jeudi 1 novembre 2012

Sumomomo Momomo de Shinobu Ohtaka





Tome 1






Présentation de l’éditeur : Un lycéen banal, Kôshi Inuzuka, reçoit un jour la visite de la fiancée la plus forte du monde, Momoko Kuzuryû ! D'un coup de poing, elle brise des rochers, elle inverse le cours des cascades, elle dompte les bêtes sauvages… Réussira-t-elle à gagner le cœur du jeune homme le plus peureux de son lycée ? Le premier volume d'une comédie sentimentalo-virile !









Il y’a bien un personnage de Manga qui me faire éclater de rire, c’est Momoko ! Elle est fraiche, elle est directe, elle est amoureuse, elle est… Phénoménale ! Et oui, cette jeunette montre ce que la femme la plus forte du monde peut faire à l’homme le plus peureux du monde ! Et le pire, c’est qu’il est devenu comme cela à cause de… Ah mais vous le saurez en lisant Sumomomo Momomo. Plus sérieusement, si vous voulez avoir des idées pour séduire l’homme que vous désirez au plus profond de votre être… Ne respectez pas les conseils de Momoko, sous peine de subir les mêmes déboires qu’elle. Par contre, vous saurez ce qu’est que d’acquérir le courage par la force mais aussi par l’esprit.

Ce tome introductif vous posera toutefois les bases de la rencontre entre les deux jeunes tourtereaux. Je ne pense pas que cela vous permettra d’aimer les arts martiaux mais cela vous donnera une petite idée de ce que l’esprit des arts martiaux représente pour Momoko. C’est un moyen, pour elle, de rapprocher les gens, de révéler le courage en vous, de prouver votre valeur. Cette jeune fillette a aussi en elle quelque chose d’innocent. Car elle cherche par tous les moyens de séduire son fiancé. Par contre, elle est têtue comme une bourrique. Elle essaie, encore et encore au détriment de Kôshi qui lui ne veut plus rien à voir avec les arts martiaux. Va-t-elle lui montrer que l’esprit des arts martiaux correspond à son idéal à lui ? Vous le saurez en lisant le tome 2 allez savoir ?




Tome 2





Présentation de l’éditeur : Un nouvel assassin surgit devant Kôshi : Iroha Miyamoto. Malgré ses 15 ans, elle menace déjà très sérieusement l'intégrité physique de notre héros (dans tous les sens du terme). De son côté, Momoko, la fiancée la plus forte du monde, rassemble ses forces pour sauver son mariage, mais les embûches se multiplient… Un deuxième volume qui suit fidèlement la tradition de la comédie sentimentale, mais en beaucoup plus viril !









Dans ce tome ci, on prend un peu d’avance dans l’intrigue. Il y a des assassins pour tuer ce pauvre Kôshi qui n’a absolument rien demandé à tout cela. Mais il se fait défendre par sa fabuleuse fiancée : Momoko ! Mais aussi aidé de son amie de travail qui est en fait une espèce de super héros des arts martiaux. Dans le même tome, Kôshi doit affronter son premier adversaire et l’on se demande s’il va réussir vu qu’il n’a aucune expérience des arts martiaux. Mais il s’en sort particulièrement bien en prouvant que l’intelligence peut surpasser la force (je ne vous en dirai pas plus).

Dans un autre registre, on voit Kôshi évoluer à travers d’autres relations que celle de ses études.  Il se forme, grâce à Momoko, un petit groupe d’amis (certes un peu remuants).  Il arrive à se créer un cercle, donc, qui le protégera non seulement des dangers physiques que comporte le fait d’avoir une horde d’assassins à ses trousses mais aussi pour se soulager de ses petits tracas quotidiens. Momoko,elle, prend un peu plus de profondeur en poussant Kôshi à affronter les difficultés qu’il encontre et il l’aide à surmonter tous ces obstacles et à chercher à trouver une solution à la portée de ses moyens. Cela présage un joli couple enfin de compte.

Sinon, que vous dire d’autres ? C’est toujours aussi hilarant. Et vous aurez plaisir à rire de situations plus que cocasses

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire