dimanche 14 avril 2013

It's Time to read ! First time

Bonjour les habitants de ma Biblio,
 

Candy a proposé un petit marathon lecture ce week end, et ayant presque un peu de temps, j'ai sauté sur l'occasion, avec des imprévus, du soleil, de la joie, du ralage... Et de bonnes lectures. En tous cas, vous verrez que j'ai adoré cette session qui m'a permis de bien avancer dans une saga : Les Désastreuses aventures des Orphelins Baudelaire ! Mais aussi de bien avancer dans une intégrale : La Compagnie des glaces de CJ Arnaud. Vous êtes prêts ? Parce que c'est Time to read today !







Alors c'est parti pour Vendredi Soir !

Début des hostilités : 21 heures. Fin.... 1heure du matin, plus ou moins.
Progression lecture :

25 % de la Compagnie es glaces 3 de GJ Arnaud


Présentation de l'éditeur : Depuis le détournement d'énergie effectué par la Panaméricaine, les habitants de la province de Patagonie meurent de froid et de faim par milliers. Une nouvelle fois, Lien Rag entre en dissidence contre la Compagnie de Lady Diana. A l'Est, le Gnome halluciné, devenu le Kid, poursuit son rêve de puissance. Les deux hommes vont bientôt joindre leurs forces et édifier une Compagnie nouvelle. Mais, pour faire pression sur eux, la directrice de la Panaméricaine a fait enlever Jdrien, le fils de Lien, en qui les hommes roux voient l'Enfant-Dieu qui leur a été promis...







 Alors, les intégrales regroupent à chaque fois 4 tomes. Ce qui me fait un bon 150 pages à chaque fois à lire. C'est très pratique si on a envie d'alterner. Ce qui explique mon choix pour ce long week end. Que dire de cette saga ? Plus je la lis, plus je l'aime. Les références qu'il y a dans cette saga sont légions. Elle est complexe mais par la merveilleuse plume de l'auteur, on lit cela très vite, à la manière d'un livre d'aventure et d'exploration


Les Désastreuses aventures des Orphelins Baudelaire, tome 10 : la pente glissante

Présentation de l'éditeur : Cher lecteur, Hormis les patinoires et les pistes de ski, les choses glissantes sont rarement très plaisantes - anguilles ou escaliers cirés ou certaines mains que la politesse oblige à serrer. Hélas pour eux, dans le présent volume, les enfants Baudelaire se retrouvent en terrain très glissant, expression signifiant ici qu'ils vont risquer le dérapage, expression signifiant ici qu'ils vont s'aventurer sur une pente savonneuse, expression signifiant ici qu'ils vont être affreusement tentés de jouer avec le feu. Mais d'autres horreurs que la sortie de piste guettent le trio dans cet épisode : moucherons féroces et cavernes malfamées, sinistres visiteurs et messages sibyllins, aubergine géante et piège perfide, sans parler d'une vraie débâcle, ni de l'apparition d'un revenant qui n'est même pas un fantôme. De mon côté, j'ai tout sacrifié pour enquêter sur les désastres en cascade qui sont le lot de ces orphelins. Mais rien ne t'oblige, ô lecteur, à me suivre sur cette pente, et tu serais bien avisé de laisser ce livre navrant te glisser des mains séance tenante. Avec mes sentiments respectueux, Lemony Snicket. 


Un tome un peu longuet. J'ai eu un peu du mal. Mais ce que j'ai aimé par dessus tout, c'est Prunille qui devient une vraie toute petite fille. On découvre son talent bien à elle et on se rend compte que les Orphelins s'en sortent, encore et toujours ;) (mais c'est le jeu, l'aventure reste toujours aussi sympa cela dit)


Et Samedi , cela donne quoi?

 Petite séance Samedi midi de 13 h à 15h où j'ai pu lire.....


50% de la compagnie des glaces



















Une lecture toujours aussi tranquille, où j'ai encore noté des références de folie. Dois je vous conseiller encore ce dinosaure de la SF ?

Grande séance de 22h à 1h

Le tome 11
 Présentation de l'éditeur : Cher lecteur, à moins d'être une bernique, une anémone de mer ou un bernard-l'ermite, sans doute préfères-tu éviter les excès d'humidité saline. En ce cas, il serait plus sage de ne pas te plonger dans le présent ouvrage, qui voit les orphelins Baudelaire sombrer au plus profond des mers, du doute et du désespoir. Las ! L'océan d'infortune qui les engloutit là est bien trop insondable pour se laisser décrire en trois mots, aussi n'en citerai-je que quelques éléments au compte-gouttes - de la recherche vaine d'un objet disparu à un champignon mortel et un poulpe d'acier, et de l'appel à l'aide d'un ami perdu de vue à une salade du chef infiniment douteuse. Après des mois et des années consacrés à relater les malheurs de l'infortuné trio, je me sens moralement obligé de continuer à explorer ces abysses d'une noirceur indicible. Mais par bonheur pour toi, cher lecteur, rien ne t'oblige à te jeter corps et âme dans ces eaux tristement salées. Avec mes sentiments respectueux,
Lemony Snicket.







Alors là, on découvre beaucoup plus de choses. Du coup, j'ai pris beaucoup plus de plaisir à le lire. C'est pour cela que je tenterai de finir le tome 12 dimanche



Dimanche soir

Début des hostilités : 22h Fin : 1h



















Ca y'est, j'ai terminé la troisième partie, je peux entamer le tome 12 des Désastreuses aventures des Orphelins Baudelaire, intitulé, le Pénultième péril !




















25 % achevés pour le dodo. Je vous dis à lundi soir les filles  



Lundi soir  


50%



















Alors là,je n'ai pas compris, je me suis écroulée dans le canapé pour me réveiller à 2 heures du matin.....  


 Un grand merci à toutes celles qui ont participé comme moi à ce challenge, et à Candy de l'avoir fait. C'était un super moment entre filles. Et j'espère qu'on se refera cela :)

2 commentaires:

  1. Ca a encore bien lu lol
    merci de ta participation, bisous miss

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cela m'a fait énormément plaisir. Au fait, j'ai pu changer mon pneu (génial les week end imprévus lol)

      Supprimer