dimanche 14 avril 2013

TTT : Mes dix confessions autours du livre

Bonjour tout le monde

Cela fait deux jours que je vois circuler ce Top Ten Tuesday et je découvre plein de petites manies chez les copinautes et je me suis dit que cela pourrait être aussi un bon moyen de vous faire partager ma passion, les livres. Et puis j'ai besoin d'un peu de soleil dans ma journée : il fait gris dehors et la morosité s’installe. Merci à celles qui ont instauré ce rendez vous car ce petit top fut instauré par The Broke and the bookish et a été repris en France par Iani et voici mes petites confessions autours du livre


1 : Je ne peux passer une journée sans lire...

Oui, le voile est levé. Depuis que j'ai appris à lire quasiment, je ne peux pas passer une journée sans lire. Enfin, physiquement, jepeux. Mais demandez à mes proches dans quel état je suis : une véritable Junkie ! Cela pourrait peut être expliquer mon rythme de lecture, vu les années d'entraînement (les victimes de mon Toutouyoutou comprendront ^^)



2 : La lecture m'a sauvé la vie plus d'une fois.

Alors là, j'assume complètement ce petit côté excessif et à la limite (voire en plein) du cliché. Je ne vous raconterai pas ma vie, on n'est pas là pour cela. Mais j'ai eu des très très bas aussi dedans et si je vous dis cela, c'est peut être pour que cela vous serve un jour. Dans ma petite cervelle, les personnages peuvent prendre vie. Et lorsque vous connaissez Waylander, Harry Potter, Lestat de Lioncourt, Figaro, Gandalf, Candide... Croyez moi, aucune situation ne vous paraîtra insurmontable. Toutes vos tristesses pourront être isolées. Ce monde des livres, dans lequel nous avons le privilège d'évoluer, est un monde sans limite. Et si vous le laissez vous envahir, vous vous bâtirez un château fort imprenable, vous aurez les meilleurs guerriers pour vous soutenir, vous aurez une réponse aux questions essentielles de la vie, vous serez la mémoire des hommes, l'avenir des générations futures, le rire des désespérés....


3 : Forcément, mes lectures me prennent aux tripes

Je ne lis pas mes lectures, je les vis. J'éclate en sanglots, je ris aux éclats, je m'énerve, j'enrage, je m'insurge. Pour beaucoup, les livres ne sont que des bouts d'histoires, quelques moments, que des bouts de papiers ou des données numériques. Pour moi, ce sont des marques gravées à même la peau. Aussi suis-je très exigeantes envers mes lectures. Vous accepteriez d'inviter quelqu'un qui vous n'avez pas confiance ? Un serial killer peut être ? Non? Et bien moi non plus. Lire, pour moi, est un acte d'amour et de confiance. Il est un défi car je dois l'apprivoiser. Alors, lorsque je suis trompée, lorsque je ne m'entends pas avec les histoires, je le vis extrêmement mal.


4 : Je parle aux livres, aux bibliothèques et aux personnages de romans.

Alors, si pour vous une personne qui lit est assise dans un fauteuil ou dans un canapé et tourne les pages silencieusement... Ne venez jamais chez moi pendant une séance lecture. Ou quand je choisis un livre. OU quand je sèche pour un livre. Pour mémoire, c'était pendant les Chroniques de la Mort Blanche de Nicolas Cluzeau. J'avais adoré le premier tome, mais le style de l'auteur me laissait totalement extérieur au récit. Ce tome me faisait une crise de timidité ! Et je devais lire le 2. Donc on m'a retrouvée avec mon café, assise à la table de la cuisine, le tome 2 à côté de moi... Et je me remontais, en disant que ça allait bien se passer, que j'étais sympa, que j'allais l'emmener voir du monde (oui, je parlais toute seule à mon bouquin).

C'est la même chose pour ma bibliothèque. Je lui demande comment elle va, ce qu'elle va me donner aujourd'hui. Aux personnages, je leur donne mes avis, leur dit ce que je pense d'eux, je leur parle. Bref, me filmer en train de lire ou de choisir un livre doit être très drôle


5 : Je suis une booktrotteuse

J'ai besoin d'avoir physiquement un livre à portée de moi. Heureusement, le progrès est mon ami. On peut lire sur son portable, sur une liseuse, un ordinateur, en audio.... Que vous dire ? Manipuler mes livres me rassure. Et cela ne doit pas être facile à vivre. Car personne ne déplace un livre que j'ai posé sur un meuble. C'est que quelque part, je dois être effrayante... ^^


6 : Je peux faire autre chose en lisant.

Cuisiner, discuter, regarder la télévision, manger, marcher... J'ai une capacité de wonderwoman que j'aime chez moi et que je bombe un peu le torse en l'évoquant. Je peux faire plusieurs choses à la fois. Par contr,e je peux malheureusement m'ennuyer très vite (sauf s'il y a un livre dans le coin bien sûr).


7 : Je fais très attention à mes livres.

C'est très simple, si vous voyez un livre abimé, chez moi, il y a très peu de raisons à cela :
  1. Il y a eu une catastrophe naturelle : un dégât des eaux, un incendie, que sais je ? Il faut vraiment qu'il se soit passé quelque chose pour qu'un livre soit abimé de mon fait.
  2. C'est un livre emprunté que j'ai reçu en l'état. Cela arrive, et j'essaie de le consoler comme je peux.
  3. C'est un livre prêté qui a eu un accident. Mais je ne peux pas l'abandonner. Donc je le garde

8 : Je suis une bibliothèque municipale à moi toute seule

J'aime les livres et je les partage. En terme de volume, il doit y avoir un tiers de ma bibliothèque en transit dans la famille, chez les amis, parfois les collègues. Et le pire, c'est que je ne tiens pas de fichier


9 : Ma bibliothèque change tout le temps

Je la range sans arrêt. Comme je vous le disais plus tôt, manipuler mes livres me calme. Quand je ne vais pas bien, j'achète des livres, quand je suis énervée, je range ma bibliothèque (et le classement n'est jamais le même)


10 : le plus inavouable mais le plus aimant et drôle à la fois à mes yeux : quand je prête un livre à ma maman, je ne lui prête que des poches dont l'illustration ne me plaît pas. pour les brochés, je le lui achète

Ma maman a une malédiction, je ne sais pas, mais quand je lui prête un livre, j'ai toujours l'impression qu'elle a fait la guerre du Vietnam avec. C'est ce qui est le plus hallucinant car c'est elle qui m'a fait aimer les livres, qui m'a appris à en prendre soin. mais à chaque fois, elle me les rend dans un état.... Mais je ne vous raconte même pas ! Du coup, j'ai appris à faire avec parce que vous savez quoi? J'adore papoter bouquin avec elle 







Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire