mercredi 18 décembre 2013

1Q84 d'Haruki Murakami



Tome 1 : Avril -Juin


Présentation de l'éditeur : Au Japon, en 1984.
C'est l'histoire de deux mondes, celui réel de 1984 et un monde parallèle tout aussi vivant, celui de 1Q84. Deux mondes imbriqués dans lesquels évoluent, en alternance, Aomamé et Tengo, 29 ans tous deux, qui ont fréquenté la même école lorsqu'ils avaient dix ans. A l'époque, les autres enfants se moquaient d'Aomamé à cause de son prénom, « Haricot de soja », et de l'appartenance de ses parents à la nouvelle religion des Témoins. Un jour, Tengo l'a défendue et Aomamé lui a serré la main. Un pacte secret conclu entre deux enfants, le signe d'un amour pur dont ils auront toujours la nostalgie.
En 1984, chacun mène sa vie, ses amours, ses activités.
Tueuse professionnelle, Aomamé se croit investie d'une mission : exécuter les hommes qui ont fait violence aux femmes. Aomamé a aussi une particularité : la faculté innée de retenir quantité de faits, d'événements, de dates en rapport avec l'Histoire.
Tengo est un génie des maths, apprenti-écrivain et nègre pour un éditeur qui lui demande de réécrire l'autobiographie d'une jeune fille qui a échappé à la secte des Précurseurs. Il est aussi régulièrement pris de malaises lors desquels il revoit une scène dont il a été témoin à l'âge d'un an et demi.
Les deux jeunes gens sont destinés à se retrouver mais où ? Quand ? En 1984 ? Dans 1Q84 ? Dans cette vie ? Dans la mort ? 




Un tome fondé sur la mise en place et la réflexion

Je vous vois tous vous gausser, attention. Oui, voilà la Koko qui se lit un millier de pages où il ne se passe pas grand chose et la voilà complètement en transe. Et bien oui. Un livre, ce n'est pas que sur des batailles, des pensées ou autres. Des fois, un livre raconte des pensées, relate des choses, décrit des sensations.

Je sais bien que pour vous, cela ne va pas changer grand choses mais vous avez cinq sens et un cerveau. 1Q84 va vous développer vos cinq sens et va vous partager des réflexions, tout en restant quelque part un peu distant. C'est un peu comme le souvenir des conversations passées, où on a eu l'impression de rester l'esprit ouvert....


Aonamé, l'éternelle solitaire en croisade.

L'un des deux personnages principaux de ce roman est Aonamé qui s'est toujours sentie seule. Tout d'abord, elle a un prénom ridicule, ses parents font partie d'une secte qui la pousse à un comportement marginal. Une fois qu'elle refuse cette secte, elle est rejetée par ses parents. Elle aime Tengo qu'elle n'a pas vu depuis des années et sa meilleure amie s'est suicidée suite aux mauvais traitements de son mari.

Tant de choses chez une femme ! Après on s'étonne de ce mélange dans son comportement : elle se jette à corps perdu dans sa mission mais refuse de se lier avec quiconque. Tant de rage dans cette femme qui va assassiner de manière très froide et sous contrat des maris violents.

Ce n'est pas une femme, c'est une amazone qui croit en ce qu'elle fait mais qui se rend compte que la solitude lui pèse alors que des détails étranges se font remarquer. Lentement, elle va tenter de démêler réalité et monde parallèle. Sa seule logique lui permettra-t-elle de tout démêler ?



Tengo, un professeur artiste en recherche d'une muse.

Tengo, lui, est un noeud à lui tout seul. C'est un matheux dont les cours en année de prépa sont passionnants. Il vit seul mais a une maîtresse mariée. Et pour son passe-temps, il écrit. Il a une technique parfaite mais n'a pas l'imaginaire qu'il faut.

Son éditeur va lui en fournir au travers d'un récit d'une de ses protégées qu'il doit réécrire pour la publication. Sous une plume directe et élégante, on découvre un jeune garçon très tolérant qui sait réellement parler le langage des autres.

Lui aussi, au travers de ses écrits, découvre une réalité parallèle. Comment va-t-il retrouver Aonamé et enquêter dessus ? Ca, je pense que je le saurai aussi au prochain numéro.
































Tome 2 : Juillet-Septembre







Présentation de l'éditeur : Le Livre 1 a révélé l'existence du monde 1Q84.
Certaines questions ont trouvé leur réponse.
D'autres subsistent : qui sont les Little People ? Comment se frayent-ils un chemin vers le monde réel ? Pourquoi deux lunes dans le ciel ? Et la chrysalide de l'air, est-elle ce lieu où sommeille notre double ?










Une plume toujours aussi envoûtante.

On ne peut que se laisser porter par la plume de l'auteur. 1Q84, ce n'est pas un livre, c'est une rivière qui nous amène lentement et inexorablement sur la piste de nos deux héros. Vous y évoluerez assez passivement je dois dire mais pas de manière péjorative, c'est juste que vous naviguerez dans l'histoire en paix, vous laissant emporter par les évènements que vous fourniront l'auteur.

Ayant accepté les interrogations du premier tome, vous aurez quelques réponses, c'est vrai. Mais vous aurez surtout beaucoup de questions. Et je vous assure que cela n'est pas facile de tout vous dire. Parce que je pourrai en blablater pendant des heures. L'auteur arrive à nous tenir en haleine avec quelques petits détails et il nous fait cela tout en douceur, ce qui est merveilleux, il faut le dire. Ainsi, vous passerez les 500 pages comme une fleur et vous vous demanderez ce que nous réserve le troisième tome.


Des personnages qui prennent de l'ampleur.

Vous l'aurez deviné, Tengo prend beaucoup plus de place. Il découvre pour nous qui sont les Little People et nous explique leur fonctionnement. Ont-ils un but ? Je ne saurai vous le dire, mais cette histoire avec eux est particulièrement prenante. On ne peut s'empêcher de se demander pourquoi ils agissent ainsi. Tengo se rend compte qu'il a un rôle à jouer là dedans et se prend en main. Il n'est plus l'écrivaillon qui se cherche. Il se cherche maintenant pour découvrir le fin fond de l'histoire. Cet aspect de Tengo est particulièrement rassurant car de son côté, Aonamé, elle se sent perdue. Elle devient très hésitante à cause de toutes ces choses qui lui arrivent. Et c'est quelque part rassurant de voir que ces deux personnages forment l'équilibre à eux deux.

Par contre, nous cherchons toujours quelles sont les connexions entre ces deux mondes et surtout si nos deux protagonistes principaux pourront être réunis et vivre leur histoire d'amour en paix.


1 commentaire:

  1. Une excellente trilogie, j'ai adorée ! Happée du début à la fin, je la conseille :) !

    RépondreSupprimer