mardi 18 juin 2013

Magies secrètes d'Hervé Jubert





Présentation de l'éditeur : L'empereur de Sequana veut faire disparaître la magie de sa cité et persécute les êtres féeriques. Ils trouvent refuge dans l'hôtel de Beauregard, un détective de l'étrange qui travaille officiellement pour le pouvoir. Depuis quelque temps, des sorts sèment le chaos dans la cité. Une entité maléfique répand la terreur, personne n'est à l'abri. Armé de sa canne-épée, assisté de la jolie Jeanne aux étranges pouvoirs, Beauregard enquête dans les ruelles et les palais de la capitale, transformée en théâtre de cauchemars.








Un univers complet et fantastique !

Sequana... De la manière dont Hervé Jubert la décrit, j'ai envie d'y vivre, d'y rêver. Et l'auteur, pour ceci, a fait un travail magnifique de recherche, d'imagination, qui est à la limite de la précision d'un Tolkien. Sequana est une ville où se côtoient humains et êtres fantastiques. C'est aussi un endroit sur la sellette car l'empereur de Sequana ne veut plus de ces créatures. Dans tout ce fourmillement, un jeune homme énigmatique : Beauregard, enquête sur les affaires étranges et recueillent ces créatures dans son hôtel. Un soir, il rencontre Jeanne, une femme amnésique et décide d'en faire son apprentie. A eux deux, ils vont enquêter sur un mystérieux enlèvement....

Vous allez me dire, les bases sont jetées. Et l'univers ressemble à une espèce de théâtre de la Comedia dell'arte version féérique. On y croise des lieux dont l'histoire semble chargée (indices laissés d'ailleurs grâce aux petites notes de l'auteur) et une galerie de personnages tous plus mystérieux les uns que les autres. C'est cet univers que nous découvrons, dans un style très agréable.


Mais voilà, c'est plus un livre d'univers que d'intrigues

En effet, c'était trop beau pour être vrai. Un univers aussi riche ne pouvait, selon moi, être porté que par une intrigue des plus complexes, des personnages des plus fouillés. Et les petites graines sont là mais j'ai l'impression qu'on les a cueillies avant leur maturité complète.

En effet, Beauregard : il nous manque son histoire ! Il nous manque sa nature ! Voire même ses pensées quelques fois ! Comment est il arrivé au stade d'enquêteur spécial, quelles sont ses relations avec l'Empereur ? Avec les autres fées (surtout Isis qui semble bien jalouse). Et Jeanne. On la trouve dans un puits, amnésique et hop la boum ! On ne voit pas vraiment à travers ses yeux, on ne voit pas vraiment ce qu'elle ressent !

Et puis l'enquête ! L'auteur nous sème des pistes, que nous suivons d'ailleurs, mais pas une fois Beauregard et Jeanne sont réellement surpris, se trompent, doutent ! Ils suivent leur bonhomme de chemin, puis, ils résolvent l'enquête et on attend la suite.

J'avoue, c'est frustrant ! Pas que j'ai détesté le roman, bien au contraire, mais j'ai la sensation d'être sur une introduction, un tome 1. J'ai l'impression qu'il m'en faut plus maintenant que Hervé Jubert m'a mise en appétit. J'ai envie de retourner dans cet univers complexe qui a déjà son histoire propre. En bref, c'est plus le roman d'un univers, car selon moi, l'intrigue et les personnages ne sont pas aussi fouillés que le background. Et j'ai conscience que cela n'est pas facile à réaliser. Mais j'attends l'auteur à son prochain livre, histoire de voir s'il nous donne d'autres surprises. En tous cas, bonne pioche de la Collection Pandore de nous avoir déniché cet auteur. Une collection à surveiller de près, voire de très près !



Tome 2 : Le Tournoi des ombres




Présentation de l'éditeur : Georges Beauregard, l’ingénieur mage, est envoyé à New London en compagnie de Jeanne, son assistante, pour sécuriser la venue d’Obéron III et de l’impératrice Titania. Au terme d’une semaine de festivités, le tunnel sous le détroit sera inauguré.
Beauregard travaillera avec John Dee, le psychomancien de la reine Victoria. Alors que les souverains respectent le programme, le smog s’abat sur la ville. Trois entités insaisissables en profitent pour accomplir un carnage. Mais le véritable ennemi se cache derrière elles. Il s’apprête à frapper l’Empire. Il s’agit d’un enfant. Et il est en colère.









Hervé Jubert nous emmène cette fois dans le milieu londonien.

George Beauregard et Jeanne partent pour New London afin de protéger leur Empereur. La situation est extrêmement tendue dans leur pays car les créatures magiques sont menacées d'éradication. George se demande s'il ne va pas devoir déménager pour garantir la sécurité de ses locataires. A New London, c'est totalement différent et j'ai adoré comment l'auteur a associé notre Londres actuel avec celui du monde de Magies Secrètes.

En effet, Londrees (et donc New London) est un véritable melting pot. Pour ceux qui auraient le moindre doute à ce sujet, je vous suggère de vous rendre à Picadilly Street et de regarder les passants. Londres possède ce subtil mélange entre tradition et avant-gardisme et il n'y a qu'à cet endroit que cela fonctionne.

A l'image de Londres, New London garde un vrai charme entre monde féérique et société moderne. Ici, nous oscillons entre magie et réalité ceci grâce aussi à notre guide touristique adoré : Hervé Jubert. Ce qui fait réellement le charme de cette saga, ce sont les toutes petites touches, les références que nous note l'auteur, se basant sur notre mémoire collective pour nous tisser son univers.



George Beauregard sur la brèche, et c'est une avalanche d'action qui déferle.


Nous sommes donc dans New London, une ville cosmopolite où tout va à cent à l'heure. Dans ce décor déjà remuant, Hervé Jubert nous pose une intrigue rondement ficelée. Cette intrigue va vous pousser dans une véritable enquête policière avec la collaboration de John Doe. Et sur cette intrigue, Hervé Jubert nous pose la question des origines de Jeanne et de George Beauregard qui sont, en ce moment, très perturbés. Ajoutez à cela des personnages réels et fictifs bien connus.

Cela nous donne un livre où vous n'arrêtez pas une seule seconde. L'action se déroule bien entendu avec George Beauregard mais aussi en parallèle avec Jeanne. C'est très simple, où que vous posez vos yeux, des explosions partent dans tous les sens, vous partez en course poursuite effrénée (sans oublier de visiter la ville, naturellement).

Vous aurez ici une gestion des moments d'action hors du commun. Le rythme est admirablement dosé par l'auteur. Alors entraînez vos yeux, prenez votre litre de thé et gardez vous d'avoir un point de côté. Car il vous faudra être en forme pour suivre cette aventure... Et énormément de patience pour attendre le prochain volet.


Merci livraddict de m'avoir proposé cette suite en partenariat. Ce fut un peu Noel avant l'heure.

2 commentaires:

  1. J'arrive à la fin de ce premier tome et je suis du même avis que toi. L'univers est riche et recherché. Mais l'intrigue n'emballe pas et les personnages ne sont pas assez fouillés. De plus, la lecture est trop lourde pour moi. J'ai du mal à suivre le cheminement des pensées de l'auteur. Je me perds entre toutes ces divagations, ces notes et ces annotations. J'espère que le deuxième livre sera plus fluide !

    RépondreSupprimer