lundi 8 avril 2013

Enrechats de Cécile Duquenne





Présentation de l'éditeur : Lorsque la dépouille d’un sphinx est retrouvée dans le désert, c’est l’occasion rêvée pour Khephren, jeune étudiant en magibiologie, de percer le mystère de ces animaux que l’on dit proches des anciens dieux. Mais à l’heure où magie et technologie se côtoient, et parfois s’affrontent, ses découvertes suscitent inquiétude et convoitise. Prêts à tout pour s’emparer les premiers de la puissance des sphinx, Traditionalistes et Techs font payer à Khephren le lourd tribut du savoir. Tandis que le braconnage des sphinx prospère, la magie s’amenuise… Surgit alors du désert une aide inespérée : les envoyés des dieux marchent de nouveau parmi les hommes.







Un savant mélange de plusieurs styles

Cela fait quelques jours que j'essaie de vous parler d'Entrechats de Cécile Duquenne. Mais ce n'est pas facile. Non pas que je n'ai pas aimé le roman, au contraire. Je l'ai adoré. Mais il est tellement dense et surtout il parle de domaines qui me sont tellement chers que j'ai peur de ne pas vous faire une chronique complète. Aussi je vais vous parler un peu de l'univers d'Entrechats.

Tout d'abord l'Egypte, les pharaons et les dieux et ses créatures mythologiques. Alors autant vous le dire : L'Egypte c'est mon dada ! J'adore retrouver cet univers et à chaque fois qu'on m'en parle au travers d'un livre (et surtout si c'est bien documenté), vous avez un envol Kokoesque garanti ! Et cela n'a pas loupé. Me trouver un environnement magique, des paysages fabuleux, une ambiance tantôt nomade, tantôt citadine, tantôt mystique.... Que dire ? Merki ? Si vous vous y connaissez un peu en culture Egyptienne ou en mythologie égyptienne, vous ne serez absolument pas déçus pas le folklore. Et si vous ne vous y connaissez pas... Et bien c'est le moment de franchir le cap les loulous ! Faut y aller un peu :p

Ensuite, l'enquête en elle-même. Première scène, on trouve un sphinx mort... Je fus estomaquée. Jamais je ne me serais imaginée lire un jour une enquête sur la mort d'un Sphinx. Bien joué ! Car par ce petit début très original, j'ai de suite accroché et je n'ai pu m'arrêter pendant trois jours. Il fallait que je sache ce qu'il lui était arrivé et surtout si tout se terminerait bien (car on s'attache vite à ces petites bêtes).

Enfin, ce mélange de technologie et de magie... Je n'avais vu cela qu'une fois dans une série de bit lit et c'était une chose qui ne m'avait pas bien plus. Maintenant, ici, tout ceci était harmonieux, naturel. Le concept est vraiment bien fait et j'ai aimé imaginer ce monde mi magique, mi technologique, avec toutes ses implications politiques et pratiques.


Une intrigue bien ficelée mêlant résultats policiers et mythologie

C'est le point fort d'Entrechats. Vous êtes embarqués dans une intrigue policière concernant un complot entourant la mort du sphinx. Cette mort touche les deux mondes (humain et divin si l'on peut dire). Aussi passe-t-on du temps à observer les différentes répercussions, mais aussi à voir les différents moyens que les deux mondes se donnent pour enquêter sur ce meurtre.

Et c'est ici que j'aimerai souligner l'incroyable maturité de l'auteure dans son écriture. Elle ne s'en cache pas, le roman a été maintes fois remanié et cela se voit. Merci ! Car cela fait du bien de voir des dialogues justes, des périodes d'action et de description savamment dosés. Ce roman est à l'image du titre d'ailleurs. Il se dévoile petit à petit avec beaucoup d'élégance. Et j'avoue que cela n'est pas du tout facile de vous en parler car j'ai peur de trop vous en dévoiler. Allez y, jetez vous !

En bref, une auteure que j'ai beaucoup aimé découvrir. Et je me dis que la Fantasy Française se porte admirablement bien en ce moment aux vues de mes découvertes cette année (et je vous en réserve d'autres). Et surtout un livre que j'ai aimé déguster et que j'espère vous avoir donné envie de lire


Un petit mot en plus

Un grand merci au site Adoptez un auteur dont le mode de fonctionnement me plaît beaucoup. Il m'a surtout permis de prendre contact avec Cécile qui est un monstre de gentillesse et de pétillements. N'hésitez pas à venir l'embêter à propos de son œuvre, elle reste toujours disponible.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire