vendredi 27 décembre 2013

Thérapie de Sébastien Fitzek









Présentation de l'éditeur  : Josy, la fille du psychanalyste ViKtor Larenz, souffre d'une maladie inconnue et disparaît mystérieusement. Quatre ans ont passé. Larenz s'est retiré sur une  île au nord de l'Allemagne et reçoit la visite d'une romancière qui souffre d'une forme rare de schizophrénie : les personnages qu'elle invente prennent vie et son dernier roman ressemble étrangement à l'histoire de Josy....








Bon, et bien, c'était un livre sur la schizophrénie....

Pardonnez mon manque d'enthousiasme flagrant, mais après Fractures de Franck Thilliez... Bref, une fois encore, je n'ai pas lu dans le bon ordre. Alors, nous n'avons pas la même écriture, bien entendu. C'est plus direct, on s'attache plus sur le récit et peut être moins aussi sur la psychologie des personnages.

En effet, nous avons un thérapeute qui est enfermé dans un hôpital psychiatrique. Il a basculé suite aux soins qu'il a prodigués à une femme dont les personnages de roman prennent vie. Or, le dernier incarne parfaitement sa fille disparue il y a 4 ans.

En qui faire confiance? Qui est fou ? Qui dit la vérité ? C'est sur ces notions que tente de jouer l'auteur.


Des tentatives maladroites qui m'ont laissées sur la fin.

Je crois qu'en fin de compte, ce n'est pas l'intrigue en elle-même qui m'a rebutée, c'est la manière dont a été construit le récit qui ne m'a pas convenue. Vous savez, dans un thriller, j'aime être surprise. mais ici, je m'attendais dès le début à la fin de l'histoire. De plus, j'ai eu suffisamment d'indices pour comprendre ce qu'il me manquait.

Ainsi, m'attendant à tout, je fus très passive tout le long de ma lecture et c'est bien dommage car l'histoire était franchement pas mal.



2 commentaires:

  1. Oh tu viens de me doucher là. Il est dans ma PAL depuis un moment et je me demandais ce qu'il valait à coté de Puzzle... Bah voilà, il va attendre encore un peu !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui, lis le en te sortant Thilliez de la tête sinon tu seras déçue.

      Supprimer