vendredi 28 juin 2013

Comme ton ombre d'Elisabeth Haynes




Présentation de l'éditeur : Imaginez qu'avant de pouvoir rentrer chez vous, vous soyez obligé de faire le tour du bâtiment afin de vérifier que tout est normal. Imaginez qu'une fois dans le hall de votre immeuble, vous deviez vérifier six fois que la porte d'entrée est bien fermée. Une, deux, trois, quatre, cinq, six. Et que si vous êtes interrompu en plein rituel, il faille tout recommencer. Imaginez que, arrivé chez vous, vous tourniez la poignée de votre porte six fois dans un sens, puis six fois dans l'autre pour vous assurer d'être en sécurité. Que vous restiez plusieurs minutes derrière la porte, à l'affût du moindre bruit dans la cage d'escalier. Et que, tous ces contrôles effectués, vous commenciez une ronde dans votre appartement. Fenêtres, rideaux, tiroirs, tout doit passer au crible de votre attention. Imaginez aussi que vous ne puissiez faire les courses que les jours pairs et pratiquer un sport les jours impairs, mais à condition que le ciel soit nuageux ou qu'il pleuve. Bienvenue dans l'univers paranoïaque de Cathy, une jeune Anglaise à qui la vie souriait jusqu'à ce qu'un soir elle fasse une mauvaise rencontre…



Un soir, chez moi, fatiguée.....


Mais qu'est ce que j'ai pas eu comme idée là !!!  Un soir, fatiguée, chez moi, un orage. Je me dis : tiens, un thriller. Je l'ouvre. Et là c'est le drame. Ce roman, mes amis, est à vous faire trembler les os ! Imaginez vous une jeune femme (Cathy) qui aime la vie, qui aime faire la fête dans sa robe rouge. Et elle rencontre Lee qui semble être l'homme idéal.... Et voilà que nous basculons 5 ans plus tard. Cathy est l'ombre d'elle même et elle est cernée par la peur, par ses TOC. Vous refermez le livre, vous regarder autours de vous. Et vous vous dite : Mais comment peut on en arriver là ?

Ce livre vous l'expliquera, étape par étape, pourquoi Cathy a changé. Comment elle va se dire : mais je ne peux plus continuer comme cela. Comment elle va faire. Comment elle va survivre. Vous vous surprendrez à sursauter avec Cathy, à avoir peur avec elle. Et même pourquoi pas, à vérifier votre porte d'entrée.....


Une immersion totale même si elle est extrême dans le monde des femmes battues

L'auteure ici nous décrit étape par étape comment une personne peut prendre le contrôle de votre vie, de chaque instant de mode de vie. Elle nous montre aussi comment ces personnes peuvent manipuler votre entourage, mais aussi comment elles peuvent vous faire comprendre qu'il n'y a pas d'issue. Vous comprendrez aussi pourquoi les femmes battues restent. Pourquoi elle subissent tout ceci. Et surtout, comment elles peuvent faire pour s'en sortir.

Alors, certes, ceci n'est pas un témoignage. Je ne pense pas que la fin ne soit pas comme ceci "dans la vraie vie". Mais le personnage de Cathy, avec ses doutes, ses peurs, sa force, sa répartie est vraiment attachante. Nous arrivons à plus de la moitié du roman pour s'être totalement identifiée à elle. Aussi, vous vous laisserez vraiment envahir par l'atmosphère angoissante du livre, et peut être que vous ne vous sentirez plus aussi en sécurité chez vous...

Mais vous aurez appris à déceler les signes. Vous aurez appris à combattre. Et plus qu'une bonne histoire, vous aurez appris à observer et à imaginer que votre porte est bien fermée, sans même la vérifier....

En bref, un roman qui colle à la peau, à ne surtout pas lire seule les soirs d'orage...

Ce livre a été lu dans le cadre du Baby Challenge Thriller 2013


Mais aussi dans le cadre du Challenge New Pal 2013 organisé par Yukie


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire