vendredi 16 août 2013

Meurtres pour tuer le temps de Jiro Akagawa







Présentation de l'éditeur : La famille Hayakawa est une drôle de famille. Mais Tachibanagen, le roi du pétrole, se révèle lui aussi un personnage bien mystérieux. Chacun ici a un secret ou un cadavre à cacher, et la seule chose claire, c'est la célèbre collection de diamants qui est l'objet de toutes les convoitises.











Un roman de pure détente, parfait pour le week end

Il n'est pas dit qu'il faut lire uniquement pour se cultiver, pour découvrir des choses fantastiques. C'est un peu comme les films : vous avez les chef d’œuvres et vous avez les films pop corn . Pour les livres, j'ai le même sentiment : ou je recherche la perle rare, ou je pose mes neurones dans un sac et je suis parties pour 300 pages de rires. Ici, les ingrédients étaient parfaits pour cette configuration : je venait de passer une semaine de folie au travail et je venais de finir un énorme coup de cœur. Il me fallait d'urgence un livre de transition et quoi de mieux qu'un petit policier japonais pour faire me faire passer une soirée tranquille ?


Ainsi commençais-je ma lecture d'un air malicieux pour tomber sur la famille Hayakawa. Je ne vous donnerai pas les noms, mon cerveau étant, je vous le rappelle, à côté du canapé et les noms japonais sont - comment dire ?- difficiles à mémoriser. En substance, voici ce que nous avons. Une veuve respectable qui tient un magasin d'antiquités, une jeune fille qui fait de la décoration intérieure, un avocat, un journaliste et un jeune policier forment cette famille à l'apparence unie et totalement banale. Mais voilà : le jeune avocat sait lui que sa mère est une grande voleuse, sa sœur, une prostituée de luxe, son frère un tueur à gages. Le seul étant honnête est le policier et lui, a décidé de faire avocat le jour où il a appris que sa famille pourrait justement avoir besoin de lui.


Un roman aux allures de pièces de théâtre.

Il s'en faut de peu en effet pour que je réclame une adaptation en pièce de théâtre, tant la situation est drôle. Vous voyez déjà la famille que j'ai sous les yeux. Et bien imaginez qu'un grand homme richissime va exposer sa collection de diamants. Que le petit frère sera préposé à la garde des diamants. MAIS ! La mère voudra voler le trésor, la sœur voudra le vieil homme richissime, le frère le tuer et le narrateur.... Voudra tous les sauver, vu qu'il est le seul à savoir que tout le monde sera dans le fameux hôtel où se trouve l'exposition.

Alors oui, l'intrigue n'est pas parfaite et haletante. Nous avons l'impression parfois de regarder une série télévisée à petits budgets. Mais le plaisir et la détente sont toujours présents car on actionne des leviers d'humour bien connus et qui fonctionnent partout. Aussi, avec ce petit roman policier, j'ai pu passer un très bon moment à imaginer ces scènes comiques. Un seul bémol peut être : le passage d'un personnage à un autre se fait sans prévenir et ceci associé à ma totale ignorance des prénoms, j'ai eu du mal parfois à différencier tout le monde.


Ce livre a été lu dans le cadre du Challenge New Pal 2013 organisé par Yukarie


Mais aussi dans le cadre du challenge Week end à 1000

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire