jeudi 13 février 2014

Des souhaits pour le prochain IMM de Maelynn Books


Bonjour tout le monde.

Je ne sais pas si vous avez regardé Youtube dernièrement, mais dans cette vidéo (non je ne cafte pas)....


Et bien il s'est passé quelques petites choses pour Maelynn Books. Tout d'abord, pour mon plus grand bonheur, elle s'est un peu lâchée (et j'en redemande). Ensuite, elle avait des problèmes de montage de vidéo sous Windows 8 (donc si quelqu'un a une solution, vous la contactez naméo. Et enfin, elle a acheté des livres. Et elle veut lire de la Fantasy.

Ma petite chérie, je suis là. Ne t'inquiète pas. Tu as fait déjà de très bon choix. Mais je vais t'en donner d'autres. Comme cela, tu seras ruinée et tu penseras à moi en te privant de chocolat et en mangeant des pâtes trop cuites (en même temps, c'est fait pour cela les copines).  Voici ta prochaine liste d'achat *sourire angélique*

C'est le printemps en Styrie. Et avec le printemps, vient la guerre… Et la guerre peut-être un enfer, mais pour Monza Murcatto, Serpent de Talins, mercenaire célèbre et redoutée que ses victoires ont rendue très populaire, c'est aussi une bonne manière de se faire de l'argent. Toutefois cette notoriété n’est pas du goût de tous ses employeurs, notamment du Grand-Duc Orso qui entend balayer tous les obstacles dans sa lutte pour accéder au trône. Pour prix de ses services, Monza se voit trahie, jetée du haut d'une montagne et laissée pour morte… ou presque. Bien que son corps soit brisé, son esprit réclame vengeance. Quoi qu’il lui en coûte, sept hommes devront mourir ! Elle aura à ses côtés des alliés hors du commun : un ivrogne charismatique, un empoisonneur fourbe, un meurtrier obsédé par les nombres et un barbare désabusé. Leurs ennemis : plus de la moitié du peuple. Avec, à sa tête, les sept hommes qu’elle s’est jurée de tuer.
C'est le printemps en Styrie. Et avec le printemps, vient la vengeance…



Parce que les gonzesses en épée qui veulent se venger de la terre entière, c'est ultra cool. Y'en a marre que ce soit que les mecs qui peuvent jouer avec les grosses épées. Alors arrête de te faire des love affair sur tes Sims, oublie de mettre du déo ce matin (surtout si ton chéri il est pas là), et lis moi ce truc de femmes qui en ont des ovaires !



 Quelque part en mer, dans un monde ravagé par les guerres et la peste depuis des millénaires... Arekh, un galérien au passé mystérieux et trouble, est arraché à une mort certaine par une belle inconnue qui se révèle n'être autre que Marikani Aya Arrethas, héritière de la lignée des rois-sorciers d'Harabec. Accompagnés d'une suivante et d'un autre esclave sauvé de la noyade, les rescapés vont tenter de rallier la cité natale de la souveraine. Mais pour cela, ils devront déjouer les nombreuses embuscades tendues par l'émir, l'irréductible ennemi de la jeune femme. Des pics aux mines souterraines, du palais d'été des rois d'Harabec à la Cité des Pleurs, c'est une course-poursuite aux mille périls qui va s'engager... 




Nan mais KWAAAAAA ? Tu lis de la fantasy et tu n'as même pas envisagé une seule seconde de lire du Ayesha (dixit celle qui ne l'a lu qu'en 2013). Non mais Allo Quoi? Mais pourquoi Ayesha tu vas me dire avec tes petits yeux suspicieux? Mais je vais te le dire. Tu vois Game of Thrones ? Et bien dans Ayesha, y'a moins de personnages, y 'a moins de pages, y'a des intrigues moins compliqués. C'est tout bénéf tu vois. Et en plus, c'est vraiment trop trop beau et il  n'y a que trois tomes.



 En Hélderion, la mort peut rapporter beaucoup… surtout à la famille Manérian, qui procède aux oraisons, les rites funéraires du royaume. Mais la réalité de la mort les frappe de plein fouet lorsqu’on retrouve le corps de leur plus jeune fille dans une ruelle sordide.
Tout désigne les clans, ces dangereux rebelles qui s’opposent à Hélderion. Aileen, prête à tout pour venger sa cadette, se lance dans une enquête qui la mettra à rude épreuve.
Noony, leur soeur aînée, se retrouve quant à elle aux premières loges de l’entrée en guerre de son pays contre le continent voisin. Mais elle est bien décidée à s’opposer à ce conflit qui pourrait tourner en véritable massacre.
Prises dans des intrigues dont les enjeux les dépassent, les deux soeurs devront affronter le système qui les a forgées.



Alors Oraisons. C'est un monde magique qui m'a beaucoup rappelé Final Fantasy (le 10 d'ailleurs). Il n'y a que deux tomes, et c'est super accessible. Si avec cela tu ne décolles pas. Et bien.... Je t'ai parlé de la couverture trop trop jolie avec pleins de mauve partout ? :D


Wastburg, une cité acculée entre deux royaumes, comme un bout de bidoche solidement coincé entre deux chicots douteux. Une gloire fanée qui attend un retour de printemps qui ne viendra jamais. Dans ses rues crapoteuses, les membres de la Garde battent le pavé. Simple gardoche en train de coincer la bulle, prévôt faisant la tournée des grands ducs à l’œil ou bien échevin embourbé dans les politicailleries, la loi leur colle aux doigts comme une confiture tenace. La Garde finit toujours par mettre le groin dans tous les coups foireux de la cité. Et justement, quelqu'un à Wastburg est en train de tricoter un joli tracassin taillé sur mesure. Et toute la ville attend en se demandant au nez de qui ça va péter. 






Alors Watsburg, je te le dis de suite, je ne sais pas si tu vas aimer. Mais c'est un bon roman pour tester si tu aimes de la Fantasy d'ambiance. En gros, le héros ici, c'est la cité. Et si tu penses que tu vas aimer, cela peut t'ouvrir sur des tas de choses (notamment en SF où je ne désespère pas de te voir débarquer un jour).Les livres - Cité, c'est spécial, mais c'est comme si tu étais en caméra embarquée et que tu observais des quartiers de la ville où il se passe plein de choses. Voilà

 Ce livre vous attendait. Il était écrit que vous feriez sa connaissance. Car peut-être êtes-vous, à votre insu, un(e) Éveillé(e).
Auquel cas, vous êtes en grand danger. Les rues de cette ville ne sont pas sûres. Pour vous, moins que pour tout autre.
Car les Streums rôdent, à l’affût d’une âme à briser. Je ne vous mentirai pas : vos options ne sont pas légion. Votre meilleure chance de survie git selon toute probabilité entre ces pages.
Qui sont les Streums, demanderez-vous ? Pourquoi convoitent-ils les fragments du Requiem du Dehors ? Quel avantage espèrent-ils retirer de cette partition funeste ?
Si vous ignorez les réponses à ces questions, vous vous trouvez alors face à un choix. Pour lequel il est de mon devoir de vous aiguiller.
Souhaitez-vous rejoindre la Vigie, risquer votre vie et sans doute plus encore, dans une lutte désespérée pour déjouer les intrigues du Sidh ? 



Alors, Fantasy ou fantastique. Tel est le débat. Je le classe entre les deux, clairement. Non seulement le vocabulaire, il roxe du poney, mais en plus, l'action se passe dans ma ville. Je peux même te dire qu'une des scènes particulièrement brr, en fait, cela se passe dans l'immeuble d'une copine à moi. Crois moi qu'à la bouffe d'après chez elle, j'ai regardé le quartier différemment.



 On l'appelle la Ronce de Camorr. Un bretteur invincible, un maître voleur. La moitié de la ville le prend pour le héros des miséreux. L'autre moitié pense qu'il n'est qu'un mythe. Les deux moitiés n'ont pas tort. En effet, de corpulence modeste et sachant à peine manier l'épée, Locke Lamora est, à son grand dam, la fameuse Ronce. Les rumeurs sur ses exploits sont en fait des escroqueries de la pire espèce, et lorsque Locke vole aux riches, les pauvres n'en voient pas le moindre sou. Il garde tous ses gains pour lui et sa bande : les Salauds Gentilshommes. Mais voilà qu'une mystérieuse menace plane sur l'ancienne cité de Camorr. Une guerre clandestine risque de ravager les bas-fonds. Pris dans un jeu meurtrier, Locke et ses amis verront leur ruse et leur loyauté mises à rude épreuve. Rester en vie serait déjà une victoire... 




Alors, Locke Lamora, il a un petit côté roublard genre Tyrion Lannister qui le rend absolument craquant. Il faut que tu le lises parce qu'il y a pleins d'intrigues mais aussi et surtout parce que c'est vraiment tout pleins d'aventure. Alors zou tu y vas !


 On l'appelle Chien du Heaume parce qu'elle n'a plus ni nom ni passé, juste une hache ornée de serpents à qui elle a confié sa vie. La quête de ses origines la mène sur les terres brumeuses du chevalier Sanglier, qui règne sans partage sur le castel de Broe. Elle y rencontre Regehir, le forgeron à la gueule barrée d'une croix, Iynge, le jeune guerrier à la voix douce, mais aussi des ennemis à la langue fourbe ou à l'épée traîtresse. Comme la Salamandre, cauchemar des hommes de guerre...
On l'appelle Chien du Heaume parce qu'à chaque bataille, c'est elle qu'on siffle.
Dans l'univers âpre et sans merci du haut Moyen Âge, loin de l'image idéalisée que l'on se fait de ces temps cruels, une femme se bat pour retrouver ce qu'elle a de plus cher, son passé et son identité.




Une nana musclée qui se bat à la hache. Moi je dis que cela pourrait te plaire après une journée pourrie au boulot. En plus il est tout petit donc tu le manges vite fait fissa pendant un week end en criant : "Bastooooooooon"


Voilà ma toute belle. Je te laisse avec cette image qui risque de t'inspirer si tu m'écoutes dans tes achats pour les quelques mois à venir. Bisous bisoux !

 

2 commentaires:

  1. Bon alors, par où commencer ?! Je pense qu'un merci, ça serait pas mal, mais cet article est juste ÉNORME, j'ai pas les mots, tu es folle, je suis touchée, ça me fait super plaisir <3 ! J'ai tous ces livres en version numérique excepté Wastburg, et je viens d'acheter les âmes de verre parce qu'il me tente depuis pas mal de temps, et que bon, voilà, faut pas déconner ! Je ne sais pas du tout si je vais aimer Wastburg, mais le synopsis me parle, alors why not ! Pour le reste, c'est tout ce que j'aime alors je vais lire ça bien vite ! Je file sur le blog mettre tout ça dans les recommandations. Encore une fois, tu es un amour ! Que ferais-je sans toi et tes conseils hein ?! Je me le demande parfois, vile tentatrice <3 (ma façon de te redire pour la millième fois MERKI KOKO, TU ES TROP CHENIAALE )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais euh. Cela faisait longtemps qu'on n'avait pas parlé bouquin :p

      Supprimer