mercredi 29 janvier 2014

Ma semaine avec les livres #17

Coucou tout le monde.


Désolée du retard, j'ai été un petit peu souffrante ce week end. Je pensais faire l'impasse comme cela pouf sur le bilan de la semaine, mais vous connaissez ma femme, elle m'a fait un rappel trois fois par jour. Du coup, me voici de mon plein gré (naturellement) pour vous présenter mes lectures :p




Et bien tout d'abord, j'ai fini Ayesha, la saga que Clen m'a dit qu'il fallait absolument que je lise. J'ai mis presque une petite année, car je n'avais pas envie de quitter Marikani et son destin de folie !Un final grandiose où j'ai hurlé jusqu'à la toute dernière page car pour moi, évidemment, cela ne peut être possible autant de choses. Bref. Une saga incontournable !




Pour me vider la tête, j'ai pris un roman d'adolescent. Alors oui on a hésité entre deux mecs toussa toussa. Mais j'aime bien l'univers lorsque je suis en mode détente. Cela a donc été lu dans la soirée gentiment, histoire de me remettre de mes émotions d'Ayesha. Comme de bien entendu, j'ai râlé contre les ados et je me suis doutée de quelques petites choses. Mais c'est bien écrit tout de même ;)




Forcément, une autre fin de saga m'attendait. Du musclé, de l'adulte, de la sueur, des monstres, des meurtres, et surtout une double arbalète ! Et oui, cela fait quelques mois que je reculais le troisième volet de Waylander. Vous savez ce que c'est : on aime une saga, et on recule toujours le troisième volet histoire d'avoir toujours quelque chose à lire sur ce personnage. Qu'à cela ne tienne. J'aurai toujours les autres de la saga de Drenaï du même auteur, que le chéri a déjà tout mangé. Je pense que j'attaquerai très bientôt Légende d'ailleurs. ^^



Et pour finir la soirée ? Un petit Grimbert ? Ma foi, de l'aventure, une saga à terminer, moins de 300 pages. C'est parti. Et en effet, je n'ai pas du tout levé mon nez du livre. Que dire à part que l'action n'arrête pas, les rebondissements vont à foison et il ne me restera plus qu'un tome (le sang du Jal) pour terminer la saga. Alors, petit moment apprentissage pour ceux qui veulent découvrir la Fantasy. Allez voir Pierre Grimbert, il écrit très très bien, de manière très fluide et sans non plus faire des pavés d'un millier de pages. C'est du coup beaucoup plus digeste et cela vous familiarisera avec les codes de la Fantasy



Et dans la semaine, en traînant un peu, j'ai écouté la Conquête de Plassans. Alors là on a été fort dans la description des sentiments. C'est un peu tordu, mais en fin de compte assez réaliste. Zola prend ici les comportements des dévotes qui en fait, ressentent un amour beaucoup plus physique pour les beaux prêtes. Ainsi, on a ici une vraie confusion entre le pouvoir politique et le pouvoir religieux. Evidemment, comme pour tous les héros de Zola, cela finit mal. Mais je ne vous dirai pas comment (lalalèreuh)







Et bien madame Chouille et moi, on a bien carburé. Et on s'amuse à pester contre Ombrage (moi sur Harry mais je me tais) et surtout à noter les différences entre le film et le livre. C'est génial de redécouvrir cette saga (en anglais pour moi qui plus est). C'est fou le nombre de références historiques qu'il y a dedans. Bref, avec un peu d'espoir, nous aurons terminé ce volume là dans deux ou trois semaines




Oui, je vous vois venir. Et ta femme, tu l'as oubliée ???? Et bien non. Elle a fait une petite journée Pierre Bottero (en pestant contre la littérature jeunesse) du coup, je lui ai déconseillé les Royaumes Oubliés car les réactions des personnages est vraiment trop ado pour elle. Et surtout, enfin, on a commencé le deuxième volet du Fils des Brumes qui est tout de même du beau pavé (700 pages version papier tout de même).
Il y a de l'action, des pouvoirs, de l'humour et du cogitage. Tout ce qu'il faut pour une bonne saga. La première partie a été terminée ce week end :)




Au bureau, le midi, toussa toussa. C'est le second tome du cycle d'Ender. Et il est franchement pas mal. J'en suis aux trois quarts. Alors peut être qu'on va le terminer cette semaine (mystère mystère). Bref, c'est le dénouement final avec les Piggies et j'aimerai bien qu'on arrête de me parler le midi pour que je le finisse ^^




Dans les oreilles, c'est l'Assommoir. Du coup, c'est super gai au bureau. Je plaisante ! Pour le moment, c'est la première partie donc le mariage de Gervaise, l'ascension sociale (un petit peu). Bref. Que du bon, je n'attends plus que la chute ;)








Janvier 2008. Une explosion anéantit un village ardéchois. Dans un décor apocalyptique, les sauveteurs exhument un charnier. Les cadavres, véritables cobayes humains, ont subi des mutations génétiques. Une femme apparaît dans les décombres : Laure Dahan, 29 ans. Ses jours sont comptés. Son obsession : sa fille qu'elle n'a jamais connue. Elle doit la mettre à l'abri avant qu'il ne soit trop tard. Pour cela, elle est prête à tout et n'hésite pas à semer la désolation sur son passage. Les meurtres se succèdent, mystérieusement reliés, au fil de l'enquête du commandant Vincent Auger. De Grenoble à Berlin, de Zagreb à la Sicile, une course-poursuite s'engage entre Laure et Vincent. Quel rapport entre elle et les cobayes humains ? Dans un monde où s'effritent les frontières entre le bien et le mal, Vincent Auger devra choisir son camp.

Vampire impie, ivre d'amour, de sensualité et de métaphysique, Lestat cherche dans les rues enneigées de New Yord Dora, une jeune prédicatrice aussi belle que charismatique. Fille d'un des gros bonnets de la drogue, elle est peut-être, n'ayons pas peur du mot, une... sainte.

Déchiré entre ses appétits vampiriques et sa passion débordante pour la jeune femme, Lestat ne se préoccupe pas autant qu'il le devrait de cette étrange impression d'être observé. Et se trouve bientôt confronté aux adversaires les plus énigmatiques qu'il ait jamais connus.



 Shina Sirkis vit dans un monde futuriste où les Zoanthropes, créatures hybrides mi-hommes mi-bêtes, sont traqués par les humains.
Le jour de son entrée à l'université, elle est angoissée... Son amie vient de se transformer et a été abattue par son père, un intervenator.
Elle sait que si le test de dépistage obligatoire s"avère positif, il n'hésitera pas à tuer sa propre fille...



Et voilà voilà :) Bonne semaine à tous et à lundi prochain ^^

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire