mercredi 24 octobre 2012

La Conspiration des anges de Thomas Allen


Volume 1 : Les contrôleurs



Tome 1



Présentation de l’éditeur : Quand on lui proposa de résoudre l’interrogation « les ovnis et les extraterrestres existent-ils ? », René Alexandre, maître de conférences en Physique des matériaux, et franc-maçon, accepta le défi. Il ignorait à quel point la réponse remplirait sa vie. Confronté au prolongement de la vie après la mort et aux origines de l’homme, ce chercheur plonge au sein d’une lointaine conspiration. Le secret des Templiers, l’Expérience de Philadelphie, l’énigme du Triangle des Bermudes, l’Incident de Roswell, l’Affaire Ummo et l’échéance de 2012 se télescopent dans l’univers occulte de sociétés secrètes dirigées par d’anciens dieux sumériens, les Annunaki. À travers un universitaire atypique qui voit son monde rationnel s’effondrer peu à peu autour de lui, l’auteur capture le lecteur et l’entraîne dans un monde en trompe l’il, peuplé de personnages célèbres et inconnus, fait d’organisations secrètes, où les technologies de pointe côtoient les rituels magiques. En contrepoint, s’y trouve mêlée la tragique histoire de Lucifer qui chuta par amour, en s’opposant au dieu de l’Ancien Testament. Toutes vos certitudes y seront bouleversées à jamais car René Alexandre a choisi pour vous la pilule rouge. Mais attention, le réveil risque d’être brutal. Les contrôleurs vous observent, vous surveillent. Ne les cherchez pas, ils sont déjà là.




J’avoue que la quatrième de couverture m’a fortement intriguée. Aussi j’avais demandé à l’avoir pour le fameux Masse critique sur Babelio et que ne fut ma surprise quand j’ai vu que je l’avais dans ma boîte aux lettres quelques jours plus tard ! Aussitôt dit aussi tôt fait, je programme le canapé, le thé, le plaid, le chat, la musique et c’est parti pour la découverte du monde de Thomas Allen



Un voyage dans le temps phénoménal


Avec le premier tome de la conspiration des Anges, ne vous laissez pas abuser par les longs paragraphes et les chapitres bien denses. Vous n’aurez pas de très longues discussions ou descriptions sur les anges, la spiritualité… A peine entamé, à peine partie, vous voyagez à travers les confins du monde, à travers toutes les époques et vous allez parcourir toutes les conspirations mondiales, sur fond d’organisations secrètes. Là je me dis : chouette, un Da Vinci Code. Moui Moui. Comme je l’ai dit sur ma page Facebook pour ceux qui aiment me suivre, Da Vinci Code c’est simple à côté.

Je ne peux malheureusement pas vous décrire toutes les conspirations et autres faits du livre (sinon vous n’aurez plus d’intérêt à le lire). Tout ce que je peux vous dire c’est que vous avez là une excellente compilation et révision de faits historiques et de théories et complots de toutes sortes. Et si vous vous y connaissez un peu, vous aurez envie de tester vos sources avec l’auteur. Pour ceux qui n’y connaissent rien, ne paniquez pas : Thomas Allen est là. Il vous prend en main, vous met en situation et vous explique tout. Aussi, installez-vous confortablement et surtout savourez cette lecture.



La Conspiration des Anges ou l’art de vous faire douter de vérités bien encrées


Disons que j’ai de la chance et que j’ai une toute petite culture de l’Histoire, de l’histoire des religions, de l’ésotérisme, du fantastique. Disons cela …. Et bien, je pense avoir fait quelques allers et retours dans quelques-uns de mes livres et j’ai demandé de l’aide à des amis. Comment vous dire ? C’est écrit d’une telle manière que l’on est obligé de le croire. Et là je dis chapeau à l’auteur car cela fait quelques années maintenant que je n’ai pas retrouvé un tel état de lecture, avec un tel questionnement sur certaines vérités que je tiens pour inébranlables (Le Principe de Lucifer d’Howard Bloom il y a 10 ans, je viens de vérifier)

Vous allez me dire que j’ai réfléchis de la tête intensément, que c’est une lecture ultra spirituelle et que cela appartient à l’élite qui regarde les émissions littéraires. Et bien non pas du tout. La structure du livre est imposante, certes. Et la mise en page est massive (j’avoue qu’en ouvrant le livre et en feuilletant, j’ai eu peur). Mais si vous prenez votre temps, que vous entre bien dans l’histoire (et je suis persuadée que vous le ferez), vous vous transformerez en petit détective ésotérique/Franc-maçonnique, etc. Vous aurez cette impression que le livre vous offre des moments de pause comme des moments de recherche. En gros, vous serez prêts pour une aventure qui vous chamboulera jusqu’à la dernière page.


En bref :
A acheter d’urgence si vous aimez :
  •   Les thrillers fantastiques 
  •    Les complots
  • L’Histoire
  • Les intrigues complexes
  • L'ufologie
-                
A éviter si vous :
  •  Ne voulez pas réfléchir
  • Si les sociétés secrètes, les anges et les extra-terrestres vous donnent des allergies.
  • N’aimez pas les mises en page trop dense (oui cela peut en rebuter certains). Les paragraphes sont à l’image du livre 
Encore un énorme merci aux Editions Persée qui m'ont permis de découvrir ce roman et qui m'ont donné cette envie formidable de prendre les autres tomes disponibles. Et merci à Babelio d'avoir organisé la Masse Critique 
-          

-          

6 commentaires:

  1. Il a tout pour me plaire celui-l! Hop je le note!! Merci pour la découverte :)

    RépondreSupprimer
  2. Je viens de prendre connaissance de votre critique tout à fait par hasard, avant même que mon éditeur ne me la fasse parvenir.
    J'apprécie beaucoup l'intérêt que vous portez au tome 1, ainsi que vos commentaires élogieux. Ne pas le dire serait un mensonge par omission.
    Je tenais juste à m'expliquer sur la densité des paragraphes et de la mise en page.
    Le texte est si peu aéré, avec une taille et des marges réduites, en accord avec l'éditeur, pour ne pas pénaliser le premier roman d'un auteur inconnu avec près de 1000 pages (pour un texte plus comestible) et un prix prohibitif.
    J'ai donc préféré sacrifier la présentation plus légère du récit, quitte à lui donner une apparence plus compliquée, à son coût de production et son accessibilité.
    J'ai probablement eu tort, mais c'est le choix tactique que j'ai fait...
    En tout cas, je prends note de votre avis et j'en tiendrai compte pour la suite à venir.

    Bien à vous.

    Thomas Allen

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Thomas Allen et ravie que cette critique vous ait plu. En tous cas, si vous ne l'avez pas déjà deviné, la lecture de votre livre m'a énormément fait plaisir.

      La densité des paragraphes ne me fait pas peur, lorsque je vois cette mise en page, je le vois comme un petit défi. Il est vrai que certaines personnes n'aiment pas du tout. Aussi j'ai préféré les prévenir que le contenu de votre roman était aussi dense que sa mise en forme. (je tiens à le répéter au cas où je m'étais mal exprimée plus haut).

      En lisant votre commentaire sur la stratégie, je me suis remise à le feuilleter pour voir si l'on ne pouvait pas scinder ce premier tome (encore) en deux. En effet, cela ne semble pas possible. C'est vraiment épineux comme problème car nous, lecteurs, ne pensons pas du tout à ces petits tracas. Je vous aurai bien dit de faire un roman moins dense mais je l'aurai moins apprécié de ce fait ^^

      C'est fou ce qu'une simple mise en forme peut influencer et susciter autant d'interrogations (et c'est amusant en même temps). Au plaisir de vous recroiser au détour du tome 2

      Koré

      Supprimer
    2. Je l'espère bien :).
      Et peut-être avec le tome 3 aussi, pourquoi pas ;) ?

      A bientôt donc...

      Thomas Allen

      Supprimer
  3. Je l'ai vu aussi, il m'a fait de l’œil.

    Sont tentants vos livres vous savez :p

    Koré

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il s'agit là d'un effet secondaire imprévu, mais pas indésirable. :)

      Thomas Allen

      Supprimer