lundi 18 novembre 2013

Ma semaine avec les livres #9

Bonjour tout le monde.
Alors, semaine difficile, semaine vraiment difficile où la bonne humeur n'était pas forcément au rendez vous. Heureusement, je n'ai pas la lecture maussade pendant ce temps là *ouf*. Et j'avoue aussi que j'attendais le petit moment du lundi repris par Malou et Galleane en France, souvent appelé le C'est lundi que lisez vous.



Alors, qu'as tu lu pendant ta semaine de folie ?

Ma Chronique
Alors celui là.... J'avais pris une sélection d'ebook à l'époque des éditions du chat noir. Et lorsque j'ai commencé celui là, j'attendais vraiment un livre celte avec de l'action, des légendes, toussa toussa. Et je pense surtout que tout le long de la lecture, je l'ai comparé au Chardon et au Tartan (alors que cela n'est pas du tout de la même époque, tout ce qui correspond, c'est deux rouquins en kilt)(je dois être vraiment en manque)
Bref, lecture en demi teinte, pour un tome d'introduction. J'ai trouvé que cela trainait un peu. Cela dit, les amateurs du genre pourront aimer. Y a des celtes, du vampire, des muscles dorsaux et des grottes humides


Ma Chronique
Du coup, j'ai entamé une nouvelle bien space, histoire de me remettre en jambe. Ce qui prouve que ce n'était pas vraiment le moment de lire la Dame Sombre car j'ai adoré l'esprit complètement tordu de Roland C Wagner qui cette fois ci nous a compilé : des extra terrestres, HP. Lovecraft, les légendes de l'Ouest, des indiens et des anciens dieux. Tout va bien, je vous jure.Et promis, si ces thèmes vous disent vraiment quelque chose, sautez dessus, c'est un vrai régal

Ma Chronique
Mon grand festin dégusté de la semaine. Tout d'abord, la réédition dans ce format là apporte un confort de lecture inégalé. Je me suis souvenu de vieux livres de ma marraine (sur la Révolution Française pour les petits curieux). Bref, cette édition vaut le coup, pour ceux qui veulent lire les Crépusculaires de Mathieu Gaborit. Je pense m'offrir Asylum du même auteur et de la même édition. J'essaierai toutefois de coïncider l'achat avec un salon où sera présent l'auteur car il est adorable. Maintenant, parlons un peu du livre. C'est un format court (350 pages) mais croyez moi, c'est très dense avec un système de magique à moitié traditionnel et à moitié innovant. C'est l'histoire d'Agone de Rochronde et toute sa quête, tous ses combats. Vous verrez que c'est assez particulier. Il n'y a pas forcément un groupe de gentils et de méchants mais plutôt des tas de nuance de gris. Ce qui change un peu du format habituel (et cela fait du bien).

Et dans mes péripéties en voiture, je n'ai rien pu faire d'autres que de m'écouter le premier Sherlock Holmes (en pensant à la série, bien entendu). Un régal que d'écouter du Arthur Conan Doyle mais aussi la première rencontre entre Holmes et Watson. Pour les amateurs du genre, c'est toujours un plaisir :)









Et sinon tu lis quoi là maintenant ?

 Hier et ce matin, j'ai lu une bonne moitié de FableHaven, qui n'était pas du tout prévu dans la semaine. Mais cela m'énervait tellement qu'il soit dans le salon que je me suis dit que la meilleure manière de le ranger serait de le lire (mais pourquoi n'y ai je pas pensé plus tôt ?) Pour du jeunesse, cela se passe bien. Nous avons là deux gamins : une fille sage et un gamin qui fait les pires bêtises. Tout ceci dans un univers magique. Pour le moment, le grand père a disparu. On verra ce soir s'ils le retrouvent ^^




Très belle lecture avec ma compagne de choc pour les LC : Ptitelfe. On progresse bien vu qu'on s'est fait la première partie (ce qui équivaut à un quart du livre, à vu de nez). C'est très rythmé aussi il faut s'attendre à ne pas souffler du tout pendant tout le long du livre







Et avec ma seconde partenaire de choc de LC, qui est la Chouille, nous avons délaissée un peu Harry Potter car nous avions un livre en commun. Et je pense qu'il sera terminé cette semaine car nous prenons notre temps (une centaine de pages par ci par là, à la volée). Pareil, il y a pas mal d'action donc forcément, cela se passe bien, cela se lit vite. C'est du jeunesse mais l'univers dystopique de Legend est beaucoup mieux décrit dans ce second tome. Maintenant, je comprends aussi pourquoi elle ne l'a pas décrit dans le tome 1. C'était donc fait exprès !



Au boulot, le midi, parce que Cécile m'en a donné envie dans son dernier C'est lundi (en espérant que depuis elle aime bien parce que sinon je m'embarque dans une aventure nulle pour toute la semaine). J'avais envie d'un format court pour le midi. C'est chose faite :)








Et sinon, on va lire quoi cette semaine ?

Y'aura du lourd, du challenge à terminer, toussa toussa. En espérant que je reste sans amis encore pour le restant de la semaine mais aussi pour le week end, cela devrait le faire :)  Et puis, je vous l'avoue de suite aussi, je vous ai calé tout ce qui traîne dans le salon que j'en ai marre de voir traîner. Donc y'a plus qu'à ^^

Après le décès accidentel de sa femme et de sa fille, le commissaire Sharko est un homme brisé. Insomnies, remords, chagrin... Difficile dans ces conditions de reprendre du service. Mais une macabre découverte va brutalement le ramener à la réalité : une femme est retrouvée morte, agenouillée, nue, entièrement rasée dans une église. Sans blessures apparentes, ses organes ont comme implosé. Amateur d'énigmes, le tueur est aussi un orfèvre de la souffrance. Et certainement pas prêt à s'arrêter là. Pour Sharko, déjà détruit par sa vie personnelle, cette enquête ne ressemblera à aucune autre, car elle va l'entraîner au plus profond de l'âme humaine : celle du tueur... et la sienne.


 Pour sa première enquête, Victor Marchal aborde son métier de flic par sa face la plus noire : une ex-star du porno torturée, une mise en scène macabre, et une plongée dans le monde interlope des déviants sexuels et des monstres de la nature.
Depuis toujours, Stéphane Kismet est, quant à lui, hanté par des images prémonitoires mais cette fois elles obéissent à une indéchiffrable et terrifiante logique. Dans ses rêves, Stéphane possède une arme, il est recherché par la police, une petite fille est morte…
Les trajectoires de Victor et Stéphane vont se rejoindre. C'était écrit.
L'un n'a encore rien vu, l'autre ignore qu'il sait déjà tout…

 Un thriller à couper le souffle…
Flic, fille d’un serial-killer, asociale, albinos :
Vous allez adorer Eva.
Le duo d’enquêteurs Eva Svärta / Alexandre Vauvert est en bien mauvaise posture…
Ils traquent sans relâche les tueurs psychopathes, mais cette fois ce sont eux les proies d’un criminel sadique. Le suspense est à couper le souffle, le lecteur n’aura pas une seconde de répit.
Tout commence en banlieue parisienne, la séance d’exorcisme d’un enfant de huit ans a tourné au drame. Eva Svärta, policière à la Brigade criminelle, enceinte de quatre mois, se rend sur les lieux. Est-ce un accident ? Comment est vraiment mort cet enfant ?
Sur place, la policière rencontre Dorian Barbarossa. Un journaliste à sensation qui vit depuis des années avec une balle de calibre 22 dans le crâne.
Eva Svärta ne se doute pas encore de la descente aux enfers qui l’attend…
Tel un marionnettiste diabolique, Sire Cédric joue avec ses héros de papier comme avec nos émotions.
Frissons et suspense garantis !



Corinne Gatel-Chol nous livre, dans ce premier tome, l'histoire forte d'un amour impossible, contrarié avant même d'avoir existé. Elle nous emmène dans une aventure un peu sombre où passé et présent se confondent ; nous entraîne sur un chemin chaotique semé de meurtres, de têtes coupées, de corps déchiquetés... entre fiction et réalité. Ne vous fiez pas aux apparences, ce livre est un thriller et tôt ou tard, il vous fera frissonner.


Georges Beauregard, l’ingénieur mage, est envoyé à New London en compagnie de Jeanne, son assistante, pour sécuriser la venue d’Obéron III et de l’impératrice Titania. Au terme d’une semaine de festivités, le tunnel sous le détroit sera inauguré.
Beauregard travaillera avec John Dee, le psychomancien de la reine Victoria. Alors que les souverains respectent le programme, le smog s’abat sur la ville. Trois entités insaisissables en profitent pour accomplir un carnage. Mais le véritable ennemi se cache derrière elles. Il s’apprête à frapper l’Empire. Il s’agit d’un enfant. Et il est en colère.

16 commentaires:

  1. Je ne connais pas tes lectures mais je te souhaite une bonne semaine livresque :)

    RépondreSupprimer
  2. Héhé bonne semaine livresque à toi !
    Pour le Armand Cabasson, pour l'instant, c'est du bon !! ^_^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La nouvelle sur le roi Peste est déjà lu. Et c'est vraiment space. Mais j'ai adoré. J'en suis au début de la chasse sauvage. On verra ce que cela donne :)

      Supprimer
  3. Les étrangers du temps :) !!! Coup de coeur :) !!! Bonnes lectures... et bonne semaine à toi :) !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et puis l'auteure est adorable. Elle tient à me faire regretter de ne pas avoir acheter les trois d'un coup. (la méchante).

      Supprimer
  4. L'empire Ultime <3 Profite en bien ! La fin arrive vite, malheureusement :(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est superbe. J'en suis au tiers et je me demande déjà comment je vais lire les autres ^^

      Supprimer
  5. je te souhaite une excellente semaine livresque faite de belles lectures et de bons moments bizz

    RépondreSupprimer
  6. Les Damnés de Dana est dans ma PAL numérique mais avec ton petit avis, il ne va pas sortir tout de suite...
    Bonne semaine livresque !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vraiment un tome de présentation selon moi. Cela dit, une bonne lecture détente pour le midi, secondaire ou du week end.

      Supprimer
  7. Bonne semaine et bonne lecture à toi!!!!

    RépondreSupprimer