mercredi 6 novembre 2013

It's time to read #3


Coucou tout le monde,


Les filles, j'ai réservé !!!!


On est reparti pour un autre week end papotage *tousse* pardon lecture avec les Bouquina Girls. Vous commencez à connaître la musique mais je vous en remets une petite couche

Dates choisies : 

   Jeudi 7 à 18h, Vendredi 8, Samedi 9, Dimanche 10 et Lundi 11 Novembre 2013 à 0h00              


Principe :

 C'est d'abord un moyen de se retrouver autour de nos lectures et de papoter sur nos avancements, nos histoires (contenu, personnages et autres...), nous raconter comment cela se passe pour vous (pose thé, gâteau, bonbons etc...) chacun à le choix de ses lectures, un moyen de se poser et de passer un temps défini à lire.... Vous avez bien évidemment le droit de faire des pauses et de manger (on n’est pas au bagne non plus).

                                                     *****

Je vous propose plusieurs formes pour ce marathon, que chacun puisse se mettre à l'épreuve lol....

Déroulement : 

Chacun choisi "son" marathon et la ou les dates qui lui conviennent, vous pouvez cumulez les marathons durant toute la période :

                               ¤ Libre au moins lire = 1h ¤

                               ¤ Little-marathon = 3h ¤

                               ¤ Médium-Marathon = 6h ¤

                               ¤ Big-Marathon = 12h ¤

                               ¤ Hard-marathon = 24h ¤ (pour les grosses costauds^^)


L'option Libre : ce sont les personnes qui ne pourront pas cumuler leurs heures trop longtemps ...mais qui souhaitent participer, ils pourront caler à leur guise leur temps lecture. Une seule chose est demandée, lire un minimum d'une heure.


Comment procéder durant le marathon :

* Venez donner votre programme pour vos marathons : vos OBJECTIFS avant de commencer ... (Date, Heures, type de marathon, nombres de livres, titres des livres ...)

* Vous pouvez lire ce qui vous chante : roman, BD, manga, comics, poésie, théâtre, même des livres de cours pour les étudiants si ça vous fait plaisir !

* Pour celles qui feraient des longs marathons 3, 6 ou + : tous les 2 heures, venez faire une pause et nous donner l'avancée de vos lectures... Rappel dit + haut : les pauses sont bien évidemment autorisées !

* Ensuite vous viendrez donner votre avancée et votre BILAN (titres lus, nombre de pages...) une fois le Marathon terminé ou au fur et à mesure que vos objectifs sont remplis.


Pendant le Marathon :
 N'hésitez pas à partager vos impressions, même des photos...  Vous pouvez discuter en live durant les minis pauses de votre Marathon... Un moyen sympa de se motiver et de se soutenir


Participantes provisoires : 
Laurie, Hélène, Lucie, Yumiko, Pauline, Sylvie et Candy et moi (même si Candy elle m'aime pas et elle m'a pas inscrite :'( ) .... pour l'instant

Amusez-vous surtout !!!!!!!!



Alors, qu'est ce que je compte lire pendant ce fabuleux week end ?

Alors, le petit soucis c'est que je n'aurai pas d'horaire fixe car cela va être un week end plutôt rock 'n Roll avec sûrement encore plus d'imprévus que j'en ai déjà. Alors je vous mets en vrac ce que j'ai envie de lire et je vous ferai un petit compte rendu jour par jour.

Ce livre vous attendait. Il était écrit que vous feriez sa connaissance. Car peut-être êtes-vous, à votre insu, un(e) Éveillé(e).
Auquel cas, vous êtes en grand danger. Les rues de cette ville ne sont pas sûres. Pour vous, moins que pour tout autre.
Car les Streums rôdent, à l’affût d’une âme à briser. Je ne vous mentirai pas : vos options ne sont pas légion. Votre meilleure chance de survie git selon toute probabilité entre ces pages.
Qui sont les Streums, demanderez-vous ? Pourquoi convoitent-ils les fragments du Requiem du Dehors ? Quel avantage espèrent-ils retirer de cette partition funeste ?
Si vous ignorez les réponses à ces questions, vous vous trouvez alors face à un choix. Pour lequel il est de mon devoir de vous aiguiller.
Souhaitez-vous rejoindre la Vigie, risquer votre vie et sans doute plus encore, dans une lutte désespérée pour déjouer les intrigues du Sidh ?
…Ou bien demeurer parmi le troupeau des Dormeurs, à jamais ?
Pareille aventure ne se présente qu’une fois. Sachez la saisir.
Enki, enquêteur et logicien de la Vigie
 
 Fin du XIXe siècle. Paul de Lacarme, l'héritier d'un clan dévoué à la chasse aux vampires, regagne la demeure familiale après une longue errance. Sur place, il ne découvre que mort et désolation. Les résidants du domaine mis à sac ont été assassinés, mais surtout sa sœur est portée disparue.
Léonore de Lacarme couve en son sein un terrible enfant convoité par un groupe de fanatiques. La jeune femme enceinte pourra-t-elle échapper à ces individus prêts à tout pour accomplir leurs sombres dessins ? Et son fiancé, cet amant à présent devenu un prédateur aux mœurs sanglantes et à la séduction irréelle… peut-elle encore lui accorder sa confiance ?
Paul de Lacarme va tenter l'impossible pour retrouver l'unique famille qui lui reste et la soustraire à un funeste destin. À moins que la trahison d'un ancien amour ne le précipite lui aussi au cœur d'un piège sans retour…

June est un prodige. À quinze ans, elle fait partie de l'élite de son pays. Brillante et patriote, son avenir est assuré dans les hauts rangs de l'armée. Day est le criminel le plus recherché du territoire. Originaire des quartiers pauvres, il sévit depuis des années sans que les autorités parviennent à l'arrêter. Issus de deux mondes complètement opposés, June et Day n'ont aucune raison de se rencontrer... jusqu'au jour où le frère de June est assassiné. Persuadée que Day est responsable de ce crime, June va le traquer... Mais est-elle prête à découvrir la vérité ?



 Le baron de Rochronde n'est plus. Et, selon la coutume, son fils Agone doit lui succéder. Or, peu enclin à suivre les traces de son père, guerrier sanguinaire impitoyable, celui-ci se destine à une vie d'érudit itinérant. Agone accepte néanmoins la dernière requête du défunt : passer une semaine au collège occulte du Souffre-jour, où d'éminents maîtres d'armes et de magie initient aux arcanes de puissants pouvoirs. Là, il va découvrir le sens de sa destinée... Alors que grandissent menaces extérieures et conspirations fomentées par les adeptes du Cryptogramme-magicien, l'héritier de Rochronde, armé de sa fidèle rapière Pénombre et rompu aux plus redoutables arts magiques, saura-t-il trouver son salut et délivrer les Royaumes Crépusculaires qui sombrent dans la tourmente ?




Jeudi, c'est la folie

Il y a des jours où cela ne veut pas. Déjà, bouchons dès le matin. C'est la mouise, je mets plus d'une heure pour arriver au boulot. Et pour me distraire, je n'ai qu'un CD de Country. (heureusement qu'il était bien, merci Benji pour la découverte). Arrivée en retard, comme tout le monde, au boulot, on prend la décision de manger sur le pouce à midi, ce qui veut dire que je n'ai pas de pause lecture. Voilà de quoi me rendre complètement grognon !

17 heures, je me dis que tout va bien, dans une heure, je serai à la maison et je pourrai lire un peu, pour me détendre avant de préparer le miam... Mais c'était sans compter la nouvelle vague de bouchon. Arrivée à la maison, le temps de raccompagner tout le monde à 19h30, je renonce à mon livre pour préparer à manger et je peux enfin me poser, avec mon café, vers 22 heures.....


Pour commencer à me réveiller, je me lis une trentaine de pages, en VO, de ma saga jeunesse préférée. J'arrive en plein match de Quiddich, la coupe du monde qui plus est, avec la description du match avec Krum ! On peut dire ce que l'on veut, quand JK Rowling vous décrit un match, vous avez l'impression d'y assister ! Je finis la Coupe du monde pour le poser et faire le point avec la Chouille, avec qui je lis deux chapitres par jour, comme une petite folle. Evidemment, on papote un peu, on se raconte nos vies, et j'en profite pour mettre en ligne ma chronique de Kushiel (gros coup de coeur avec Ptitelfe et Samlor) et de Dirt dont la fin m'a déçue. C'est à ce moment là qu'Akiko, mon auteur du petit dej préféré se rend compte que je lis en VO (bah vi sinon c'est pas drôle du tout). On se lance sur une petite discussion thriller, plus particulièrement sur Saragota Woods d'Elizabeth George, un livre que j'avais lu l'année dernière, quand je ne lisais pas tant que cela du jeunesse et qui du coup était passé tout seul. On se posait la question de lire le second tome (L'île de Nera pour info) car je me posais vraiment la question. Tout cela pour dire qu'Elizabeth George a écrit un bouquin sur son métier d'écrivain (Write away) dont je me demande, vu la couverture française toute pourrie, si je ne vais pas le prendre en VO. Après tous ces moments géniaux sur Twitter, je me dis que j'allais peut être me remettre à Anthelme, auteur coup de cœur du moment.

Enfin, je lis mon coup de cœur du moment (tout en papotant sur Twitter avec la Chouille), vers 23 heures, quelque chose comme cela, pendant que le chéri bourrine sur Skyrim avec sa nordique (il s'est fait dégomé par une araignée géante, cela dit en passant). Et bien, vous ne devinerez jamais ! J'ai une amie (sisi je vous jure) qui habite dans un immeuble à Mons en Baroeuil. Et bien, dans ce livre, il y a une scène dans cet immeuble avec pleins de cadavres en décomposition, tout ça tout ça. Comme il était tard, j'ai hésité à envoyer un texto (du coup, j'ai pris un petit coca zéro, comme ça pouf à la volée). Et je me suis endormie sur le livre, recroquevillée dans le canap, vers minuit. Et oui....




Vendredi, c'est permis


7H30, heure du petit dej où tout le monde arrête de courir pendant 5 minutes. les enfants ont le nez dans leur Nesquick, moi et le chéri dans le café. Il ouvre l'Assassin Royal (Fitz a subi son épreuve avec Galen et du coup, il court pour sauver Burritch, pour info). Du coup, je me dis que je peux me faire une petite dizaine de pages de la coupe de feu, pendant que ma petite puce me parle de ses problèmes avec sa copine Ambre et que mon fils résout le problème avec ladite copine en disant à ma fille qu'elle n'a qu'à plus qu'à arrêter de lui parler (ce qui n'est pas faux mais bon). Du coup, Floflo lui a dit que franchement c'était un mec et qu'il ne comprenait rien à la life parce qu'elle avait besoin d'en parler (note à moi même, quand il sera grand, faire regarder à mon fils les Hommes viennent de Mars et les femmes de Vénus, ça lui expliquera un peu comment fonctionne sa sœur). Pas de bouchons ce matin, et j'ai écouté Pete Doherty ce qui sauve la vie quand on est un peu à la bourre.

 Alors, le Vendredi, souvent, je mange chez mon grand père avec ma marraine et ma maman. Elles viennent me chercher d'ailleurs donc j'ai le temps de lire un peu dans la voiture (car c'est pas moi qui conduit). J'ai pu lire 20 % de la dame sombre. En effet, vu les scène de "romance", cela plairait bien à Candy. Donc Candy, il faut que tu l'achètes. En rentrant, coup de fil de mon assureur, car on a volé ma voiture il y a deux semaines. Et comme cette voiture n'a vraiment pas de chance dans sa vie, il y a un risque pour que mon assurance ne veuille plus m'assurer. Heureusement, mon gentil assureur me couvre un peu (mais il a dit qu'il fallait exorciser la prochaine). Bref, j'espère que tout se passera bien, car il va falloir que je recherche une autre voiture avec un budget limité, de la place (car j'ai les deux monstres) et capable de faire beaucoup de kilomètres (genre je pars jamais en déplacement moi). En bref, je regarderai un peu plus la semaine prochaine. Vivement ce soir que je reprenne un peu de Harry Potter et surtout finir Âmes de verre :)




 Et hop, enfin arrivée au soir. J'ai enfin fini Ames de Verre et c'était cros bien ! J'ai frissonné jusqu'à la fin et j'ai tendu la main vers le tome 2 mais il était pas là parce qu'il n'était pas sorti. C'était pas cool ça par contre :p Sinon on a passé une soirée cool parce que le chéri a encore décapité des gens avec sa barbare et les chats étaient plutôt sympa. Du coup,






Samedi ? C'était Valjoly !!!!!


Alors, j'ai conduit pendant le trajet de l'aller (puisqu'il y a une certaine personne qui s'est endormie mais alors comme une.... dix minutes après le départ.) La route était super agréable cela dit et j'ai pu du coup arriver presque fraiche au Valjoly avec les copains qui m'attendaient (dont un qui a une grande cape ). Bref, du coup, là bas, il y avait bien entendu des auteurs mais aussi une expo (et je vous en ai pris quelques photos tout de même) de Brusero. Ma fille l'a tellement charmé d'ailleurs qu'il lui a partagé son goûter.

  

  
  


























































C'était réellement une journée sympa où on a tenté d'en faire parler quelques uns, on a surtout hurlé de rire avec d'autres. Et puis les copains, c'est toujours agréable. Du coup, on a parlé thriller Harlequin autours d'un chocolat blanc chaud qui était délicieux. Et j'ai convaincu Morgane d'acheter au moins deux bouquins *fière*

Et pour rentrer, c'est le chéri qui a pris le volant. Aussi j'ai pu ressortir le petit livre de la mort qui tue : Le tome 2 des âmes déchues de Stephane Soutoul




Et je l'ai fini d'ailleurs dans la soirée. J'étais tellement embarquée dedans que je n'ai pas vu l'heure et demi de route, la friterie, le couchage des enfants.....
Evidemment, avec Stéphane, j'ai eu mes deux fils qui se touchent. J'ai fait un bon chez Anne Rice dans ce tome ci. Du coup, tout s'est bien passé. J'ai fait mon petit bazard toute seule avant le dodo.






Et dimanche ? Repos ? *espoir*


Et bien non c'était pas repos du tout. Matin, je suis partie faire les courses en speed car 5 copines passaient à la maison pour un déjeuner raclette et une après midi jeux de société. Et oui. Et qu'avons nous sorti pour ce grand moment de jeux ?
















Le soir, tout le monde est parti, les enfants étaient couchés et Legend m'attendait !!!! Evidemment, je l'ai mangé dans la soirée (puisque le chéri décapitait encore des gens sur Skyrim).








Et Lundi, c'était ravioli ?

Non, lundi matin, pendant que tout le monde bullait avec du Nesquick ou du café, j'ai rattrapé mon retard de chroniques (entre 5 et 7 je pense, j'étais vraiment à la bourre). Après midi, nous avons été chez les parents pour papoter livre avec ma môman bien sûr (les derniers Franck Thilliez qu'elle a lu pour être plus exact). Nous avons fait un moment piscine (où j'ai fait l'hippocampe).

Rentrée à la maison, préparation du miam, un peu de fatigue. Deux bonnes heures de mises en ligne des articles du blog. Et hop j'attaque mon boooooooooooo livre


Il n'y a pas à dire, quand on est fatigué, rien ne vaut, un plaid, un chat, un thé et une magnifique édition des Crépusculaires de Mathieu Gaborit. Je n'ai lu qu'une cinquantaine de pages, mais j'ai déjà décollé et je ne pense qu'à une chose aujourd'hui : le retrouver. Lire un livre dans une telle édition rend de base amoureux. Alors à bientôt les filles. La prochaine fois, je tenterai d'être plus présente sur le net, promis.

4 commentaires:

  1. Mouuuuuuuuuuuuuuahhahahah j'adore ton article Koko! Mon homme s'est remis un coup à Skyrim, il arrête pas de m'appeler pour me montrer ce que c'est (vu que toi et Ptielfe en parliez tout le temps pendant notre LC et que moi, je disais à chéri: tu saaaais quoi, elle et il(pour l'homme à Koko) jouent à Skyrim!!! Tu connais?? Ben ouiiii!!! pour lui, c'était évident...)
    Bref, je ne connaissais pas du tout le Sidh, alors wish-list, ben vouiii! ^^

    Bon mardi en passant!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci toi aussi. Et j'espère qu'il ne décapite pas de trop le tien :))

      Supprimer
  2. Et bien sacré compte rendu lol Val'Joly a du être bien sympa !!
    tiens Catane ça faisait longtemps que je t'avais pas vu en parler mdr mdr ton jeu de prédilection hihi je l'associe à toi ce jeu ... euh... normal tu es la seule qui m'en est parlée lol
    beau bilan de ton long week end :) gros bisous miss

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un jour, il va falloir que je te fasse jouer lol

      Supprimer