jeudi 17 octobre 2013

L'aube de la guerrière de Vanessa Terral



Présentation de l'éditeur : « Marre de jouer les éboueuses! De ramper dans les divers infra-mondes à traquer les monstres les plus tordus de la Création. Et maintenant, on nous envoie sans équipier, direct au casse-pipes! Trop de boulot, qu’ils disent. Trop de manifestations. Il paraît que c’est à cause de la fin du monde. Quel monde, déjà, je ne sais pas trop… Mais quelle fin en plus?! On a déjà eu droit à l’éclipse de 1999
, au bug de l’an 2000, à l’ère du Verseau qui s’est glissé quelque part là-dedans et maintenant à décembre 2012 grâce à cette connerie de calendrier maya! N’importe quoi…
Remarquez, je devrais quand même me méfier; je suis bien placée pour savoir qu’en matière de légendes, il n’y a pas de fumée sans feu. La preuve: moi, ça fait trois semaines que je suis un ange guerrier. »
À peine décédée, Solange est envoyée à l’armurerie divine. Le Livre de saint Pierre a parlé: guerrière par prédisposition naturelle, mais ange sans grande valeur, elle ne sera d’aucune utilité dans la guerre qui oppose les siens aux démons. Autant l’employer dans les Fosses, ces lieux dispersés dans les plans qui ont pour point commun d’abriter les Larves et autres créatures de cauchemar. Lesquelles ont une fâcheuse tendance à fuguer…
Un job qui n’a rien de bien intéressant – à part une meilleure connaissance des différents types d’effluves méphitiques – jusqu’à ce qu’elle découvre que les démons aussi envoient des guerriers dératiser les abords des Fosses. Dont Terrence et Aghilas… ce dernier possédant le même Don qu’elle, un pouvoir très rare visiblement: le Feu des Ténèbres.



Un sens de l'après mort développé par Vanessa Terral à la fois classique et surprenant.

A travers Solange, notre Héroïne, nous avons accès au monde spirituel où vont les âmes après leur mort. Il y a le Paradis où a attéri Solange car elle a eu la bonne idée de se confesser juse avant de mourir, mais il y a aussi son opposition, l'Enfer où vivent Terrence et Aghilas. Alors, les anges et les démons se combattent et on s'y attend clairement. Mais certains d'entre eux finissent surtout dans la destruction des larves. Et les larves, qu'est ce que c'est ? Le Néant, le rien. Or, le monde spirituel est à l'image de ses habitants. Aussi, nous sommes dans un monde où les gens produisent du rien, ou ne croient vraiment en rien : il est logique que les anges et les démons qui incarne quelque chose combattent ce rien.

Comme je vous le disais, c'est sommes toutes assez classique et l'auteure va très loin dans celui-ci. Reprenons donc. Les anges vivent au ciel, à l'écart et les démons vivent sur Terre ou sous Terre. C'est exactement la reprise de nos croyances transposées dans un univers moderne et cohérent. Et c'est bien fait.

Mais voilà, j'attendais l'auteure sur un autre terrain. Croyez-vous qu'elle m'a laissée en plan ? Que nenni ! Nous partons ici de la croyance principale monothéiste. Mais que faire des autres religions? Celles qui sont secondaires? Ou celles qui sont presque oubliées? Je vous laisse là dessus car il faut que vous découvriez quelques petites choses par vous même mais le message de Vanessa Terral est clair ici : il n'y a pas de bon côté ou de mauvais côté. Il y a juste le reflet spirituel de notre monde physique.


Solange, une héroïne qui se perd.

J'ai eu du mal avec Solange parce que, lorsqu'elle est morte, c'était une paumée. Et paumée elle est arrivée au Paradis. Autant sur Terre elle s'est laissée portée par les évènements, autant au Paradis c'est pareil. Nous avons une jeune femme qui possède une force incroyavle en elle mais qui donne toujours l'impression de se laisser porter par les évènements. Et pour ce défendre, elle fait des remarques acerbes.

Ce n'est pas à proprement parler une critique que je fais au personnage, c'est juste que, quelque part, Solange est aussi un reflet de bon nombre de mes défauts, défauts qui ont tendance à m'agacer sur moi, alors imaginez ce que cela donne lorsque je les retrouve sur une héroïne. J'ai tout bonnement envie de la secouer la plupart du temps (désolée Solange).

Toutefois, ce qu'elle n'a pas réussi à faire sur  Terre, Solange réussira à le faire après sa mort. En prenant conscience de sa force, en apprenant à élargir ses horizons et enfin à faire confiance aux bonnes personnes, notre héroine réussit à évoluer et à grandir non pas pour être ce que l'on attend d'elle mais ce qu'elle désire réellement. En somme, un vrai livre initiatique.

En bref, ce roman n'est pas à prendre à la légère non plus. Vous aurez là une lecture détente basée sur des thèmes intéressants d'une part. D'autre part, vous aurez une héroïne imparfaite, certes, mais qui tentera de corriger ses faiblesses. Et tout cela sans vous prendre la tête. Utilisez moi cela pour vos week end :)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire