mercredi 22 mai 2013

Bilbo le Hobbit de JRR Tolkien








Présentation de l'éditeur : Bilbo, comme tous les hobbits, est un petit être paisible qui n'aime pas être dérangé quand il est à table. Mais un jour, sa tranquillité est troublée par la venue d'un magicien nommé Gandalf, et de treize nains barbus qui n'ont qu'une idée en tête : récupérer le trésor de leurs ancêtres, volé par Smaug le dragon sur la Montagne Solitaire. Suite à un malentendu, Bilbo se retrouve malgré lui entraîné dans cette périlleuse expédition.











Autant vous le dire, la Terre du Milieu me manquait

Ahhhh, je me souviens du jour où ma marraine est arrivée avec une brique immense qui pesait quinze mille tonnes et qui me dit : "Maintenant que tu es grande, tu vas pouvoir lire ça" et mon air dubitatif face au nombre de pages interminable, la police toute petite petite petite, et surtout le titre qui en imposait : Le Seigneur des Anneaux. Pour mon malheur, j'ai ouvert le livre, exploré la carte et suivi les aventures de Frodon qui devait porter l'anneau. Ce jour m'a définitivement rendue exigeante en matière d'univers et de personnages, m'a rendue surtout accroc à la Fantasy pure et dure. Mais voilà, jamais je n'avais ouvert Bilbo le Hobbit, car on me disait que c'était un livre pour enfants à l'époque, et je me disais donc que j'allais être déçue.

Fille de peu de foi que j'étais à l'époque, gorgée d'orgueils et de préjugés (ah non, je me trompe d'auteur pour le coup). Bref, la nouvelle édition du Livre de Poche étant magnifique, l'envie de relire le Seigneur des Anneaux me reprenant, tout était en marche pour que j'entame de manière très enthousiaste Bilbo le Hobbit. Et autant vous le dire de suite, ce fut un coup de cœur, une énorme claque plus de 15 ans après mon premier Tolkien, et c'est une envie plus grande encore de me faire toute la bibliographie

En effet, on ne peut traiter des livres de JRR Tolkien de manière individuelle, car c'est tout un univers imaginaire qu'il nous a construit, et qui continue encore à nous influencer aujourd'hui. Et lorsqu'on a lu un de ses livres, ou vu une de ses adaptations cinématographiques (car le boulot de Peter Jackson a été colossal et très réussi), on ne peut que s'attacher à la Terre du Milieu et on n'a qu'une envie : Mais qu'elle existe, avec ses beautés et ses dangers.


Bilbo, un personnage très attachant

Tout commence avec Bilbo, un Hobbit qui n'a qu'une envie, faire comme les autres Hobbits et vivre une vie paisible et agréable. Mais Bilbo connaît aussi Gandalf, le magicien et Gandalf a besoin de lui pour une aventure avec des Nains. Et contre toute attente, Bilbo va partir en voyage, ce qui changera toute sa vie. Vous allez me dire, c'est typique, c'est commun. J'ai envie de vous dire : peut être mais c'est très bien fait !

En effet, nous avons le tiraillement de Bilbo qui pense qu'il n'est pas du tout fait pour les aventures, les quêtes. Et les Nains pensent comme lui. En effet, ce n'est pas un grand guerrier, ce n'est pas un mage. Ce n'est même pas un voleur de renom. C'est juste un Hobbit comme tous les autres. Sa race n'est même pas sujette à des gestes héroïques car ils sont plutôt pacifiques. Gandalf, pourtant, mettra toute sa confiance dans Bilbo car il estime que les actes nobles ne sont pas faits uniquement par des héros.

Et c'est cela tout l'enjeu de cette histoire. C'est par ses gaffes, ses tentatives et ses maladresses que Bilbo va se faire accepter par la communauté des nains, va déjouer tous les pièges de l'aventure et montrera enfin son courage de petite gens. Et par la même occasion, nous aurons envers Bilbo une empathie qui non seulement vous fera aimer ce petit homme mais surtout vous donnera envie de voyager avec lui, de vivre de grandes aventures pour mieux apprécier son chez soit après.


La force de Tolkien, une description très fournie de l'univers.

Tout le monde le dit, et tout le monde a raison en un sens. Lire du Tolkien, ce n'est pas facile. C'est dur car il a tendance à décrire chaque détail, à fournir des tonnes d'informations à tout moment, ce qui rend la lecture parfois difficiles pour ceux qui n'aiment pas les longueurs. J'ai envie de vous dire que je vous comprends tout à fait, mais que les longueurs, heureusement, ne me dérangent pas (et je touche du bois). Car la force de ces récits est évidemment le fait que Tolkien, tel un artisan magicien, court sans arrêt avant nous pour nous construire ces magnifiques paysages et nous décrive chaque habitant que nous croisons de la Terre du Milieu.

Alors non je ne blâme pas du tout ceux qui n'aiment pas les descriptions car heureusement, nous avons un très bon réalisateur qui est Peter Jackson et qui s'acharne à tout nous visualiser. Donc si vous n'aimez pas les longueurs, allez voir les films pour vous faire une idée. Mais si les descriptions ne vous rebutent pas, je ne peux que vous inviter à vous enfermer dans cette univers, en priant tous les dieux possibles de ne jamais en sortir.

Je vous laisse maintenant, après ce long voyage. Car je dois à tous prix reprendre des forces avant de suivre Bilbo dans son trou de Hobbit, attendant qu'il vieillisse et qu'il parle à Frodon ;)


4 commentaires:

  1. je n'ai vu (et revu et re-revu...) que la trilogie Le seigneur des anneaux" et
    à mon grand regret je n'ai pas encore eu l'occasion de savourer l'adaptation ciné de Bilbo, mais je compte bien y remédier très prochainement...
    et par la suite me plonger dans les livres...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te conseille vivement l'adaptation Cinéma de Bilbo.
      Elle est vraiment fidèle, si tu as envie de prendre la température pour le livre.
      Je crois que je connais bon nombre de dialogues dans la Trilogie des Anneaux tellement je les ai vues ^^

      Supprimer
    2. Merci, oui je vais m'y mettre ce week-end si tout va bien... Oui pour les dialogues je suis dans le même cas... Et pourtant c'est toujours autant d'émotion à chaque fois que je me plonge dans ces films...
      Ma soeur qui est plus que fan, connaît même les dialogues en elfique^^ et tout comme toi elle me conseille fortement le film Bilbo... Après avoir lu Le seigneur des anneaux, elle vient de finir de lire Bilbo et s'apprête à le relire^^
      En tout cas je suis ravie d'être "tombée" sur ton blog, c'est vraiment une très belle découverte...
      A bientôt!!!

      Supprimer
  2. N'hésite pas à revenir quand tu veux :)
    Et surtout viens nous parler de l'adaptation ciné de Bilbo ^^

    RépondreSupprimer