lundi 7 octobre 2013

De Fièvre et de sang de Sire Cédric





Présentation de l'éditeur : Une jeune fille se réveille entièrement nue et entravée sur un matelas couvert de sang. Elle sait qu'elle va mourir, toute tentative de fuite semble inutile. La douleur n'est rien en comparaison de la peur panique qui s'est emparée d'elle...
Le commandant Vauvert mène l'enquête en compagnie d'une profileuse albinos, Eva Svärta. Personnage excentrique et hors-norme, Eva a un véritable sixième sens qui fait d'elle une redoutable traqueuse de l'ombre. Ensemble, ils vont tenter de remonter la piste d'un tueur en série qu'ils croyaient mort et qui a pour habitude de vider entièrement ses victimes de leur sang. S'agit-il d'une réincarnation, d'un spectre, d'un homme, d'une femme, d'une créature d'un autre monde ?







Et bien c'est encore gagné pour Sire Cédric

Troisième roman que je lis de cet auteur, troisième coup de coeur que j'obtiens et là je me demande tout de même comment je pourrai vous convaincre de lire du Sire Cédric pour les pauvres personnes qui n'ont pas encore essyé. A un moment donné, il va falloir que vous me fassiez confiance, tout simplement et que vous y alliez franchement.

Car Sire Cédric est un style d'écriture à lui tout seul, bien entendu. C'est une plume et un personnage. Alors si vous vous attardez sur la photo et aux on-dits (on ne sait jamais), je peux comprendre que vous soyez impressionnés.Mais passez outre ce grand brushing de cheveux noirs (que je n'aurai jamais car mes cheveux à moi, ils ondulent tout le temps) et vous trouverez une écriture (comme l'auteur d'ailleurs) très accessibles.

Alors oui, on va parler de sang (en même temps, avec le titre, je ne vais pas vous surprendre) et oui c'est bien le thème principal et récurrent des deux autres livres que j'ai lus de l'auteur (le Premier Sang et Angemort). Cette base n'est pas anodine car le sang représente la vie, le fluide vital, l'essence même de l'humain. Cela a attrait à tous les questionnements sur notre psychologie, notre passé, notre futur. Sans le sang, nous ne sommes plus rien. Et au milieu de tout ce sang, vous avez le symbole même de la pureté : Eva, une enquêtrice aux cheveux blancs (et aux yeux pourpres).

Mais je m'égare sur Eva car nous parlerons d'elle un peu plus tar, ici, nous parlons de Sire Cédric. Une fois que vous vous serez lancés, mes chers amis, vous découvrirez un roman dont le rythme est parfait. Vous aurez une subtile dose entre la réflexion et l'action (parsemé de petites touches sanguines, il est vrai). Vous n'aurez pas de personnages stéréotypés, mais des personnes au passif complet et complexe. Et enfin, vous aurez une enquête policière dense avec une belle touche de mystères.


Eva, la muse, l'écorchée, la survivante.

Eva est l'un des héros de thriller les plus aboutis que je connaisse. Et une chose est sûre, c'est que l'auteur aime la torturer. Eva n'est pas un super héros, c'est juste une jeune femme qui a des particularités physique et psychologiques telles qui font qu'elle sera en marge de la société.

Eva est albinos, c'est à dire que ses cheveux sont blancs et ses yeux sont rouges. Elle est très sensible à la lumière aussi elle préfère les coins sombres. Du coup, tout le monde va développer des théories sur elle : qu'elle est anormale, qu'elle voit dans le noir, peut être même que c'est une vampire, allez savoir.

Mais au delà de cette différence physique, Eva a eu une expérience traumatisante étant enfant. Expérience qui va la pousser à travers des criminels, à triturer leur mode de fonctionnement pour les détruire. Elle devient sans attache, sorte d'icône, de lumière au milieu de ces horreurs. Au milieu de cette mare de sang, Eva est l'espoir. Mais y croit-elle vraiment ? Je me le demande.

En bref, que vous dire ? A quand le prochain qui me passe entre les mains ?

Et pour ceux qui veulent connaître l'avis de la Ptitelfe qui m'a presque abandonnée pendant notre LC pour allez fricoter avec Sire Cédric (tu m'as trahie, trompée!!!!) c'est par :D 

Ce livre a été lu dans le cadre du Baby Challenge Thriller 2013

Mais aussi dans le cadre du Challenge New PAL 2013

3 commentaires:

  1. Le premier livre de l'auteur que j'ai lu et j'ai adoré, un vrai coup de coeur.
    C'est clair qu'Eva est un de mes personnages de thriller préféré aussi.

    RépondreSupprimer
  2. Je préfère de loin ses deux recueils de nouvelles, mais "De fièvre et de sang" est de loin mon roman préféré.

    RépondreSupprimer