. Les autorités de la ville décident de fermer ses portes pour éviter la propagation de l’épidémie. Dès lors, la population s’organise pour faire face au fléau, qui de jour en jour prend des proportions monstrueuses. Six personnages vont agir, chacun à leur manière, face à la peste. Le docteur Rieux et Tarrou vont s’investir pleinement dans l’organisation sanitaire de la ville. Rambert, un journaliste de passage à Oran, voudra d’abord quitter la ville par tous les moyens, puis pris de compassion rejoindra Rieux et Tarrou dans leur lutte. Grand, employé à la mairie, participera également à cet effort. Cottard quant à lui profitera de la détresse de la ville pour mettre sur pied un marché noir.rnAprès près de dix mois de quarantaine, la ville d’Oran ouvre à nouveau ses portes. Rieux apprend par télégramme la mort de son épouse, Rambert retrouve la sienne, et Cottard sera arrêté par la police.


Et voilà. Que des petits livres, sauf pour l'avant dernier tome de Dune. Mais cela sera de la qualité à mort pour cette semaine.

23 commentaires:

  1. une belle semaine malgré toutes tes occupations! On peut enchainer sur Charley si tu veux après fils des brumes? (a voir avec Gilwen qui va le lire avec nous!) (et je suis curieuse du chemin des fées, à voir si j'aurai le temps et l'occasion de le lire ^^)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dac. Sinon on enchaîne sur un petit livre. A voir :)

      Supprimer
  2. Je te souhaite une excellente semaine de lecture.

    RépondreSupprimer
  3. Quelle belle semaine livresque !!
    Je te souhaite de belles lectures

    RépondreSupprimer
  4. Whaou quel programme =) Je suis admirative!
    Passe une belle semaine!

    RépondreSupprimer
  5. Super programme, dis donc ! Je comprends que tu aies envie de faire durer le Sanderson, j'étais comme toi :) Belle semaine livresque !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Finalement, on l'a terminé ce soir. Les derniers chapitres étaient vraiment...... Grrrrrrr
      Vivement le trois :D

      Supprimer
  6. Je te souhaite une excellente semaine livresque bisous

    RépondreSupprimer
  7. Je te souhaite une agréable semaine livresque !

    RépondreSupprimer
  8. J'adore toutes tes lectures fantasy ! Je n'en ai pas lues une seule (à part le HP), mais quand bien même, elles me tentent beaucoup ! Bonnes lectures misse :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non mais un jour, je vais arriver à ce que tu franchisses le pas :D

      Supprimer
  9. Je te souhaite une très bonne semaine et de belles lectures :)

    RépondreSupprimer
  10. Je te souhaite une très bonne semaine de lecture.

    RépondreSupprimer
  11. Waouh toutes ces lectures en cours :)
    Et bien je te souhaite de bonnes lectures et une bonne fin de semaine

    RépondreSupprimer