lundi 14 octobre 2013

Ma Semaine avec les Livres #4

Bon lundi tout le monde. Vous allez bien ?

Je vous rassure, cette semaine j'ai moins lu car nous avons entamé de grands pavés, j'ai tenté de dormir un peu plus car j'ai eu des soucis de dos (bon ok, cela a moins marché) et j'ai surtout pas mal papoté avec les copines. J'ai reçu aussi deux magnifiques bibliothèques et du coup, la chambre d'amis est quasiment terminée (gniiiiiiiiiiii) Enfin, ce week end, c'était les Halliénales avec de superbes rencontres avec des auteurs. Je vous mitonnerai un petit article à cet effet dans pas longtemps ^^


Trève de plaisanteries, allons voir ce qui s'est passé dans le canapé


Ma Chronique


Un véritable coup de coeur que j'ai eu ! Gatsby, un personnage sombre avec des rêves purs.... A y'est la midinette est ressortie ! Cela dit, c'est un roman très visuel. J'ai pu voir du coup l'adaptation ciné et je dois dire que le metteur en scène a particulièrement pris soin de retranscrire les visuels du livre. Un vrai régal. Les auteurs aussi ont fait du bon travail. J'ai pu retrouver le Gatsby que j'avais dans le livre. En bref, c'était vraiment cool




Ma Chronique



De bons éléments mais cela ne l'a pas fait avec moi. C'est dommage avec une couverture si magnifique, un potentiel d'histoire si... Bref. Je n'ai pas décollé et j'en râle encore :p




Ma Chronique

Ma lecture VO du moment, avec The Chouille. C'est toujours un régal de se retrouver mois après mois auprès d'un Harry Potter. J'apprécie énormément ce roman dont l'adaptation ciné a été la moins réussie (selon moi attention). J'ai adoré retrouver les copains de James Potter ainsi que l'énervement mémorable de Rogue (qui a été magnifiquement fait par l'acteur d'ailleurs. Souvenez vous la page 394). Bref, je ne vais pas vous mentir. C'est un coup de coeur, en même temps, c'est un JK Rowking


Ma Chronique



Petite réception québecoise grâce à la masse Critique de Babelio. Et ce fut gagnant. J'avoue que je ne l'ai pris que pour le titre et la couverture. Je vous rassure, l'intérieur est tout aussi bien. Le format est court, ce qui vous permet en gros de passer une bonne soirée. Cela tombait bien, il pleuvait trop pour regarder la télévision



Ma Chronique



Très heureuse de retrouver la plume de Dan Simmons. J'ai été complètement balladée par l'auteure pour mon grand plaisir. Par contre, je vous préviens, ce n'est pas à mettre entre les mains de tout le monde, surtout si vous souhaitez découvrir la Science Fiction. A n'ouvrir qu'en cas d'expérience aguerrie !









Ce que je lis en ce moment


Lecture pendant les pauses miam du boulot. J'aime beaucoup la saga Ayesha et surtout les questions qu'elles suscitent. Pour le moment, cela se passe bien. J'en suis presque à la moitié et je pense vous le donner la semaine prochaine




 


Ma lecture commune avec Samlorenlivre et Ptitelfe. J'avoue, on se raconte énormément notre vie pour lire un peu. Mais en même temps,
1 : on est des filles, vous vous attendiez à quoi?
2 : vous avez vu le pavé ???? 800 pages avec de l'intrigue pure et dure !
3 : C'est tellement bien écrit que je sens qu'on va être malheureuses quand il sera terminé.



Lecture de quand j'ai deux minutes. L'univers a l'air pas mal mais pour le moment, je n'en suis qu'au début, où on se rend compte que les anges ne sont pas si blancs que cela et que le paradis n'est pas un endroit de tout repos.





 
 Que vous dire de celui-là... Il est magnifique et tellement dur à la fois. J'ai le sentiment que j'aurai du mal à m'en remettre











Ce que je vais lire cette semaine

Depuis des siècles, les créatures fantastiques les plus extraordinaires se cachent dans un refuge secret, à l'abri du monde moderne. Ce sanctuaire s'appelle Fablehaven. Kendra et Seth ignorent tout de ce lieu magique, dont leur grand-père est pourtant le gardien. Un jour, ils découvrent l'incroyable vérité : la forêt qui les entoure est peuplée d'êtres fabuleux - fées, géants, sorcières, monstres, ogres, satyres, naïades...
Aujourd'hui, l'avenir de Fablehaven est menacé par l'avènement de puissances maléfiques. Ainsi commence le combat des deux enfants contre le mal, pour protéger Fablehaven de la destruction, sauver leur famille... et rester en vie. 



Joseph Schwartz, tailleur retraité habitant Chicago, est transporté dans un futur très lointain suite à un incident dans un laboratoire. Ignorant où il est, perdu en pleine campagne, il trouve refuge chez un fermier qui le prend pour un simplet, Schwartz ne parlant pas la langue universelle. Il est alors mis à disposition d'un savant, Shekt, qui, étonné par les caractères archaïques de Schwartz, expérimente sur lui son « amplificateur synaptique ». Rapidement les effets se font sentir et Schwartz développe des capacité extra-sensorielles et apprend la langue.

Vampire impie, ne croyant ni en Dieu, ni au diable, ivre d'amour et de sensualité, Lestat a été pendant des siècles un prince courtisé dans le monde ténébreux et flamboyant des morts vivants. Mais aujourd'hui, à l'aube d'un nouveau millénaire, au cœur des jungles de néons de l'Amérique contemporaine ou dans l'immensité désolée du désert de Gobi, le doute le ronge, une obsession le tenaille : redevenir mortel. Regarder le soleil en face. Regarder la mort en face. Impossible? Peut-être pas.. . C'est du moins ce que prétend le mystérieux inconnu qui se livre avec lui à un diabolique jeu de cache-cache, Miami à Amsterdam, de la Nouvelle-Orléans aux caraïbes.
Ce que j'ai acheté et reçu (et là il y a du lourd !)

Les Grands feux de Matheson en Ontario au Canada. Nous voilà au cœur d'un drame historique, mais aussi pris par l'histoire d'hommes qui ont choisi la forêt. Trois êtres épris de liberté et qui ont fait un pacte avec la mort.
 Certains secrets sont inavouables, mais serions-nous prêts à mourir pour les cacher ?
Un homme se réveille au fond d'un gouffre, au coeur d'un environnement hostile, deux inconnus et son fidèle chien comme seuls compagnons d'infortune. Il est enchaîné au poignet, l'un des deux hommes à la cheville et le troisième est libre, mais sa tête est recouverte d'un masque effroyable, qui explosera s'il s'éloigne des deux autres. Qui les a emmenés là ? Pourquoi ? Bientôt, une autre question s'imposera, impérieuse : jusqu'ou faut-il aller pour survivre ?
 Alice Dehaene se recueille sur la tombe de sa sœur jumelle, Dorothée, décédée dix ans auparavant. Une question la taraude : à quoi rime cette photo de Dorothée, prise il y a à peine six mois, qu’elle a récupérée des mains d’un immigré clandestin ?
Alice sait que quelque chose ne tourne pas rond dans sa tête. Son psychiatre à l’hôpital de Lille, Luc Graham, doit lui révéler le résultat d’un an de psychothérapie, lui apporter cette lumière qu’elle recherche depuis si longtemps. Mais les événements étranges qui se multiplient autour de la jeune femme vont l’en empêcher : son père, agressé chez lui à l’arme blanche, et qui prétend avoir tenté de se suicider ; ce chemisier ensanglanté qu’elle découvre dans sa douche, à propos duquel elle n’a pas le moindre souvenir ; et cet homme retrouvé nu à un abri de bus et qui semble avoir vu le diable en personne.

Après le décès accidentel de sa femme et de sa fille, le commissaire Sharko est un homme brisé. Insomnies, remords, chagrin... Difficile dans ces conditions de reprendre du service. Mais une macabre découverte va brutalement le ramener à la réalité : une femme est retrouvée morte, agenouillée, nue, entièrement rasée dans une église. Sans blessures apparentes, ses organes ont comme implosé. Amateur d'énigmes, le tueur est aussi un orfèvre de la souffrance. Et certainement pas prêt à s'arrêter là. Pour Sharko, déjà détruit par sa vie personnelle, cette enquête ne ressemblera à aucune autre, car elle va l'entraîner au plus profond de l'âme humaine : celle du tueur... et la sienne.
Le baron de Rochronde n'est plus. Et, selon la coutume, son fils Agone doit lui succéder. Or, peu enclin à suivre les traces de son père, guerrier sanguinaire impitoyable, celui-ci se destine à une vie d'érudit itinérant. Agone accepte néanmoins la dernière requête du défunt : passer une semaine au collège occulte du Souffre-jour, où d'éminents maîtres d'armes et de magie initient aux arcanes de puissants pouvoirs. Là, il va découvrir le sens de sa destinée... Alors que grandissent menaces extérieures et conspirations fomentées par les adeptes du Cryptogramme-magicien, l'héritier de Rochronde, armé de sa fidèle rapière Pénombre et rompu aux plus redoutables arts magiques, saura-t-il trouver son salut et délivrer les Royaumes Crépusculaires qui sombrent dans la tourmente ?

« Je crois que cette fois, c’est sûr, je suis née sous une mauvaise étoile. J’ai d’abord découvert les vampires, puis les anges, ensuite les entre-deux, les démons, et maintenant, voilà qu’on me jette des sorts et qu’on accroche des poulets égorgés à ma porte. Il ne manquait plus que ça ! Daphnée, ma colocataire, affirme que c’est parce que j’ai un mauvais karma, tu parles !
Quoi qu’il en soit, j’allais devoir me sortir au plus vite de ce pétrin, mais c’était sans compter que j’avais une deuxième préoccupation : Greg le Bulldozer. Cet idiot s’était amouraché d’une griffeuse psychopathe que je ne voyais pas d’un bon œil. Il avait l’air d’avoir de sérieux problèmes.
C’était plus fort que moi, il fallait que je m’en mêle, même si à coup sûr, j’allais au-devant de sacrés ennuis. »
Pour moi, une nouvelle vie commençait : l’université à St Andrews avec Leith, mon petit ami loup-garou. J’avais espéré que le calme était revenu, que je vivrais ma première année de fac comme n’importe quelle jeune fille, ou presque. Douce utopie, rien ne se passe jamais comme on le voudrait.
Il fallait qu’ils se fassent la guerre, c’était plus fort qu’eux. Leur haine ancestrale allait les pousser à bout. J’étais dépassée.
Je n’en avais aucune idée alors, mais les forces qui devraient s’affronter allaient au-delà de tout ce qu’on peut imaginer.
J’étais au moins sûre d’une chose : tôt ou tard, je paierais les pots cassés. Peut-être même que je ne m’en sortirais pas indemne.
 Fin du XIXe siècle. Paul de Lacarme, l'héritier d'un clan dévoué à la chasse aux vampires, regagne la demeure familiale après une longue errance. Sur place, il ne découvre que mort et désolation. Les résidants du domaine mis à sac ont été assassinés, mais surtout sa sœur est portée disparue.
Léonore de Lacarme couve en son sein un terrible enfant convoité par un groupe de fanatiques. La jeune femme enceinte pourra-t-elle échapper à ces individus prêts à tout pour accomplir leurs sombres dessins ? Et son fiancé, cet amant à présent devenu un prédateur aux mœurs sanglantes et à la séduction irréelle… peut-elle encore lui accorder sa confiance ?
Paul de Lacarme va tenter l'impossible pour retrouver l'unique famille qui lui reste et la soustraire à un funeste destin. À moins que la trahison d'un ancien amour ne le précipite lui aussi au cœur d'un piège sans retour…
 Shina Sirkis vit dans un monde futuriste où les Zoanthropes, créatures hybrides mi-hommes mi-bêtes, sont traqués par les humains.
Le jour de son entrée à l'université, elle est angoissée... Son amie vient de se transformer et a été abattue par son père, un intervenator.
Elle sait que si le test de dépistage obligatoire s"avère positif, il n'hésitera pas à tuer sa propre fille...

18 commentaires:

  1. Je te souhaite une très belle semaine livresque ;)

    RépondreSupprimer
  2. je n'ai pas lu ces livres mais je te souhaite une excellente semaine de lecture.

    RépondreSupprimer
  3. Je te souhaite une très bonne semaine livresque :) Il pleuvait des oiseaux est très sympa :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vi. J'ai vu que tu l'avais lu aussi. (mais c'était hier soir très tard. J'ai craqué :)) )

      Supprimer
  4. Cinq finis et quatre en cours c'est quand même pas mal pour une semaine où tu n'as pas eu trop le temps.
    Content que tu aies enfin le temps de continuer Ayesha ;) J'ai l'intention de lire Kushiel et Entre chiens et loups un de ces jours.
    Je t'appelle bientôt, mouarks

    RépondreSupprimer
  5. Ouah! Tout ça! Je m'incline! Bonnes lectures!

    RépondreSupprimer
  6. Bonne semaine et bonne lecture à toi !!
    BIses

    RépondreSupprimer
  7. Je te souhaite une excellente semaine livresque

    RépondreSupprimer
  8. Oh lala ca fait un paquet de lectures tout ca. Je ne sais pas comment tu arrives à caser tout ca ^^
    Bonne semaine à toi :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne suis pas très tv en fait ^^
      Bonne semaine à toi aussi

      Supprimer